[Vidéo] La violence des jeunes : une question de genre ?

Un entretien avec Véronique Le Goaziou (04:16), sociologue.

La violence des jeunes est-elle intrinsèquement liée au genre? Actuellement, dans les études internationales, il ressort que les filles sont nettement moins impliquées dans les actes de violence que les jeunes garçons. Cela pourrait s'expliquer soit par le fait que les filles sont, pour des raisons sociologiques, psychologiques, hormonales... effectivement moins violentes que les garçons soit que les outils de mesure, de récolte des données sont biaisés. En effet, il se pourrait que la société soit plus clémente vis-à-vis des filles lorsque ces dernières ont des comportements violents. Une hypothèse serait que leurs faits de violence soient moins rapportés, comptabilisés. Par exemple, des rapports menés au sein du système judiciaire montrent que pour un même acte, avec un parcours judiciaire équivalent... les filles sont moins souvent poursuivies, leurs peines sont plus légères.que pour les garçons. 

Cette vidéo est disponible au format mp4. Vous pouvez la télécharger afin de la visionner hors ligne ou de la graver sur un DVD. Télécharger la vidéo

 Imprimer la page