Des secrets assassins

Les fonctionnements problématiques des adultes entraînent parfois des enfants dans des secrets anéantissants.
Pauline, 6 ans, a découvert la relation extraconjugale de sa mère. Cette dernière lui achète son silence à coups de cadeaux. Pauline en perd le sommeil et son goût pour l'école.
Christophe, 8 ans, a subi des attouchements d'un voisin qui l'a menacé de mort s'il en parlait. Pendant trois ans, Christophe s'est débrouillé seul avec sa terreur, malgré l'écoute attentive, disponible dans sa famille. C'est lorsque sa sœur a été mise à son tour en danger qu'il a dévoilé le mortel secret qu'il portait depuis si longtemps.
Nul ne garde un secret comme un enfant. D'autant plus, si parler représente un danger pour sa sécurité physique ou affective (risquer, par exemple, de voir ses parents se séparer).
Depuis trois ans, les parents de Maïté sont divorcés. Avant la séparation, la petite fille mangeait très mal. Elle s'est mise à devenir boulimique peu après la rupture. Maïté pensait secrètement que si son papa et sa maman se disputaient souvent, c'est parce qu'ils étaient énervés de la voir traîner devant son assiette. Manger beaucoup devenait, dès lors, le remède pour rassembler ses parents. Il a fallu un long soutien thérapeutique pour que Maïté puisse dire son secret autrement qu'avec son corps.
Les secrets que tout le monde connaît mais dont il est interdit de parler portent - souvent - sur des questions de mort, de filiation, de maltraitance.
Les enfants de la famille B. ont vu leur grand-père très malade. Il est décédé à présent, mais personne n'en a parlé. Les explications sur sa disparition sont floues: "Il est parti en voyage." Pendant l'enterrement, une grande cousine a amené les enfants dans une plaine de jeux. L'intention était de leur éviter la tristesse. Mais dans les semaines qui ont suivi le décès, l'aîné a présenté des problèmes d'insomnie, le deuxième des cauchemars et le dernier une spectaculaire inhibition.
Ces secrets sont parfois des bombes à retardement.

 Imprimer la page