Penser l'incestuel, la confusion des places

Numéro de collection: 
134

L’incestuel n’est pas l’inceste, mais en fait le terreau.
Invisible au sein de familles et dans le social, l’incestuel diffuse un climat banal d’indifférenciation des places et des générations, de confusion des espaces physiques et psychiques. Cet emmêlement délétère empêche l’intimité et la singularité individuelle. Impossible pour l’enfant ou l’adolescent d’y trouver un espace à lui pour se construire.
Dans cette ambiance « ordinaire » qui se déploie à l’insu de tous, les dommages psychiques et relationnels sont considérables.
Il est donc essentiel pour le professionnel de repérer ce climat relationnel, ne se laissant ni aveugler par sa banalité, ni enliser par sa confusion, ni séduire par ses leurres. En travaillant en alliance avec les enfants et les parents, en
pensant le lien, les limites, les espaces, les places et les rôles de chacun, nous pouvons créer les conditions d’un changement et participer à la prévention de dérapages délétères.
Ce texte invite chacun à déjouer les impensés au coeur de l’incestuel et à remettre, individuellement et collectivement, le lien et l’ouverture au monde indispensables à l’enfant au centre de nos actions.

SOMMAIRE

L’incestuel, un climat d’inceste

  • L’incestuel n’est ni le fantasme  d’inceste ni l’inceste
  • Le climat incestuel : indifférenciation, déni, confusion et agir
  • L’impensé, le banalisé : comment a-t-on pu en arriver là ?

 Inceste et incestuel 

Deux interdits escamotés : l’indifférenciation et l’inceste

  • L’interdit de l’indifférenciation des êtres
  •  L’interdit de l’inceste  

Du déni à la confusion généralisée 

  • La confusion des places et des générations
  • La confusion des espaces physiques 
  • La confusion des espaces psychiques
  • La confusion des mots 
  • La confusion du temps 
  • La confusion sexuelle 
  • Confusion et équivalents d’inceste
  • Le secret 

De la confusion aux irruptions de souffrance   

  • Une souffrance sans cause apparente
  • Agir ou montrer ce qui ne peut être dit

Familles incestuelles, société incestuelle et transmission  

  • Les familles incestuelles
  • L’évolution des structures familiales 
  • Des parents fragilisés
  •  Le statut de l’enfant
  • Transmission et intergénérationnel 
  • Un climat social de confusion
  • La tyrannie du bien et du bonheur 
  • Dans nos institutions

Du déni au défi   

  • Débanaliser et repérer  
  • Observer les personnes et les interactions
  • Observer ses propres éprouvés 
  • Soutenir la fonction tierce 
  • S’appuyer sur les tiers
  • Garder sa boussole
  • Accompagner les parents 
  • Vers la déprise  
  • En prise et surprise 
  • Insister, persévérer, exister 

Conclusion   

Bibliographie   

Share

 Imprimer la page

Pages qui pourraient également vous intéresser

La dédicace de début de film, « à nos limites… », donne le ton d’un climat incestuel mère-fils en...
(adapté à l’écran pour le cinéma par S. Coppola en 1999). Une famille. Cinq filles. Comment se...