Professionnels

La portée du langage

Accueillir l’enfant au monde, c’est lui parler. Par le langage, le parent, l’adulte transmet à l’enfant, dès sa conception, les liens qui nous unissent et qui nous préexistent. Ce texte de Véronique Rey, linguiste, nous plonge au cœur des fondamentaux de la pratique de la langue maternelle, sa mécanique des gestes vocaux, son appropriation dans les interactions entre l’enfant et l’adulte. Dans une société où prédominent hyperstimulation visuelle, modification des modes d’éducation et de communication, la nécessité de cultiver la langue s'impose. Ce texte questionne nos façons de la transmettre et de répondre au nouveau phénomène de «  détresse langagière » constaté chez les enfants dès le plus jeune âge. 

 

Numéro de collection: 
110

[Livre] Le secret professionnel, fondement de la relation d’aide et d’écoute

Ce nouveau livre Temps d'arrêt propose deux analyses. Un premier texte de Claire Meerseman, psychologue, vient interroger le secret professionnel tel un fondamental de la relation d’écoute et de confidence. Le second texte réalisé par la Commission de coordination du Brabant Wallon sous le plume d' Andre Donnet, Françoise Dubois et Cecile Guilbau reprend les principes et modalités qui organisent cette obligation de secret à la lumière des débats et mouvements législatifs actuels.

Numéro de collection: 
109

[Livre] À l’adolescence, s’engager pour exister

Ce texte de Marie Rose Moro et Adrien Lenjalley, pédopsychiatres, pose la question de l’engagement à l’adolescence, étape de vie marquée par la révolte et les défis. Pris dans ses transformations corporelles, le jeune se voit engagé, parfois malgré lui, dans le tourbillon du changement, dynamique vitale qui peut l'emmener du côté de la créativité et de la transformation mais qui peut, sans balise adultes, le perdre sur les chemins de la destructivité. 

Numéro de collection: 
108

[Vidéo] Porter, bercer le bébé : essentiel à son développement

Julianna Vamos, psychologue clinicienne explique l'importance du portage dès les premières semaines de la vie. Ce portage  joue un rôle central pour soutenir et rassurer le bébé dans sa nouvelle  vie aérienne après avoir été bercé pendant neuf mois dans le corps. 

La découverte mutuelle entre le bébé et son/ses parent(s) passe par un accordage rythmique. Petit à petit, le bébé a un besoin de se décoller du corps de l'autre pour vivre des expériences en solitaire. (02:58) 

Partager