[Vidéo] Comment, avec cette crise qui dure, les parents peuvent-ils rester attentifs au vécu de leurs enfants ?

Un entretien avec ​Vanessa Greindl (04:22), psychologue clinicienne, dans le contexte du Covid-19.

Aujourd'hui, du fait de la crise sanitaire qui éloigne les tiers (écoles, activités extrascolaires...) si indispensables dans la vie de chacun, certains psychologues observent plus de collage, de mélange dans les émotions vécues par chacun. Les enfants mélangent leurs émotions avec celles de leurs parents et inversement. Dans cette configuration, il est sans doute opportun de commencer par permettre à chacun de resingulariser son propre vécu, de s'autoriser à penser différemment que sa famille, ses voisins... En effet, la crise touche à des sujets qui suscitent des émotions fortes, passionnelles : la vie, la mort, le respect de mesures... 

Comment dès lors pouvoir se réapproprier chacun ses sentiments, s'autoriser à penser différemment ? Un des ingrédients est sans doute l'échange, mais basé sur l'ouverture à la différence. "Ah tiens, toi tu penses comme ça... et bien moi, je vois ça plutôt comme ça..." Ouvrir, déjà avec les tout-petits, des débats d'idées, confronter les points de vue, développer l'esprit critique. Et réfléchir ensemble à ce qu'on fait des vécus de chacun : "Tu es en colère, à cause de quoi ? Tu ferais comment à leur place ?..."

Cette vidéo est disponible au format mp4. Vous pouvez la télécharger afin de la visionner hors ligne ou de la graver sur un DVD. Télécharger la vidéo

 Imprimer la page