Professionnels

[Vidéo] Confinement prolongé de l’enfant, un risque de paralyser son élan vital

Patricia Baguet (05:39), pédopsychiatre, invite à penser et à agir de manière responsable en tenant compte des besoins et du développement de l’enfant. Car, le contexte anxiogène qui se prolonge peut représenter un péril pour le devenir de l’enfant si ses besoins sont mis en retrait au seul bénéfice de mesures sanitaires. 

[Fiches] Ressources thématiques pour tous les intervenants de première ligne

Aujourd'hui, c'est le temps des retrouvailles, le temps pour chacun de trouver de nouvelles façons d’être les uns avec les autres. Toute la dimension relationnelle est convoquée dans cette reprise : comment accueillir enfants et adolescents après cette période de confinement, quelle attention porter à l'impact de la crise sur le développement de l'enfant...? Des fiches pour chaque niveau d'enseignement : Maternel - primaire - secondaire  Une fiche pour les directions du secteur enfance et jeunesse  Une fiche pour les travailleurs de la petite enfance Une fiche pour les animateurs jeunesse

[Vidéo] Confinement Covid-19: un révélateur du besoin essentiel pour l’enfant de grandir en appui sur une diversité d’adultes

Dominique Ottavi (04:42), professeur en Sciences de l'éducation, évoque la nécessaire concertation entre adultes autour de l'enfant dans ce contexte de retour à l'école qui impose de repenser l’espace/temps dans l’école en travaillant sur deux niveaux essentiels : l'implication de tous les acteurs dans l'école (homme d’entretien, cuisinière, éducateur, infirmier…) et l'articulation des différents temps en faveur d’une continuité bénéfique à l’enfant. 

[Vidéo] Quand les mesures sanitaires créent un climat anxiogène, la place de l’école dans le retour au social

Dominique Ottavi (05:36), professeur en Sciences de l'éducation, évoque deux pistes pour prendre le dessus sur la peur :
- remettre l’éducation à l’hygiène en bonne place à l’école non sous formes d’interdits, mais dans des modalités pensées ensemble
- transmettre des contenus scientifiques en référence au contexte en présence. Car, la connaissance ne participe pas seulement au cognitif mais également à l’affectif.

[Vidéo] Professionnels de l’enfance, comment mettre ses craintes en retrait pour contenir l’inquiétude des parents ?

Marie-Paule Durieux (03:21), pédopsychiatre, rappelle l'importance de la contenance en poupées russes : la manière dont une institution pourra contenir et soutenir les puéricultrices, enseignants, soignants... aura inévitablement un effet sur la manière dont chaque professionnel pourra supporter ses propres angoisses, les contenir... et ainsi accueillir celles des parents. Et c'est à ce prix que les enfants seront dégagés des angoisses de leurs parents et pourront retourner plus sereinement dans leur école, crèche... 

 Imprimer la page