[Livre] Accompagner le parent porteur de handicap

Numéro de collection: 
133

L’aspiration à la parentalité des personnes en situation de handicap est un sujet encore trop ignoré des professionnels de santé voire du social en général malgré une volonté affichée d’inclusion. Devenir parent en situation de handicap relève donc d’un sérieux défi pour les parents, également pour les professionnels. Le parcours qui mène à l’arrivée d’un enfant dans ces contextes comporte des spécificités  à prendre en compte pour accompagner les parents et accueillir l’enfant dans de « bonnes » conditions. Quel développement pour ces enfants ? Quelle adaptation aux handicaps de leurs parents ?

 Ce livre analyse les enjeux en présence pour repenser les modalités d’accompagnement nécessaires à ces parentalités particulières. L’exigence d’un réseau de professionnels s’impose singulièrement dans ces contextes.

    SOMMAIRE   État des lieux   Devenir parent, un défi ?
  • Rencontres amoureuses
  • Dette de vie entre mère et fille 
  • La « transmission dangereuse »
À situation particulière, sollicitude singulière :  le soutien aux parents 
  • Handicap visuel et maternité
  • Handicap moteur et parentalité
  • Handicap auditif et parentalité
  • Handicap mental  
Conclusion… provisoire  Bibliographie   L’exposé qui va suivre repose sur une collaboration d’une quinzaine d’années (2003-2017) en tant que psychologue clinicienne avec l’équipe de la PMI de l’Institut de puériculture de Paris et sur un séminaire de recherche mensuel (2003-2011) autour de Michel Soulé qui a toujours encouragé l’articulation entre le travail de terrain et le partage des  réflexions cliniques.  Je tiens en premier lieu à rendre hommage à Michel Soulé, disparu en 2012,  pionnier du travail pluridisciplinaire en périnatalité. J’y associe ma collègue Édith Thoueille, puéricultrice responsable du service de la PMI (ONE en Belgique) sans l’enthousiasme de laquelle  la création du Service d’accompagnement à la parentalité des personnes handicapées (SAPPH)  n’aurait pas eu lieu. Je pense à toute l’équipe, à l’investissement de nos deux bénévoles ainsi qu’à toutes celles qui se sont jointes à nous au fur et à mesure des années. Je suis aussi très reconnaissante au Professeur Marc Dommergues chef du service de la maternité de l’hôpital de la Salpêtrière, qui a reçu notre équipe au sein du staff mensuel parentalité et handicap de son service dédié au suivi des grossesses et de l’accouchement des femmes en situation de handicap, permettant ainsi une véritable cohérence dans le parcours de soin de ces futurs parents. Je veux aussi remercier notre collègue Régine Ganot, orthoptiste au CRDV (centre de rééducation pour déficients visuels) de Clermont-Ferrand dont l’aide fut très précieuse pour imaginer des dispositifs adaptés dans les pratiques comme dans les consultations spécialisées. Enfin, je veux dire toute ma reconnaissance à toutes les familles que j’ai rencontrées et écoutées dans le cadre de ce travail. Grâce à elles, j’espère convaincre de l’utilité de cet accompagnement périnatal  spécifique mené tant que cela est possible en milieu ordinaire, mais aussi dans un service spécialisé.

 Imprimer la page

Pages qui pourraient également vous intéresser