[Vidéo] Que faire en cas de doute de maltraitance vécue par un enfant au sortir du confinement ?

Un entretien avec Virginie Plennevaux (05:36), psychologue clinicienne, coordinatrice de l’équipe SOS Enfants de Charleroi.

Une inquiétude de maltraitance vécue par un enfant porte à s’adresser à lui pour lui signifier notre attention à son égard, les signes qui nous inquiètent, pour l’inviter à ne pas rester seul et lui ouvrir la porte de la confidence qu’il franchira à son rythme.

La protection de l’enfant doit nous guider dans notre écoute et dans l’action à mettre en place en ne restant pas seul et en se tournant vers notre hiérarchie ou une équipe spécialisée telle le centre PMS de l’école, une équipe SOS Enfants…
La protection de l’enfant guide aussi l’adresse aux parents pour interroger avec eux nos propres inquiétudes sans jamais répéter les paroles de l’enfant.

Cette vidéo est disponible au format mp4. Vous pouvez la télécharger afin de la visionner hors ligne ou de la graver sur un DVD. Télécharger la vidéo

Thématique: 

 Imprimer la page

Pages qui pourraient également vous intéresser