Professionnels

[Vidéo] Introduire l’enfant au dehors, un besoin vital à l’enfance

Marie Masson (05:55), licenciée en psychologie, formatrice au Fraje explique combien les enfants passent de moins en moins de temps dehors, même moins que les prisonniers pour certains, et ce pour diverses raisons : sentiment d'insécurité de la part des adultes, omniprésence des écrans... On parle d'une génération d'enfants d'intérieur, élevés hors sol. Lorsque le dehors est accessible, [Lire la suite

[Vidéo] Jouer dehors, un chemin bénéfique pour l’enfant plus agité

Marie Masson, psychologue, souligne l'importance de bouger qui caractérise le monde de l'enfance. Pour grandir, se concentrer, l'enfant mobilise sa motricité. L'agitation de l'enfant est toujours à considérer comme un signal qui appelle a minima à faire une pause, à s'aérer, à jouer pour tout enfant et particulièrement pour l'enfant plus agité ou hyperactif. Or, un environnement trop contraignant qui empêche l'enfant de bouger, les écrans, la course de la vie [lire la suite]...

[INSCRIPTION WEBINAIRE] Ne laissons pas les écrans faire écran - Olivier Duris

Une webinaire avec Olivier Duris, psychologue clinicien, le jeudi 1er décembre 2022 de 12:00 à 13:00. Écrans et smartphones appartiennent à notre quotidien rythmé par nos usages à titre personnel, professionnel, parental, familial, amical… De ce paysage technologique émerge la « Technoférence » : ces multiples interférences, notifications, bips et vibrations qui surgissent et interrompent nos interactions avec les autres. N’hésitez pas à nous envoyer vos questions et celles qui animent vos équipes en préparation à ce moment de travail à yapaka@yapaka.be Ce Webinaire est gratuit et l'...

[Extrait] L'enfant difficile

Enfant difficile, notion « fourre-tout » Qu’est-ce qu’un enfant difficile  ? "Est-ce un enfant qui bouge trop ? Un enfant qui parle sans arrêt ? Un enfant en retrait relationnel ? Un enfant angoissé ? Un enfant capricieux ? Si l’on y regarde de près, l’enfant difficile peut être chacun de ces enfants présentant différentes formes de difficultés, dont certaines sont des avatars de la norme tandis que d’autres sont de véritables pathologies pédopsychiatriques. Il est donc remarquable que les parents et la plupart des professionnels de l’enfance se plaignent aujourd’hui indifféremment de tous...

 Imprimer la page