[Livre] À l’adolescence, s’engager pour exister

[En cours de diffusion]

Avec la participation de Fatima Touhami (psychologue) et Rahmeth Radjack MD (pédopsychiatre) Groupe « Engagement des jeunes » de la Maison de Solenn, Maison des adolescents de l’Hôpital Cochin, AP-HP, Paris, France

Poser la question de l’engagement à l’adolescence, c’est s’interroger sur l’essence même de l’adolescence, étape de vie entre l’enfance et l’âge adulte intimement liée à la révolte et aux défis. À des périodes différentes de l’Histoire, ces jeunes en colère témoignent d’une dynamique vitale qui maintient l’individu du côté de la créativité et de la transformation de la société. Pour cela, il est nécessaire de l’encadrer, de la contenir pour ne pas laisser l’adolescent se perdre sur les chemins de la destructivité. En effet, pris dans ses transformations corporelles, le jeune se voit engagé, parfois malgré lui, dans le tourbillon du changement. Il ne peut répondre à cette violente injonction qu’en devenant acteur de son expérience. Il le fait alors avec passion, au nom d’idéaux, parfois avec une certaine désorganisation. Ce texte analyse à partir de situations concrètes l’engagement des adolescents dans des radicalités qui aujourd’hui prennent notamment des formes idéologiques, islamiques ou écologiques. Le rôle des institutions n’est pas de réprimer ces idéaux mais d’aider le jeune à en faire quelque chose, en l’autorisant à penser autrement et à poursuivre l’élan créatif de l’humain.

SOMMAIRE   Soif d’idéal, soif d’engagement L’adolescence, un concept politique intimement lié à l’engagement
  • Chez les Grecs et les Latins 
  • Dans l’ancien régime 
  • À partir du XVIIIe siècle
  • Au XXe siècle : Vivre sans temps mort et jouir sans entrave
  • Les émeutes de 2005 en France : un modèle européen de la révolte adolescente
Aimer la révolte
  • Une expression privilégiée dans la littérature
  • La révolte adolescente : la première évidence
  • La révolte comme mouvement vital
Adolescence et société
  • L’adolescence comme figure centrale de la vie
  • L’engagement : une révélation de soi devant l’autre
  • De l’angoisse à la rage
Engagement à l’adolescence, une nécessité . . .
  • Le processus de séparation-individuation
  • L’engagement, une nécessité
Engagement, idéaux et créativité
  • L’engagement comme illusion créatrice
  • L’art, voie privilégiée de la créativité
Radicalisations, radicalités
  •  Du Je au Nous
  • Le paradoxe adolescent
Fragments d’histoires
  • Léa : un voile et une idéologie pour se séparer
  • Bacchus
Conclusion : aimer nos adolescents sans condition Bibliographie
Numéro de collection: 
108
Thématique: 

 Imprimer la page

Pages qui pourraient également vous intéresser

Le Code pénal et les sextos

Quand les adolescents sont absolument sidérés d’apprendre qu’il est légal pour eux d’avoir des rapports sexuels mais que se prendre en photos, nus, pourrait relever de la pédopornographie et faire l'...