[Vidéo] Lors d'une naissance prématurée, à quoi être attentif pour les autres enfants ?

Un entretien avec Pascale Gustin (04:48), psychologue clinicienne et psychanalyste. 

La naissance prématurée d’un bébé et l’hospitalisation prolongée qui s’en suit fragilisent les parents mais aussi les « grands » petits frères ou sœurs de 18 mois, 2 ou 3 ans. Leur expliquer avec des mots simples pourquoi le petit frère annoncé doit rester à l’hôpital, pourquoi maman, ou papa, sont moins disponibles et préoccupés, est essentiel. 

Cette vidéo est disponible au format mp4. Vous pouvez la télécharger afin de la visionner hors ligne ou de la graver sur un DVD. Télécharger la vidéo

Partager

Pages qui pourraient également vous intéresser

"Naitre parents"

Comment accompagner les « nouveaux » parents pris par le remue-ménage qui survient inévitablement lors de l’arrivée d’un bébé ? Comment les encourager à exprimer leurs émerveillements mais aussi...

[Livre] La paternalité et ses troubles

Aujourd’hui, les pères fréquentent en nombre les espaces traditionnellement réservés aux mères et aux bébés (consultations prénatales, maternités, consultations de PMI et de pédiatrie, crèches, etc...

[Audio] "Naître prématuré"

A l'occasion de la sortie du livre de Catherine Vanier "Naître prématuré", une rencontre avec l'auteur et Pascale Gustin (SSM Le Chien Vert), Isabelle Taverna (FCPE SSM Chapelle-aux-Champs), Emmanuel...