Bibliographie sur l'hyperactivité

Pour les enfants

Jonas le Chimpanzé ne peut s'empêcher de bouger. Dans la jungle, tout le monde le connaît ; c'est lui qui fait du bruit, qui dérange les éléphants et qui ne tient pas en place à l'école!
Mais le soir venu, quand Jonas est endormi, les animaux peuvent profiter du calme dans la jungle...
Cet album illustre l'agitation des enfants à travers un personnage sympathique et attachant.
A partir de 4 ans.

Jonas ne tient pas en place, 1 vol. Paris: Mango jeunesse, 2005.

 

Louise Titi ne peut rester tranquille : turbulente, agitée et pétulante, elle rend fou tout le monde, de ses parents à son dentiste. Mais Louise Titi le sait : plus tard, elle sera acrobate, trapéziste ou équilibriste, et tous l'admireront!
Dans cet album, plein d'humour et de poésie, se reconnaîtront les enfants qui ne tiennent pas en place, à l'image de Louise Titi.
A partir de 6 ans.

Louise Titi, 1 vol. Paris: Gallimard jeunesse, 2012.

 

Simon est un petit garçon hyperactif. Il a du mal à se concentrer, c'est comme s'il avait des papillons dans sa tête. Ses parents et son institutrice sont là pour l'aider, grâce à des petites astuces. Les scènes de la vie quotidienne illustrées dans cet album, à la maison comme à l'école, permettent de comprendre ce qu'est l'hyperactivité.
Sa lecture se veut réconfortante pour les enfants hyperactifs, le sujet est abordé avec simplicité et légèreté.
A partir de 6 ans

B. Marleau, Hou ! Hou ! Simon : Déficit d’attention, 1 vol. Québec: Boomerang jeunesse editions, 2007.

 

Max est souvent distrait : il oublie ses affaires, se fait gronder par la maîtresse et il n’arrive pas à se concentrer ! Face à ses difficultés d’attention, Max a besoin d’écoute et de réconfort. La lecture de cet album nous apprend que n’importe quel enfant peut avoir la tête dans les nuages à cause des difficultés, des craintes ou de la tristesse qu’il éprouve.

A partir de 5 ans

D. de Saint-Mars et S. Bloch, Max est dans la lune. Fribourg (Suisse): Calligram, 1999.

 

 

Moi j’adore, la maîtresse déteste est un album riches sur les bêtises que l’on fait et les règles de vie à suivre en classe. Les illustrations sont pleines d’humour, tous les enfants se reconnaîtront certainement dans quelques unes des situations décrites ! L’album peut amener, de manière ludique, à l’élaboration des règles de vie au sein de la classe.

A partir de 5 ans

 É. Brami et L. Le Néouanic, Moi j’adore, la maîtresse déteste. Paris: Seuil jeunesse, 2002.

 

 

Pour le grand public

Livres

F. Brière et C. Savard, Les alternatives au Ritalin. Caractère, 2006.

Y. Diener, On agite un enfant :  l’État, les psychothérapeutes et les psychotropes, 1 vol. Paris: la Fabrique éd, 2011.

D. Dupagne, Le retour des zappeurs, 1re éd. CreateSpace Independent Publishing Platform, 2013.

S. Giampino, Nos enfants sous haute surveillance :  évaluations, dépistages, médicaments, 1 vol. Paris: A. Michel, 2009.

P. Landman, Tous hyperactifs ? :  l’incroyable épidémie de troubles de l’attention, 1 vol. Paris: Albin Michel, 2015.

F. Lussier, 100 idées pour mieux gérer les troubles de l’attention, 1 vol. Paris: Tom Pousse, 2010.

C. Morin, Comment les labos nous rendent fous, 1 vol. Paris: La Martinière, 2014.

M. Smith, Hyperactive: the controversial history of ADHD. Reaktion Books, 2014.

J.-C. St-Onge, Tous fous ? :  l’influence de l’industrie pharmaceutique sur la psychiatrie, 1 vol. Montréal: les Éd. Écosociété, 2013.

P. Vican, Nos enfants cobayes de la psychiatrie ? :  enquête sur la médicalisation des problèmes de l’enfance, 1 vol. Croissy-sur-Seine: Anagramme, 2006.

Vidéos

M. Bader, Hyperactivité: mal du siècle ou trouble fictif? Suisse, 2015. 

A. Honnons, Max, l’hyperactivité. 2013.

Périodiques

L. Dardenne, « Hyperactivité, la maladie inventée par Big Pharma? », La Libre Belgique, Bruxelles, p. 28‑29, 14-févr-2015.

L. Dardenne, « Big Pharma vous vend des maladies mentales. Et donc, des médicaments », La Libre Belgique, Bruxelles, p. 26‑29, 18-janv-2016.

