[Vidéo] L’urgence de soutenir l’enfant (et ses parents) dans son ouverture au social

Un entretien avec ​Vanessa Greindl (05:07), psychologue clinicienne, dans le contexte du Covid-19.

Durant le confinement, beaucoup d'enfants se sont retrouvés avec leurs parents comme dans un cocon. L'enfant devant fournir bien moins d'efforts que dans la vie "normale" lorsqu'il va jusqu'à l'école, se concentre, tout lui était fourni, apporté. Le confinement a mis une part importante d'enfants dans une position passive, sans qu'ils ne produisent quoique ce soit, comme lorsqu'ils étaient dans le ventre maternel. 
Un retour à une vie sociale, à l'extérieure est donc essentiel pour retrouver d'une part les contraintes de la vie à l'extérieure, mais aussi pour pouvoir respirer et remplir ses poumons d'un autre air que celui respiré par les membres d'une même famille, dans un huis clos pouvant être étouffant. Pour l'enfant, retrouver des amis permet véritablement de se dégager, se séparer de ses parents pour grandir, s'émanciper, se construire.

Cette vidéo est disponible au format mp4. Vous pouvez la télécharger afin de la visionner hors ligne ou de la graver sur un DVD. Télécharger la vidéo

 Imprimer la page