Le lien civil en crise ?

La civilité au-delà des règles de savoir-vivre s’ancre dans la relation aux autres. Le « vivre ensemble » se heurte donc à notre subjectivité, notre seuil de tolérance, notre souci de l’autre et notre confiance en lui. Aussi, l’environnement notamment institutionnel participe aux conditions pour que faire confiance, se montrer patient, s’exposer à la bonne volonté d’autrui ne voue pas ceux qui s’y prêtent à de perpétuelles déconvenues.

Les discours communs dénonceraient aujourd’hui une crise du lien civil : déclin des valeurs, vacillement des normes, fin du respect des règles. L’incivilité serait le symptôme d’un rapport réfractaire aux règles et à la collectivité, et affiliée aux formes de délinquance et de criminalité. Ces conduites déviantes seraient le fait de populations stigmatisées jugées « inciviles », qu’on oppose à ceux qui seraient les honnêtes gens bien élevés.

Ce livre montre une réalité plus complexe et ouvre des pistes pour les professionnels aux prises avec les conflits d’usages et les ratés de l’échange civil.

Sommaire :

Vivons-nous un « malaise dans la civilité » ?
Qu’en est-il réellement des faits ?

L’incivilité ou le cadrage sécuritaire des problèmes de civilité
Comment cette configuration du problème s’est-elle imposée ?

Aux sources de la préoccupation pour les incivilités :
la théorie de la vitre brisée

Qui vole un œuf vole un bœuf :
risques d’engrenage et répression « précoce »

Définir les incivilités

Facteurs identifiés dans l’émergence des incivilités

Les incivilités, signes d’un rapport réfractaire aux normes ?

Des limites du concept d’incivilité

Les disputes de civilité

Pourquoi est-il si difficile de demander des comptes à autrui en matière de civilité ?

Fragilité de la présomption de confiance dans les interactions civiles

Au cœur de la civilité : manifester bonne foi et bonne volonté. L’exemple des excuses

La figure peu sympathique du donneur de leçon

Péripéties de la civilité : le rôle sous-estimé des institutions

La légitimité de l’ordre civil

Conclusion

Bibliographie

Numéro de collection: 
73

Pages qui pourraient également vous intéresser

Malaise dans la protection de l´enfance

La violence est en chacun de nous, y compris les intervenants ; elle fait partie de la société tout entière et n’est pas le seul fait de personnes déviantes. Cette violence peut cependant s’...

[Livre] Points de repère pour prévenir la maltraitance

Ce Temps d'arrêt hors série de 120 pages est disponible sur simple demande Il aborde des questions et les difficultés qui se...

Confidentialité et secret professionnel

(Deuxième édition, novembre 2011) Le professionnel ou le bénévole en relation avec des enfants, des adolescents ou des adultes est amené à recevoir des informations dans le cadre de son mandat ou...

Ces familles qui ne demandent rien

Vouloir protéger des enfants victimes de maltraitances, de négligences et tenter d’aider leurs parents pour leur permettre de se montrer plus compétents, amène régulièrement les intervenants de la...

Qu’est-ce qu’apprendre ? Le rapport au savoir et la crise de la transmission

Qu’est-ce qu’apprendre ? cette question évoque immédiatement l’éducation et la pédagogie, leurs problèmes, leurs solutions. Cependant, apprendre est caractéristique de l’humanité et ne concerne pas...

Événement traumatique en institution

Lorsqu’un événement violent ou accidentel surgit dans une institution, c’est tout un système qui en est impacté. Faire face à cet événement devient, dès lors, une nécessité. Qu’il s’agisse des...