A. Schwarz, « Still in a crib, yet being given antipsychotics », The New York Times, New York, 10-déc-2015.

E. Brum, « Obéissance sur ordonnance au Brésil », Books, nᵒ 56, p. 90‑95, août-2014.

G. Goetghebuer, « La génération tête en l’air », Sport et Vie Hors Série, nᵒ 42, p. 50‑57, juill-2015.

J. Le Fanu, « L’hyperactivité, fille de Moscou et des labos », Books, nᵒ 56, p. 84‑85, août-2014.

A. Schwarz, « L’hyperactivité de Big Pharma », Books, nᵒ 56, p. 96‑102, août-2014.

A. Sroufe, « Les faux miracles de la Ritaline », Books, nᵒ 56, p. 86‑89, août-2014.

E. Weil, « Pitié pour l’élève turbulent! », Books, nᵒ 56, p. 74‑79, août-2014.

Articles diponibles en ligne

M.-H. Genecand, « Et si l’hyperactivité n’existait pas? », Le Temps, 23-févr-2015. 

G. R. Harriman, « Physical exercise helps children with ADHD pay attention », PsyPost, 22-juin-2015.  

A. Henion et T. Elder, « Nearly 1 million children potentially misdiagnosed with ADHD », MSUToday, 17-août-2010.

Sciences et Avenir, « TDAH : explosion de cas aux Etats-Unis », Sciences et Avenir, 11-déc-2015. 

W. Sutcliffe, « ADHD: “Being different is not an illness” », The Independent, 21-sept-2015. 

 

 

Pour les parents

 

Livres

F. Bange, L’enfant inattentif et hyperactif : le comprendre et l’aider, 2e éd., 1 vol. Paris: InterÉditions, 2014.

C. Jousselme et P. Delahaie, Comment l’aider à se calmer et se concentrer, 1 vol. Toulouse: Milan, 2008.

P. Kunze et C. Salamander, Les  meilleurs rituels pour mon enfant, 1 vol. Paris: Vigot, 2009.

L. Massé, C. Verret, et M. Verreault, Mieux vivre avec le TDA/H à la maison: programme pour aider les parents à mieux composer au quotidien avec le TDA/H de leur enfant. Les Editions de la Cheneliere, Incorporated, 2011.

J.-C. Nayebi, L’hyperactivité infantile en 90 questions, 1 vol. Paris: Retz, 2006.

M.-C. Nédey-Saiag, S. Bioulac, et M.-P. Bouvard, Comment aider mon enfant hyperactif ?, 1 vol. Paris: O. Jacob, 2007.

S. Pensa, Comment élever un enfant hyperactif, 1 vol. Paris: Leduc, 2011.

D. B. Stein, Unraveling the ADD/ADHD Fiasco: Successful Parenting Without Drugs. Andrews McMeel Publishing, 2001.

S. Timimi, Mis-Understanding ADHD: The complete guide for parents to alternatives to drugs. Bloomington, Ind.; Milton Keynes: AuthorHouse, 2007.

 

Pour les intervenants

Livres

V. Anciaux, P. de Cartier, D. de Hemptinne, S. de Schaetzen, et N. Laporte, L’hyperactivité, TDA-H :  les prises en charge neuropsychologique et psychoéducative, 1 vol. Bruxelles: De Boeck, 2013.

M. Bergès-Bounes et J.-M. Forget, L’enfant insupportable :  instabilité motrice, hyperkinésie et trouble du comportement, 1 vol. Toulouse: Érès éd, 2010.

F. Berthoud, Hyperactivité et déficit d’attention de l’enfant :  comprendre plutôt que droguer, 2e éd. augmentée., 1 vol. Embourg: Testez éd, 2014.

M. Borch-Jacobsen, La fabrique des folies :  de la psychanalyse au psychopharmarketing, 1 vol. Auxerre: Sciences humaines éd, 2013.

P. Delion, L’enfant hyperactif, son développement et la prédiction de la délinquance : qu’en penser aujourd’hui ? Bruxelles: Fédération Wallonie-Bruxelles de Belgique, 2008.

P. Delion et A. Fourgnaud, Écouter, soigner :  la souffrance psychique de l’enfant, 1 vol. Paris: A. Michel, 2013.

L. H. Diller, The last normal child :  essays on the intersection of kids, culture, and psychiatric drugs, 1 vol. Westport, Conn: Praeger, 2006.

L. H. Diller, Running on Ritalin: A Physician Reflects on Children, Society, and Performance in a Pill. Random House Publishing Group, 2009.

L. Essiambre, P. Côté, et N. Chevalier, L’hyperactivité au diapason de la musique et du français. PUQ, 2009.

J.-M. Forget, Les troubles du comportement : où est l’embrouille ?, 1 vol. Ramonville Saint-Agne: Érès éd, 2008.

