[Livre] La violence conjugale frappe les enfants 

Une dispute entre parents peut être constructive et permettre au couple d’évoluer dans l’accordage de ses interactions.
L’enfant peut ainsi comprendre que ceux-ci peuvent avoir des points de vue différents sans que cela n’entraîne un risque de perte d’amour ou d’abandon.
Néanmoins, tant la conflictualité « ordinaire » insidieuse et récurrente entre partenaires que la violence conjugale ont des conséquences graves pour l’enfant. Son vécu est variable en fonction de son âge, de son niveau de développement et de maturité ainsi que du contexte environnant dans lequel il évolue.
Ce texte analyse les enjeux psychiques de la conflictualité et de la violence conjugales pour aider les professionnels à en évaluer la portée et l’impact qu’elles peuvent avoir sur l’enfant.

SOMMAIRE

Définition de la conflictualité conjugale

Histoire du couple et de ce qui fait sa conflictualité 

De la conflictualité « ordinaire » à la violence conjugale 

Le fantasme de la famille parfaite 

En quoi l’accès à la parentalité peut-il avoir un impact sur le couple conjugal ?

Être parent, c’est mettre des limites et protéger l’enfant 

Importance de l’histoire familiale et transgénérationnelle des parents au sein des interactions conjugales 

Conséquences de la conflictualité conjugale sur le développement de l’enfant 

Souffrance de l’enfant dans les situations de conflits conjugaux 

Utilisation de l’enfant par les parents dans leurs conflits 

Violences conjugales et pathologie de l’emprise 

Conséquences pour l’enfant de cette violence conjugale

Perversion du lien avec l’enfant pour faire alliance contre l’autre parent 

Répercussions des conflits au sein de la fratrie et conflit conjugal 

Familles recomposées et conflit conjugal 

Canaliser le conflit et rôle des professionnels 

Conclusion 

Bibliographie

Numéro de collection: 
88

Partager

Pages qui pourraient également vous intéresser

La violence?

Extrait du livre "Une vie de chien ?".    Il y a un grand qui me fait peur… Je serais plus tranquille si j’étais sûr que tu ne rentres pas tout seul de l’école. Si je le dénonce, il va se venger...

Coup de mots, coup de couteau

Extrait du livre : "Une vie de chien ?". C’est vrai qu’une parole peut faire très mal. Il m’a traité de nain! Il faut vraiment être mal dans sa peau pour être si méchant. Je suis trop nul, je ne...

Cherchez la femme

Cet extrait illustre le point de vue de l'enfant qui, pris dans la tourmente parentale, ne peut...