[Vidéo] L’incidence des écrans sur le langage ?

Un entretien avec Véronique Rey, linguiste (05:07).

Dans le développement de l'enfant, l’écoute et la parole sont des ingrédients indispensables à l’acquisition du langage qui peut être mise en difficulté par la culture du visuel privilégiée par les écrans. En effet, l’écran privilégie le visuel au détriment de l’auditif, fondateur de la parole et du langage. Pour entrer dans le langage, l’enfant doit développer des capacités, traiter l’information auditive, s’approprier le vocable, le sens et la représentation des mots. Ce travail est exigeant et impose d’être en contact avec des adultes qui lui parlent, lui racontent. Cette transmission passe par la parole, la relation en direct. Ainsi, peu à peu l’enfant acquiert la puissance de l’imagination du langage.

Ainsi, par exemple, les mots d’esprit, les métaphores supposent l’accès progressif de l’enfant au langage symbolique, vers 10-12 ans. 

Entretien réalisé à l'occasion du Colloque "Soins, corps & langages" organisé les 15,16 et 17 novembre 2018 par l'ARIP.

Cette vidéo est disponible au format mp4. Vous pouvez la télécharger afin de la visionner hors ligne ou de la graver sur un DVD. Télécharger la vidéo

Thématique: 

 Imprimer la page

Pages qui pourraient également vous intéresser

Dans son dernier rapport annuel, la défenseure des enfants aborde la question de donner aux adolescents la possibilité d’effacer d’Internet les données personnelles qu’ils peuvent regretter, en...