Séminaire de Psychodynamique du travail

Par défaut ou par excès, passionnément ou à la folie, le travail est certainement un pilier de nos
subjectivités hypermodernes. Malheureusement, il est évident de constater que beaucoup de nos
contemporains vivent dans le désamour de leur emploi, devenu strictement alimentaire pour certains,
vecteur de souffrances pour d'autres. Alors que le travail peut être une source prolifique d'épanouissement
personnel et d'émancipation, force est de constater qu'il charrie maintenant trop souvent un vécu
d'aliénation, de soumission, voire même d'humiliation.
La psychodynamique du travail postule que la santé mentale est déterminée par une double centralité, de
la sexualité d'une part, et du travail d'autre part. Pour cette dernière, il faut reconnaître les profonds
bouleversements qu'a connu l'organisation du travail au cours des dernières décennies et leurs
répercussions tant sur la santé des individus que sur la physionomie des sociétés occidentales. Si le
système néolibéral génère aujourd’hui une souffrance inédite dans le monde du travail, la
psychodynamique du travail, en soulevant la question de la servitude volontaire, nous confronte à un bien
dérangeant paradoxe. Dès lors, toute tentative d'appréhension de la réalité subjective et sociétale du
travail, et des souffrances qu'il génère, nécessite le développement d'une pensée complexe.
L'objectif du séminaire est de constituer un groupe de travail et de réflexion sur l'évolution du travail
dans les sociétés occidentales contemporaines, sur la dimension subjective de la domination dans cet
environnement, et sur les ressorts psychiques qui y étayent la soumission volontaire. Il s'agit donc en
substance de contribuer à alimenter une philosophie politique du travail, notamment à travers une critique
des rapports de domination. La psychodynamique du travail y sera l'outil de référence mais sans exclusive
par rapport aux autres disciplines telles que l'anthropologie, la sociologie, ou encore la philosophie.
Le groupe de travail bénéficiera de l'appui de l'Institut de Psychodynamique du Travail de Paris (IPDT).

Date de l'événement - Début /fin: 
Mardi, 8 Février, 2022 - 20:00 - Mardi, 13 Décembre, 2022 - 20:00
Intervenant: 

Personne de contact : Xavier Malisoux, 0494.66.37.86
Organisation : Jessica Ouraga, Xavier Malisoux, Dr Frédéric Widart, psychologues


Adresse de l'événement: 
Union Clinique, Avenue du Luxembourg, 37 à 4020 Liège
Code postal: 
4020
Lieu:  Liège
Organisateur:  Psyclimède - Centre de formation à la Psychologie clinique et médicale
Public cible: 
Le groupe de travail se réunira une fois par mois en soirée pour échanger sur une situation illustrant les différents registres de la souffrance au travail. La dynamique se veut collégiale et participative. Sur base d'une bibliographie de référence, les animateurs proposeront une contextualisation théorique des situations abordées. Le nombre de participants est limité. · Public : professionnels de la santé, médiateurs, intervenants psycho-sociaux,... · Dates : 8 février, 8 mars, 19 avril, 10 mai, 13 septembre, 11 octobre, 15 novembre, 13 décembre 2022. · Horaire : 20h - 22h.
Conditions d'inscription: 

Il est demandé aux personnes intéressées d’envoyer une demande d’inscription accompagnée d’une brève
présentation, à l’adresse info@psyclimede.be. Après acceptation, un bulletin d’inscription vous sera
envoyé. Le montant de l’inscription s’élève à 160 €.

L'organisateur est une ASBL ?: 
Oui

 Imprimer la page