Album : De la confidence aux récits, outil destiné aux intervenants dans le cadre de la radicalisation violente

Album est un outil qui a été réalisé par le centre d'aide et de prise en charge des personnes concernées par tout radicalisme et extrémisme menant à la Violence (CAPREV) et qui est destiné aux intervenants sociaux, psychologues, éducateurs, assistants sociaux et autres professionnels amenés à accompagner des jeunes et des adultes dont la relation s’est complexifiée suite à un engagement dans l’idéologie djihadiste. Album s’inscrit dans le contexte du retour des ressortissants avec leurs enfants de Syrie des camps de Al Hol, Ayn Issa, etc. et de l’éloignement qui en découle si leurs parents sont incarcérés lors de leur retour en Belgique. Il peut dans une vision plus large s’adresser à l’ensemble des familles dont un des leurs est détenu ou qui a connu un engagement dans l’idéologie djihadiste.
Album propose un travail d’historicité aux jeunes et aux adultes à l’aide de l’accompagnement d’un tiers. Il se compose de différents supports centrés sur la transmission de l’histoire familiale et sociale et interroge le lien et la relation qui unissent le jeune et le parent. Travailler ces dimensions devrait favoriser la mise en mots dont ceux liés aux secrets, aux non-dits et aux malentendus qu’ont provoqué la séparation liée à l’engagement d’un des leurs dans l’idéologie djihadiste, que ceux-ci soient toujours en territoire syrien ou iraquien, incarcérés ou décédés.
Sa principale fonction est de favoriser une activité réflexive et expressive autour du récit familial chez le jeune et son parent, en compagnie d’un tiers. Il devrait permettre au jeune et à son parent:
  • De re(créer) un lien et une relation sereine;
  • De transmettre l’histoire familiale et sociale;
  • De contrecarrer les effets des mensonges, des non-dits et des secrets liés notamment à la séparation;
  • De prendre de la distance par rapport à la situation, de lui donner un sens, d’envisager l’avenir de manière plus confiante en prenant appui, lorsque cela s’avère possible, sur les expériences du passé et sur leurs ressources actuelles;
  • De s’approprier leur histoire, d’y prendre pied en tant que sujet.

L'outil est à découvrir ici

Thématique: 

 Imprimer la page

Pages qui pourraient également vous intéresser

Salut les copains, au revoir les parents…

Que la maman ou le papa qui n’a jamais eu la tentation de dire oui à sa progéniture pour ne pas paraître ringard nous jette le premier game boy à la tête. "Papa, est-ce qu’on peut regarder Star...

Trois jeux pour grandir

Si « Grandir, c’est se séparer », pensons que grandir fait peur à l’enfant car il lui faut sans cesse s’adapter à des...