[Livre uniquement en version Pdf et Epub ] Qui a peur du grand méchant WEB ?

Un texte de Pascal Minotte, psychologue et chercheur qui dénonce une culture de la peur et un apprentissage des TICS trop souvent associé  à la toxicomanie, aux abus sexuels, approche préjudiciable au développement de l’enfant. Ce livre expose la position des administrations et services concernés de la Fédération Wallonie Bruxelles.

Un support de présentation - à télécharger ici ( version pdf )- du livre et des questions qu'il suscite permet à chacun, enseignant, directeur, association de parents ...d'organiser une rencontre sur le thème.

 



Présentation
Ce livre prend le contre-pied d’une culture de la peur et de l’addiction trop souvent associée à Internet et aux réseaux sociaux. Il analyse en quoi les interrogations et problématiques suscitées par les TICS dépassent largement le cadre technologique dans lequel elles s’inscrivent pour rejoindre des préoccupations plus vastes d’éducation de l’enfant et de l’adolescent aux « risques »  voire à l’apprentissage de la vie.
Car, s’il est parfois précisé qu’Internet et les espaces virtuels peuvent rendre bien des services, ils sont surtout décrits comme addictifs et dangereux à bien des égards. Mais qu’en est-il réellement de toutes ces questions ? Comment accompagner nos enfants dans leur découverte des Technologies de l’Information et de la Communication ? L’auteur plaide  pour une prévention d’Internet qui s’intègre dans une démarche globale d’éducation aux médias continue tout au long de la scolarité et intégrée dans le programme scolaire.

En effet, une approche anxiogène de ces questions est contre-productive tant en termes de promotion du bien-être que d’éducation. Il serait préjudiciable que celle-ci ne vienne saturer nos représentations, car elle est plus synonyme d’évitement et d’incompréhension que de valorisation des usages constructifs, avisés et porteurs de lien social.
Au regard de la place considérable prise pas les médias de masse, anciens et nouveaux, dans la vie de tout un chacun, nous plaidons pour une prévention concernant Internet intégrée dans une démarche globale d’éducation aux médias, continues tout au long de la scolarité et incorporée au programme scolaire. L’école est le seul lieu qui  puisse proposer à tous les outils, tant techniques que conceptuels, nécessaires pour naviguer en utilisateur averti dans ce que certains appellent la « médiacratie »… Les balises de la prévention des conduites à risques pourront alors naturellement s’intégrer dans cette approche, sans pour autant se proposer en unique porte d’entrée."

Argumentation :
- L’auteur fait le pari que les interrogations et problématiques suscitées par Internet et les réseaux sociaux dépassent largement la cadre technologique dans lequel elles s’inscrivent pour rejoindre des préoccupations plus vastes d’éducation de l’enfant et de l’adolescent aux « risques »  voire à l’apprentissage de la vie. 
- Ce livre dénonce une culture de la peur et un apprentissage des TICS trop souvent associé  à la toxicomanie, aux abus sexuels, approche préjudiciable au développement de l’enfant.
- Au contraire, ce texte plaide  pour une prévention d’ Internet qui s’intègre dans une démarche globale d’éducation aux médias, continues tout au long de la scolarité et intégrée dans le programme scolaire.   

 

Sommaire :

Une époque complexe et déstabilisante

L’accélération du changement et les valeurs qui le permettent
De l’ambivalence
Une façon étrange de voir le monde
En phase avec son époque, Internet bouscule certains repères

À quoi servent les réseaux sociaux sur Internet?

Une multitude de canaux de communication et d’usages
La fonction phatique du « Net »
Un nouveau rapport à l’intimité
Et les dérapages alors?

Quelle éducation à Internet?

La peur comme levier de changement
La digestion des images passe par la mise en mots
Bonnes et mauvaises rencontres sur Internet
Une approche transversale, intégrée au cursus scolaire
L’exemple de Wikipédia
Le partage photographique
Être ou non « ami Facebook » avec ses élèves?
Confidences sur le « Net »
Conflits et harcèlement
L’utilisation de nos données personnelles
La propension chronophage des jeux vidéo

Conclusions

Bibliographie
Sites Internet

En complément de lecture voir aussi " Pourquoi avons-nous peur des médias sociaux"

Voir aussi les vidéos, articles, .... la page thématique " Internet"

Numéro de collection: 
56
Ce livre est disponible en librarie

Pages qui pourraient également vous intéresser

Grandir avec les écrans "La règle 3-6-9-12"

De nombreux parents et professionnels sont désorientés. A partir de quel âge offrir à l’enfant une console de jeux ou un premier téléphone ? Combien d’heures le laisser au quotidien devant la...

Maîtrisons les écrans : La campagne 3-6-9-12 donne des repères

Dans une société où le virtuel a pris une place prépondérante, quelles peuvent en être les conséquences sur l’enfant ? Sans céder aux sirènes de la technologie ni à la panique face au monde numérique...

AVANT 3 ans

Avant 3 ans, l'enfant a besoin de mettre en place ses repères spatiaux, puis temporels. Les repères dans l'espace se construisent grâce à toutes les interactions avec l'environnement qui implique...

Une règle de vie avec les écrans : le dialogue en famille

Un entretien avec Serge Tisseron, psychiatre et psychanalyste (01:30)

Ecrans en veille - Enfants en éveil

Nous vous invitons à rejoindre le mouvement « Écrans en veille - Enfants en éveil ». En effet, comme professionnels de l’enfance, vous n’êtes pas sans savoir que de nombreuses recherches démontrent...

Domestiquer les écrans au rythme de l'enfant

Dans une société où le virtuel a pris une place prépondérante, quelles peuvent en être les conséquences sur l’enfant ? Sans céder aux sirènes de la technologie ni à la panique face au monde numérique...