Fonctions parentales

Fonctions parentales

La famille évolue, les rôles parentaux s’organisent différemment : « nouveau père », travail de la femme, accroissement du temps de loisir, répartition égalitaire des tâches familiales, famille monoparentale, combat des couples homosexuels pour l’ adoption, réforme législative sur base d’un principe d’égalité de droit parentaux… Une tendance actuelle participe  à réduire la fonction parentale à une fonction unique, univoque et interchangeable, le législateur qualifie même  le parent « d’auteur du projet parental » Mais qu’est -il pour le développement de l’enfant ?

[Vidéo] Devenir parent, une nouvelle identité?

Devenir parent ouvre sur un processus psychique telle une crise d'identité qui fragilise la mère comme le père. Didier Houzel parle d'un « processus de mise à jour et de réparation de soi qui fragilise ». A l'image du couple qui dans l'attente du bébé prépare la chambre, fait le grand ménage de la maison..., les mouvements psychiques provoquent un grand nettoyage à l'intérieur de soi.

Un entretien avec Didier Houzel, pédopsychiatre et psychanalyste, spécialisé dans la psychanalyse de l'enfance.(06:03)

[Vidéo] Qui sont les parents d'un enfant?

Le droit définit les parents légaux d'un enfant comme étant sa mère et son père.  Or, aujourd'hui, dans les familles recomposées, homoparentales... les enfants sont parfois éduqués par plus d'un père et d'une mère. Dès lors, la dénomination de père et mère induit une forme d'unicité alors que le terme de parentalité ouvre cette notion au pluriel. Elle permet d'inclure d'autres adultes qui entourent l'enfant, qui s'engagent auprès de lui, prennent une responsabilité dans son éducation. Ces adultes qui entourent l'enfant, y compris les professionnels, participent de la parentalité.

Un...

[Vidéo] Comment devenir parent en contexte d'exil?

Un entretien avec Abdessalem Yahyaoui (05:16), Docteur en psychopathologie et psychologie clinique, enseignant/chercheur à l’Université de Savoie et Directeur de recherche à Grenoble. 

La situation de parentalité en contexte migratoire est caractérisée par le manque : manque du portage, du soutien de leur famille d'origine, de la société dans laquelle ils évoluaient ainsi que les normes culturelles dans lesquelles ils baignaient.
Les femmes expriment généralement le manque de leur propre mère, des femmes qui soutiennent, font exemple, entourent les jeunes mamans. Quant aux hommes, l'accès à...

[Vidéo] Ah, ces enfants qui arrivent toujours sales!

Difficile de ne pas tomber dans le jugement moral quand, en tant que professionnels, nous sommes confrontés à un enfant qui n’est pas propre et qui sent mauvais. Difficile de ne pas répondre sur un versant strictement hygiéniste. Pourtant, aborder cette question entre professionnels, avec les parents et avec les autres enfants est nécessaire. Car l’enveloppe corporelle, olfactive d’un enfant dit quelque chose de son état, de sa souffrance et de celles de sa famille ou de sa communauté. Pierre Delion développe des pistes pour construire une relation de confiance et de respect dans cette voie...

[Vidéo] L’amour parental comporte toujours une dose d’ambivalence

Toute relation est empreinte d’ambivalence : l’amour et la haine sont des ingrédients toujours présents, à des degrés divers. Il est pourtant si difficile de faire entendre cette ambivalence dans la relation maternelle notamment. Jouer avec elle,  adopter des rituels, des  mécanismes de défense épongent  cette présence simultanée de sentiments contradictoires. Ces détours sont précieux  pour penser la haine et prévenir la maltraitance.

Pour comprendre au mieux cette réalité complexe,  un détour est utile par l’ambivalence que nous éprouvons à l’égard du bébé que l’on a été, et plus...

[Vidéo] Garde alternée : les besoins de l’enfant avant 2 ans

Un entretien avec Christine Frisch-Desmarez, pédopsychiatre et psychanalyste. (03:36) 

En grandissant, l’enfant développe  peu à peu  sa motricité, sa capacité langagière, également sa capacité de symbolisation.  Progressivement  l’enfant acquiert  la capacité de garder en lui la présence de son parent même absent ; cet élément est essentiel comme condition sécure pour l’enfant en cas de garde alternée.  

Aussi, le "passage de bras" hors de toute conflictualité lui préserver un sentiment de sécurité.
Sa notion subjective du temps et son besoin de continuité le mettent à mal s’il est soumis...

 Imprimer la page