[Vidéo] En quoi le désaccord parental ouvre l'enfant à la diversité ?

Un entretien avec Jean-Paul Matot (03:04), pédopsychiatre.

Jean-Paul Matot, pédopsychiatre, explique en quoi la dispute parentale, tant qu'elle est  souple, ouverte, non répétitive peut être bénéfique à l'enfant qui assiste à la diversité des perspectives en présence. En effet, faire l’expérience que des points de vue se contredisent, s’opposent dans l'argumentation permet à l’enfant d’éprouver la relation dans la rencontre et la limite avec l’autre, aussi la capacité de faire évoluer son avis dans l’écoute et la reconnaissance de points de vue opposés.
L’expérience est propice quand, partant des divergences en présence, les adultes développent la capacité de s’écouter, d’évoluer petit à petit vers un rapprochement des points de vue.

Cette vidéo est disponible au format mp4. Vous pouvez la télécharger afin de la visionner hors ligne ou de la graver sur un DVD. Télécharger la vidéo

 Imprimer la page

Pages qui pourraient également vous intéresser

[Livre] Avatars et désarrois de l´enfant-roi

Les auteurs tentent d´éclairer les conditions dans lesquelles la maltraitance est appréhendée de nos jours et les écueils de perception qui s’y rattachent: les difficultés des intervenants à agir...

Les limites aident à grandir

Dès sa naissance, l’enfant a besoin d’un cadre et de limites autant que de liberté et d’autonomie. Cette réalité de limites et de frustrations se prolonge tout au long de la vie. Elle s’impose entre...

Pas de télé pour les moins de 3 ans

Introduction Avant trois ans, regarder la télévision y compris les chaînes spécifiquement conçues pour ces enfants, peut entrainer chez ces derniers des troubles du développement tels que passivité...