Un examen de psychologie pour empêcher des pédophiles de rejoindre l'Eglise? A éviter.

La semaine dernière, Mgr Léonard annonçait la volonté de "Soumettre les candidats-prêtres à un examen psychologique préalable et les faire bénéficier d’un suivi afin d’empêcher des pédophiles de rejoindre les rangs de l’Eglise". Dans un billet griçant paru dans La Libre, Dan KAMINSKI et Christophe ADAM, respectivement professeur à l´UCL et maître de conférences à l´ULB démontent cette fausse bonne idée.

Partager

Pages qui pourraient également vous intéresser

Quel sort réserver aux agresseurs sexuels ?

par Vincent Magos À l’heure où l’agresseur sexuel revient sur le devant de la scène, des voix discordantes s’élèvent pour s’interroger sur le sort à lui réserver, ou pour proposer des solutions...

Pédophilie, Pour en finir avec la honte

Article de Serge Tisseron. Psychiatre et psychanalyste, Serge Tisseron a notamment publié La honte (Ed Dunod). Chacun d’entre nous peut se découvrir un jour sensible, l’espace d’un très court...

Internet et les pédophiles

Si le risque de rencontre de pédophiles sur internet est faible, l’inquiétude des parents est fondée et ouvre la...