Parents

[Campagne] Manuel de survie pour parents d'ados qui pètent les plombs

Cette campagne s'adresse aux parents d'adolescents, elle prend appui sur toutes les questions, les témoignages, les trouvailles dont les parents, les adolescents et les professionnels font part. Elle s'est également élaborée en puisant dans des expériences familiales, des difficultés rencontrées avec les ados et ce qui a été transmis par les parents. Parce qu’au-delà de la théorie et de l’expérience, être professionnel tout comme être parent, c’est également sans cesse tenter de repenser sa vie, se laisser surprendre, éviter les ornières…
Le livre "Manuel de survie pour parents d'ados qui pètent les plombs" s'adresse aux parents ainsi qu'aux professionnels qui les entourent. Des affiches et cartes postales permettent de faire circuler dans l'espace public des messages tels que "Etre parents d'ados, c'est...accepter d'être ringards" ou encore "renoncer à la perfection"...

Créer des rituels

Tout le monde connaît le petit rituel du soir qui préside à la mise au lit du jeune enfant. Repas, bain, brossage des dents, pipi, verre d’eau, histoire, bisou, doudou, … chaque famille crée l’enchaînement qui lui convient et l’endormissement du chérubin s’en trouve souvent facilité.

[Texte] : Pourquoi la télévision est toxique pour les enfants en bas âge

Plusieurs chaînes de télévision qui s’adressent aux jeunes enfants mettent en avant leur intérêt éducatif. Mais celui-ci n’a jamais été démontré, et les seules études réalisées révèlent au contraire qu’elles ralentissent les enfants de 8 à 16 mois dans leur apprentissage linguistique  ! En fait, la télévision destinée aux enfants de moins de 3 ans pose essentiellement cinq problèmes : [Lire la suite]

Les concours de mini-miss, des prisons pour enfants

Venus des Etats-Unis, les concours de mini-miss propulsent les petites filles dans un univers adulte : maquillage, poses suggestives, défilés en maillot… Quels impacts peuvent avoir de tels concours sur leur développement ? Quelle image d’ellesmêmes, de leur corps se construisent-elles ?

Quand le désir des parents emprisonne l'enfant
Pour grandir, l'enfant a besoin d'être porté par le désir de ses parents, mais en même temps, il a besoin que ce désir ne l'étrangle pas. L'équilibre est parfois difficile pour les uns comme pour les autres.

Eduquer, une relation complémentaire entre l'adulte et l'enfant

Pour grandir, l'enfant a besoin de cohérence, de fiabilité et de repères. Fragile, il est également cet être pulsionnel, qui veut « tout tout de suite ». Ses parents et éducateurs, l'aident peu à peu à quitter cette position toute-puissante au bénéfice d'autres investissements : accepter de retarder le plaisir immédiat pour élargir son horizon. Cette frustration nécessaire va l'aider à devenir un être sociable.

[Spot] Jeu t'aime

Jouer aide à grandir, à découvrir le monde, à apprivoiser ses peurs. Jouer apprend à vivre ensemble, à créer...

Ce spot 30', diffusé régulièrement en télévision, rassemble des images de parents et enfants qui prennent plaisir en partageant un jeu dans leur quotidien : en jardinant, en allant à la wasserette, dans le bain...

Prenons le temps de jouer ensemble.

Cartes de voeux 2021 GIF

Voici quelques carte de voeux animées, des slogans à s’envoyer, des messages à s’échanger pour transmettre un peu de chaleur et de solidarité. Chaque visuel est en téléchargement libre et gratuit, n’hésitez pas à les faire circuler. Vous trouverez toute une série d'autres cartes de voeux ici   

WEBINAIRE pour les familles : « Jouer, un essentiel en temps de crise sanitaire »

WEBINAIRE pour les familles : « Jouer, un essentiel en temps de crise sanitaire »   Un goûter-papote en ligne avec Pascale Gustin, auteure du livre «Jeu t’aime» et l'illustrateur Serge Dehaes, samedi 28 novembre 2020 de 17h00 à 18h00 à l’heure où la journée se referme et que doucement s’installe le temps du soir. Une heure, enfant admis, pour se relier ensemble autour des plaisirs du jeu et du support infini qu’il représente pour grandir.  Une inscription (obligatoire) au webinaire via ce lien 

[Campagne] En tant que parent #Cequimaaidé dans le contexte actuel

Tendre l’oreille, écouter les ressources que d’autres parents trouvent pour tenir le coup dans ce contexte difficile et repartir avec quelques pistes, quelques idées pour continuer à inventer sa place de parent dans ce quotidien rapetissé, c’est l’objectif de #cequimaaidé dans le contexte actuel. N’hésitez pas à partager vos bouts de ficelles, trucs et astuces !  

