Professionnels

[Vidéo] Grossesse et Covid-19 : quelle attention particulière du professionnel aux parents en contexte de crise sanitaire et de confinement ?

Pascale Gustin (05:17), psychologue clinicienne, rappelle toute l'importance pour les professionnels qui entourent les futurs parents de maintenir le lien avec eux durant la grossesse, et ce malgré le contexte actuel.
En effet, les parents en devenir étant placés dans une grande incertitude : l'accouchement pourra-t-il avoir lieu comme prévu, mes parents pourront-ils voir le bébé?..., ils ont plus que jamais besoin d'être entourés et suivis, que cela soit en consultation physique ou par téléphone, appels vidéo... 
En maintenant ces contacts réguliers, les professionnels permettent aux futurs parents d'être en position d'anticipation, ce qui reste le meilleur antidote aux éventuels chocs traumatiques. 

Covid-19, de la nécessité de penser de nouveaux rituels en cas de deuil ?

Delphine Pennewaert (04:11), psychologue, met en avant la dimension collective des deuils actuels, dans la mesure où c'est une traversée que des centaines de milliers de personnes à travers le monde vivent.

Mais, paradoxalement, les personnes endeuillées ne peuvent plus se réunir pour partager les rites habituels. Les appels, les vidéos... sont une manière de pouvoir partager mais l'art, l'écriture, le dessin, les collages symbolisant le lien à l'autre, le sentiment de douleur consitutent également un moyen d'expression fort et intime. 

[Vidéo] Travailler masqué, quelle incidence sur la relation d’aide, de soin ?

Delphine Pennewaert (04:30), psychologue, invite à penser au-delà des contraintes du masque pour les professionnels de la relation d’aide (masque qui incarne une forme de séparation, une entrave possible à la relation) pour en imaginer les possibilités d'un support à la relation notamment dans sa dimension ludique (jouer avec le masque), d’appartenance commune (tout le monde est concerné),et aussi dans la symbolisation comme une prise d'action sur la situation.

[Vidéo] Covid-19 : comprendre les stades de la crise pour accompagner les familles

Delphine Pennewaert (06:45), psychologue de crise, expose une lecture de la crise en trois phases pour mieux comprendre les enjeux et la temporalité en présence de ce contexte.  La temporalité étirée de la phase aïguë (phase 1), dans ce temps de confinement crée un impact majeur qui pousse particulièrement à se centrer sur les besoins primaires et le sentiment de sécurité (différent de la situation factuelle de sécurité). Rester en lien au-delà de la distance physique offre un appui précieux sur ce plan. 
Le déconfinement ouvrira sur la phase 2, la sortie de crise.
La phase 3, au-delà du post immédiat, constitue le temps pour intégrer ce qui se sera passé afin de construire une nouvelle "normalité". 
Le rythme de cette traversée est différent pour chacun au sein d'une famille, d'une institution. Les éléments subjectifs restent essentiels pour en comprendre l'impact individuel et ajuster l'accompagnement. 

 Imprimer la page