[Livre] L'avenir de la haine

Partant d’évènements du quotidien et de références cliniques, Jean-Pierre Lebrun, psychiatre, psychanalyste, « met à plat » son analyse de la haine, composante inhérente à la condition humaine. Comment la haine de l’enfant a besoin de rencontrer dans son parent un digne représentant de l’alliage désir/loi pour se transformer en supplément d’humanité.

Il a pris le parti de démontrer en quoi la fonction d’éducateur ( au sens large ) connaît actuellement une crise de légitimité et de repères qui met en péril l’avenir de cette haine dans l’enfant. Celui-ci ne trouve dès lors plus de limites posées, voire opposées, contre lesquelles se construire et parvenir « à faire avec » cette perte qu’impose la condition humaine, ce renoncement à la jouissance complète pour que se crée le vivre ensemble. Ce texte est issus d'une conférence que l'auteur a présentée en novembre 05 à Polleur-Teux.

 

Psychiatre et psychanalyste, Jean-Pierre Lebrun dirige la collection Humus, Subjectivité et Lien social aux éditions Erès, il est l'auteur de plusieurs ouvrages dont Un monde sans limite (Erès) et d'un livre d'entretien avec Charles Melman L'homme sans gravité (Folio, poche)  

SOMMAIRE

Mais pourquoi la haine ?

La haine est toujours haine de l’Autre en soi

La haine est toujours affaire collective

Une crise de la légitimité 

Le destin postmoderne de la haine

Un détour par le cinéma : De battre mon cœur s’est arrêté

Retour sur la haine

Bibliographie

Numéro de collection: 
14
Ce livre est disponible en librarie

 Imprimer la page

Pages qui pourraient également vous intéresser

[Livre] Jouer pour grandir

L’enfant, dès sa naissance, a un besoin vital de jouer pour entrer en contact avec son environnement. Jouer est sérieux car, en jouant, il construit sa santé relationnelle et affective. C’est avec...

Trois jeux pour grandir

Si « Grandir, c’est se séparer », pensons que grandir fait peur à l’enfant car il lui faut sans cesse s’adapter à des...