Livres, vidéos, podcasts...

[Vidéo] Quand la confiance des parents dans les institutions a été fragilisée, comment renouer le lien ?

Selon Vanessa Greindl (02:34), psychologue clinicienne, face à la crise actuelle, aucune institution ne peut offrir de garantie quant à notre sécurité, à l'avenir. Et, elles auraient tout à gagner à admettre leurs limites, leur impossibilité de gérer les risques à 100%. De cette manière, elles permettraient à tout un chacun de réapprivoiser cette réalité qui est que vivre est un risque, que donner la vie à un enfant implique de supporter ce risque, qu'aucune garantie n'existe face à la mort et que cela fait partie intégrante de notre condition humaine. 

[Vidéo] L’urgence de soutenir l’enfant (et ses parents) dans son ouverture au social

Vanessa Greindl (05:07), psychologue clinicienne, insiste sur la nécessité pour les enfants de retrouver leurs amis et ainsi avoir l'occasion de se dégager, se séparer de leurs parents et retrouver l'élan de grandir, se construire... De plus, bon nombre d'enfants ont vécu le confinement comme si ils étaient dans un cocon, protégés de l'extérieur, et surtout devant fournir bien moins d'efforts que d'habitude. 

[Vidéo] Suspicion de maltraitance : entre détection et bienveillance à l'enfant, quelle attention de la part de l'éducateur/animateur ?

Virginie Plennevaux (02:51), psychologue clinicienne, invitent les animateurs, les enseignants... à avoir une certaine vigilence vis à vis de potentielles maltraitances mais pas dans une posture de détection mais en faisant sentir aux enfants que des adultes sont à leur écoute, peu importe leurs questions, interrogations. Lorsqu'un enfant dévoile une maltraitance, l'adulte se met véritablement à son écoute, lui demande comment il s'est senti ou se sent quand papa ou maman fait ça, si cela arrive souvent, mais sans entrer dans des détails sur les faits, ni réaliser un interrogatoire. 

[Vidéo] Que faire en cas de doute de maltraitance vécue par un enfant au sortir du confinement ?

Virginie Plennevaux (06:00), psychologue clinicienne explique que faire en cas d'inquiétude de maltraitance vécue par un enfant : s’adresser à lui pour lui signifier notre attention à son égard, les signes qui nous inquiètent, pour l’inviter à ne pas rester seul et lui ouvrir la porte de la confidence qu’il franchira à son rythme. La protection de l’enfant doit nous guider dans notre écoute et dans l’action à mettre en place en ne restant pas seul...

[Vidéo] Recevoir la confidence d'un enfant au retour du confinement : comment accueillir cette parole ?

Virginie Plennevaux (05:38), psychologue, évoque l'écoute des confidences de l'enfant au retour dans le social après cette période de confinement familial. Recevoir les confidences d’un enfant consiste à accueillir ses paroles à son rythme et à sa mesure, sans adopter une logique de questionnement : reformuler sans interpréter, adopter des questions ouvertes, le remercier pour sa confiance et son courage à parler, …

[Vidéo] Comment aider l’adolescent à renouer avec le cycle biologique jour/nuit quand la vie nocturne en confinement est devenue la règle?

Vanessa Greindl (06:25), psychologue clinicienne, fait un parallèle avec le nouveau-né qui, au départ, a besoin de son parent, d'un doudou, d'une chanson... pour s'apaiser et s'endormir. Petit à petit, il parvient à se créer des images, il imagine sa mère par exemple, et à se réassurer par lui-même. L'adolescent va avoir besoin d'aide pour se passer de l'écran qui a agi, pour certains, comme un doudou, durant cette période de huis clos, dont il ne va pas parvenir à se séparer seul. 

[Vidéo] Adolescence et reprise de l’école : quand la consistance des adultes n’est plus au rendez-vous

Vanessa Greindl (03:53), psychologue clinicienne, déplie le fait que si chacun, jeune comme adulte, peut se sentir déboussolé, énervé par les tâtonnements politiques, institutionnels et les changements de règles fréquents, c'est aussi une occasion pour les enfants, les jeunes d'apprendre que finalement l'être humain est limité. Que certaines choses restent hors de notre compréhension, et surtout que nous ne contrôlons pas tout. 

[Vidéo] Confinement Covid-19: un révélateur du besoin essentiel pour l’enfant de grandir en appui sur une diversité d’adultes

Dominique Ottavi (04:42), professeur en Sciences de l'éducation, évoque la nécessaire concertation entre adultes autour de l'enfant dans ce contexte de retour à l'école qui impose de repenser l’espace/temps dans l’école en travaillant sur deux niveaux essentiels : l'implication de tous les acteurs dans l'école (homme d’entretien, cuisinière, éducateur, infirmier…) et l'articulation des différents temps en faveur d’une continuité bénéfique à l’enfant. 

[Vidéo] Quand les mesures sanitaires créent un climat anxiogène, la place de l’école dans le retour au social

Dominique Ottavi (05:36), professeur en Sciences de l'éducation, évoque deux pistes pour prendre le dessus sur la peur :
- remettre l’éducation à l’hygiène en bonne place à l’école non sous formes d’interdits, mais dans des modalités pensées ensemble
- transmettre des contenus scientifiques en référence au contexte en présence. Car, la connaissance ne participe pas seulement au cognitif mais également à l’affectif.

 Imprimer la page