Cartes postales pour reprendre du souffle

Etre limité à la bulle familiale relève parfois du défi ! Alors voici quelques images à s'envoyer pour continuer à aller se promener, ouvrir grand les fenêtres, déployer des trésors d'imagination pour avoir une petite bulle rien que pour soi de temps en temps, allumer les écrans et aussi les éteindre...  Pour vous, parents, quels sont les essentiels pour garder le cap durant cette crise qui dure ? Quelles sont vos petites bouffées d’air pour ne pas disparaître dans ces moments de repli ? Envoyez vos textes à yapaka@yapaka.be pour compléter la phrase : Être en bulle familiale, c’est aussi…...

"Etre parents, c'est.. Dépasser doutes et découragements"

Parfois, on n’y comprend plus rien. On ne sait pas si on fait bien ou mal. On est désespéré, exaspéré, fou de rage. On se dit qu’on est nul, que l’autre parent ne vaut pas mieux : « Zéro comme parents ! » À moins que ce soit l’enfant qui déçoive. On ne se reconnaît plus en lui, on en a assez de sa turbulence, de son impertinence, de sa passivité, des notes rouges et des critiques. Il nous arrive d’être à deux doigts de frapper, hurler, tout lâcher et partir. [...] 

[Extrait de livre] Naître parents, c'est... Ne pas rester seul

"Certains jours, rien ne va plus. L’épuisement conduit aux débordements, aux cris, aux pleurs, au sentiment d’échec. Pourtant, tout devrait bien aller... Difficile de dire qu’on n’en peut plus d’être avec ce sale gosse qui nous pompe et nous dévore.  Dans ces moments extrêmes, chaque parent devrait pouvoir dire ce que cet enfant lui fait endurer au point d’avoir envie parfois d’en faire de la chair à pâté ! [Lire la suite]

Parents : Tenir le coup dans la tempête…

Plus d’une fois il nous arrive, comme parents, d’être inquiets, dépassés, fatigués. Ça on le sait, c’est notre lot de parent mais dans le contexte actuel, comment tenir le coup dans cette tempête qui nous échappe ? Depuis plus d'un an, nos familles sont prises dans le tourbillon de la crise sanitaire : incertitudes, changements continus, interrogations quotidiennes, sentiments d’impuissance, angoisses pour soi, pour les autres… Nous devons sans cesse naviguer avec de nouvelles incertitudes, de nouvelles mesures, des fermetures de classes ou d’école, une mise en télétravail, des pressions...

Le petit bedon qui se fait manger [Extrait du livre "Jeu t'aime"]

Les jeux de chatouille sont des jeux de surprise qui saisissent délicieusement le corps du bébé. Après avoir nourri son bébé, sur la table à langer, la maman joue à «manger le bébé». Le bébé tend son petit bedon et il n’attend que cela ! Le jeu est rythmé et suit une progression. Il est souvent accompagné de la voix et d’une chansonnette. Comme le jeu de «la petite bête qui monte qui monte». Il y a toujours une progression lente, puis un point d’attaque et enfin une chute avec la chatouille-surprise qui fait éclater de rire, après un moment de saisissement, le bébé et son partenaire de jeu...

Le livre "Etre parent, c'est..."

"Etre parents, c'est.... " une aventure, un voyage, un tourbillon d'émotions. Et parfois, on se sent bien seul, bien mal dans son rôle de parent... On est parfois inquiet, souvent dépassé, un peu démuni, plein de doutes... Comment accompagner chaque parent pris inévitablement par les mouvements que la parentalité engage? Comment accompagner chaque père, chaque mère à partager, à dire ses doutes, ses émerveillements, ses débordements et à trouver des points d'appui lorsque la situation s'enlise ou que la solitude s'installe?  La campagne "Être parents, c'est..." se décline en différents...

 Imprimer la page