[Vidéo] L’accouchement d’hier, l’accouchement d’aujourd’hui, quelle évolution ?

Un entretien avec Jacques Gélis, historien, anthropologue  (05:28). 

Par le passé, la matrone, qui accompagnait la femme dans son accouchement, lui laissait une grande liberté quant à la position qu'elle choisissait : accroupie, à genoux, couchée... Ces positions n'étant pas tenables longtemps, les femmes les alternaient hors d'une contrainte statique, bougeant, marchant mais toujours accompagnées par la matrone dans leurs mouvements...

La durée des accouchements, l'énergie nécessaire pour accompagner le travail, l'accès compliqué au corps poussent petit à petit les médecins à allonger la femme sur des chaises. Progressivement, vers la fin du 18ème, la chaise s'incline et finit par être remplacée par le lit d'accouchement. Toutefois une certaine résistence va s'installer chez les femmes issues de la campagne qui continuent à s'accroupir... et ce jusqu'au début du 20ème siècle. 

 

Cette vidéo a été réalisée à l'occasion du Colloque "Soins, corps & langages" organisé les 15,16 et 17 novembre 2018 par l'ARIPDécouvrez ici plus de 70 autres vidéos réalisées à cette occasion. 

Cette vidéo est disponible au format mp4. Vous pouvez la télécharger afin de la visionner hors ligne ou de la graver sur un DVD. Télécharger la vidéo

Partager

Pages qui pourraient également vous intéresser

Secouer un bébé peut être très dangereux

L'enfant qui naît devient pour un moment le point central de la vie de ses parents, créant un nouvel environnement. Par exemple, il manifeste faim, coliques, peurs, besoin de contacts, poussées...

[Livre] A la rencontre des bébés en souffrance

Le bébé est un être en construction. A la naissance, il est doté d’une capacité lui permettant de tisser des liens avec autrui. Car, « un bébé seul » n’existe pas. Il dépend de son entourage et...