Livres, vidéos, podcasts...

[Vidéo] Comment préserver l'enfant en cas de disputes parentales en contexte de confinement ?

Christine Desmarez (05:16), pédopsychiatre, explique la singularité des réactions de l’enfant ou de l’adolescent devant la violence conjugale, réactions qui sont aussi impactées par la situation de confinement. Elle explique la nécessité de permettre à l’enfant de parler à un tiers, de pouvoir trouver du soutien à l’extérieur de la famille confinée et de le soutenir dans sa créativité et ses ressources.

[Vidéo] Contexte de Covid-19 : quand l’angoisse submerge l’adolescent

Aurore Mairy (05:52), pédopsychiatre, explique en quoi contribuer au collectif est pour certains adolescents une voie pour parer à l'angoisse de la crise sanitaire. Le pendant de l'angoisse étant la toute-puissance, certains, lorsqu'ils n'étaient pas touchés personnellement par le virus, avaient, à l'inverse de cette voie de responsabilisation, tendance à braver les interdits. 

[Vidéo] La traversée adolescente mise en souffrance par le contexte du Covid-19

Antoine Masson (03:17), psychiatre, expose en quoi les processus adolescentaires sont mis en veille et en souffrance par le contexte de crise en présence. D'une part, le confinement, l'éloignement d'avec les proches... est une situation difficile pour l'adolescent, comme pour chacun, situation qui accroît les symptômes tels que l'anxiété, la dépression... D'autre part, les adolescents sont empêchés dans leur processus adolescentaire, dans les remaniements psychiques à l'œuvre (intrusion de la sexualité, bouleversement des émotions...) et dans le lien social. 

[Vidéo] Emergence de la sexualité à l’adolescence et émois amoureux : comment soutenir la difficulté à supporter l’absence de l’autre et l’attente ?

Antoine Masson (03:18), psychiatre, explore en quoi la sexualité à l’adolescence se pose d’une manière particulière dans ce contexte de crise. Toutefois, ce défi se pose comme un enjeu toujours à l’œuvre pour l’adolescent : celui de concilier sexualité, érotisme et amour. L’absence de l’autre empêche une sexualité agie, partagée et ouvre sur un pari d’inventivité, d’élaboration, de créativité. L’accompagnement de l’adulte y est sollicité dans un respect et une distance ajustée.    

[Vidéo] Adolescence : comment contenir l’agressivité débordante des ados en cas de confinement ?

Le contexte ambiant fragilise certains ados envahis par l'anxiété qui surgit en agressivité. L’accompagnement des adultes est alors particulièrement mobilisé alors que paradoxalement la situation de confinement insupporte l’adolescent du fait de la proximité rapprochée avec eux. Anticiper les débordements, nommer le malaise en présence, dialoguer… sont quelques pistes étayées par Christine Desmarez (06:05), pédopsychiatre,  pour contenir l’agressivité des adolescents.

[Vidéo] Comment comprendre l’impact particulièrement effractant des mesures de confinement sur les jeunes ?

 Aurore Mairy (03:31), pédopsychiatre, explique combien les adolescents peuvent se sentir jugés, interpellés quand ils sortent. Cette angoisse véhiculée par les adultes est très compliquée à vivre pour les adolescents qui ont besoin d'adultes à qui s'identifier. Ils ont plus que jamais besoin d'adultes qui puissent leur fixer un cadre mais sans être dans la culpabilisation, qui risquerait de les mettre au défi pour canaliser l'angoisse générée par ce contexte anxiogène. 

 Imprimer la page