B. Golse, De l’inhibition à l’hyperactivité, 1 vol. Paris: Presses universitaires de France, 2012.

D. Healy et M. Debauche, Les médicaments psychiatriques démystifiés, 1 vol. Issy-les-Moulineaux: Elsevier-Masson, 2009.

C. Hendryckx, Logiciels Éducatifs: Outils de Remédiation Au Service de L’attention. Editions universitaires europeennes EUE, 2011.

F. Joly, L’enfant hyperactif :  de quoi s’agit-il ? Pourquoi s’agite-t-il ?, 1 vol. Montreuil: Éd. du Papyrus, 2008.

É. Lenoble et D. Durazzi, Troubles d’apprentissage chez l’enfant : comment savoir ? Écouter, observer, aider, 1 vol. Paris: Centre hospitalier Sainte-Anne Lavoisier, 2013.

G. Levet, Enfant hyperactif, enfant trahi, 1 vol. Toulouse: Érès éd, 2011.

R. Sferrazza, TDAH : trouble déficitire de l’attention avec ou sans hyperactivité. Bruxelles: Fédération Wallonie-Bruxelles de Belgique, 2015.

J.-C. St-Onge, TDAH ? :  pour en finir avec le dopage des enfants, 1 vol. Montréal les Éditions Écosociété, 2015.

Périodiques

Y. Diener et K. Rouff-Fiorenzi, « Les enfants qui s’agitent. Interview de Yann Diener, psychanalyste et psychologue. », Lien social, nᵒ 1156, p. 31‑32, févr. 2015.

B. Geets, « Des enfants agités, en veux-tu, en voilà... », Confluences, nᵒ 23, p. 34‑35, déc. 2009.

P. Kinoo, « Rilatine et placebo sont dans un bateau », Confluences, nᵒ 23, p. 31‑33, déc. 2009.

E. Langlois, « Hyperactivité et égalité des chances: la chimie miraculeuse? », La revue de santé scolaire & universitaire, nᵒ 32, p. 19‑22, avr. 2015.

P. Pircher et F. Gonon, « Ritaline, qu’en disent les études scientifiques? », L’école des parents, nᵒ 614, p. 21, mai 2015.

R. Sferrazza, « Hyperkinésie chez l’enfant : d’une surévaluation diagnostique à une inadéquation thérapeutique », Confluences, nᵒ 23, p. 14‑18, déc. 2009.

M. Touzin, « Les troubles des apprentissages et du langage des enfants TDA/H », La revue de santé scolaire & universitaire, nᵒ 32, p. 16‑18, avr. 2015.

 

Articles scientifiques

 

A. Ghanizadeh, « Can behavioral sensory processing problems guide us to a better pharmacological management of children with attention deficit hyperactivity disorder?: a case report », Psychiatry (Edgmont), vol. 6, no 12, p. 40‑43, déc. 2009.

B. Golse, « L’hyperactivité de l’enfant : un choix de société », Le Carnet PSY, vol. 1, no 78, p. 26‑28, 2003.

F. Gonon, J.-M. Guilé, et D. Cohen, « Le trouble déficitaire de l’attention avec hyperactivité : données récentes des neurosciences et de l’expérience nord-américaine », Neuropsychiatrie de l’Enfance et de l’Adolescence, vol. 48, no 5, p. 273–281, août 2010.

F. Gonon, J.-P. Konsman, D. Cohen, et T. Boraud, « Why most biomedical findings echoed by newspapers turn out to be false: the case of attention deficit hyperactivity disorder », PLoS One, vol. 7, no 9, sept. 2012.

J. T. Howard, K. S. Walick, et J. C. Rivera, « Preliminary evidence of an association between ADHD medications and diminished bone health in children and adolescents »:, Journal of Pediatric Orthopaedics, p. 1, sept. 2015.

K. M. Kidwell, T. R. V. Dyk, A. Lundahl, et T. D. Nelson, « Stimulant medications and sleep for youth with ADHD: a meta-analysis », Pediatrics, vol. 136, no 6, p. 1144‑1153, déc. 2015.

S. Lavigueur et C. Desjardins, « Une approche globale du déficit d’attention/hyperactivité : analyse systémique et intervention multimodale », Revue canadienne de psycho-éducation, vol. 28, p. 141‑161, 1999.

A. P. Silva, S. O. S. Prado, T. A. Scardovelli, S. R. M. S. Boschi, L. C. Campos, et A. F. Frère, « Measurement of the effect of physical exercise on the concentration of individuals with ADHD », PLoS ONE, vol. 10, no 3, mars 2015.

B. Taouti, « Hyperactivité : la fin de l’histoire ... du sujet », Le Carnet PSY, vol. 1, no 78, p. 20‑23, 2003 

 

 

Campagne: 

 Imprimer la page

Pages qui pourraient également vous intéresser

[Vidéo] Tous hyperactifs?

Le TDAH qui était un trouble propre à l'enfance touche maintenant les ados et les adultes. Cela fait partie d'une...