[Vidéo] Culture de l’immédiateté et désir d’apprendre : quelles incidences ?

Un entretien avec Philippe Lacadée, psychiatre, psychanalyste. (05:57)

Dans la société actuelle, les objets connectés sont régulièrement utilisés par les enfants et les jeunes. Ils constituent une solution pour échapper à l'ennui, aux difficultés... L'immédiateté de toutes ses solutions peut entrer en tension avec le désir d'apprendre.

En effet, le désir naît obligatoirement d'un manque, de ce que l'on ne peut avoir immédiatement. Le désir d'apprendre naît de la curiosité. Un enfant petit est toujours curieux, il pose constamment des questions "et pourquoi ?...". Ces questions sont mues par le désir de savoir qui repose , entre autre, sur le désir de plaire à l'adulte et de tester la relation à l'adulte : "Est-ce que tu as la capacité de supporter mes questions". C'est dans ce mouvement du désir de l'enfant vers celui qui s'occupe de lui qu'il apprend. Il apprend en étant curieux, en observant ses parents, la manière dont ils s'occupent de lui... Lorsqu'il entre à l'école, sa capacité de se saisir des savoirs va dépendre de cette curiosité, de ce désir d'apprendre. Désir qu'il va développer également en fonction du désir qu'a l'adulte de lui faire apprendre. 

Cette vidéo a été réalisée à l'occasion de la conférence « À quoi ça sert d’apprendre ? - Des sujets curieux ouverts sur leurs désirs ou des sujets formatés ?- de Philippe Lacadée, activité organisée par le Bureau de la Ville de Liège de l’Association de la Cause freudienne en Belgique le samedi 23 septembre 2017 à Liège - Cité Miroir

 

Cette vidéo est disponible au format mp4. Vous pouvez la télécharger afin de la visionner hors ligne ou de la graver sur un DVD. Télécharger la vidéo

 Imprimer la page