[Vidéo] Comment devenir parent en contexte d'exil?

Un entretien avec Abdessalem Yahyaoui (05:16), Docteur en psychopathologie et psychologie clinique, enseignant/chercheur à l’Université de Savoie et Directeur de recherche à Grenoble. 

La situation de parentalité en contexte migratoire est caractérisée par le manque : manque du portage, du soutien de leur famille d'origine, de la société dans laquelle ils évoluaient ainsi que les normes culturelles dans lesquelles ils baignaient.
Les femmes expriment généralement le manque de leur propre mère, des femmes qui soutiennent, font exemple, entourent les jeunes mamans. Quant aux hommes, l'accès à leur statut de père se fonde également en référence à leurs pairs/pères. En situation migratoire, ce groupe n'exite pas toujours et complique leur devenir père.

Au plan social, les jeunes parents sont soumis à un exercice d'équilibriste au sens où chaque pays a ses propres valeurs, ses propres normes en termes de parentalité. Comment conjuguer leurs propres normes culturelles à celles du pays d'acceuil? 

Cet entretien a été tourné en marge de la journée d'étude intitulée « La parentalité en contexte de vulnérabilité psycho-sociale – La transmission familiale en contexte interculturel » organisée à Schaarbeek en octobre 2015 à l'occasion du 30ème anniversaire du COPRES (Collectif de prévention de la souffrance infantile) par le centre de planning familial Groupe Santé Josaphat, le COPRES et la Fédération Laïque de Centres de Planning Familial (FLCPF).

Cette vidéo est disponible au format mp4. Vous pouvez la télécharger afin de la visionner hors ligne ou de la graver sur un DVD. Télécharger la vidéo

 Imprimer la page

Pages qui pourraient également vous intéresser

[Audio] "La question du mensonge"

Une conférence de M. Lambros Couloubaritis, professeur émérite à l'ULB, philosophe, lors de la matinée d'étude "Même pas vrai!" organisée par Télé-Accueil Bruxelles le 12 octobre 2013.