Fil d'actualités Yapaka

[Glané] Les parents hélicoptères (càd surimpliqués dans l'éducation de leur enfant) sont définitivement toxiques

[via slate.fr]  Les parents surimpliqués dans l'éducation de leur enfant font une nouvelle fois l'objet de critiques: ils empêchent leur progéniture d’être autonome. Un taquet de plus pour les parents hélicoptères. Selon l'expression américaine, ces parents surimpliqués dans l'éducation de leur enfant et qui ont largement tendance à les surstimuler font de plus en plus l'objet de critiques et leur modèle éducatif est remis de plus en plus en question. Après avoir été accusés de faire de leurs enfants des personnalités immatures à tendance dépressive, les parents hélicoptères sont cette fois soupçonnés...

Le Comité européen des droits sociaux et les châtiments corporels.

Suite à une réclamation de l’association Approach, le Comité européen des droits sociaux a conclu qu’il y a violation de l’article 17§1 de la Charte, du fait que la loi belge n’interdit pas expressément les châtiments corporels contre des enfants.  Ce débat ne concerne en rien la question de fond : les châtiments corporels seraient-ils une méthode éducative acceptable ? Non, ils ne le sont pas, ceci fait consensus. Le débat concerne des interprétations juridiques entre experts internationaux. Déplions la question : Qu’est ce que le comité européen des droits sociaux ? Le Conseil de l’Europe - à ne pas confondre avec le Conseil de l’Union européenne - est une organisation inter-gouvernementale instituée le 5 mai 1949 qui rassemble...

[Carte blanche] Une majorité sexuelle à 14 ans ? Au profit de qui ?

Cette carte blanche est parue dans Le Soir de ce 19 mars 2015 L’accord gouvernemental mentionne l’harmonisation de la loi relative à la majorité sexuelle. Les médias semblent signifier qu’il faut y lire un abaissement de la majorité sexuelle de 16 à 14 ans. Qu’en penser au regard de l’intérêt des jeunes ? Que dit la loi ? Rappelons tout d’abord qu’à la différence des adultes, pour le jeune de moins de 18 ans, c’est le juge de la jeunesse qui est compétent. En résumé, la loi actuelle dit que tout rapport sexuel avec un mineur de moins de  14 ans constitue un viol, quelque soit l’âge de l’...

Une charte bébé ?

Dans un podcast (12:20) tendre et humoristique, un couple s'interroge sur une "charte bébé" de droits et devoirs, à rédiger avant de procéder à la conception de l'enfant. Une initiative à généraliser ?  ;-)    

La Belgique, la loi, la fessée...

Le débat français sur la fessée dépasse les frontières et nous atteint également. Qu’en est- il en Belgique ? Nous avons déjà remis un avis sur cette question. En résumé, aujourd’hui, deux questions se posent: Que penser des châtiments corporels ? Tout le monde s’accorde sur le fait que les châtiments corporels ne constituent pas une méthode éducative adéquate. Que du contraire, cela nuit au développement de l’enfant. Néanmoins, on ne peut séparer l’acte de l’intention. On ne peut mettre sur le même pied la fessée comme méthode éducative régulière, la fessée comme geste  sadique d’un adulte ou encore la fessée d’un parent débordé. Dans ce...

Colloque en ligne - La radicalisation et ses traitements

Un colloque sur “La radicalisation et ses traitements” se tiendra ces 5 et 6 mars prochains à l’université Paris-Diderot. Les travaux seront retransmis par vidéo en direct. Organisé à l'initiative de Fethi Benslama,  il rassemblera notamment Farid ABDELKRIM, Patrick AMOYEL, Alain BAUER, Fethi BENSLAMA, Amélie BOUKHOBZA, Nathalie BROUX, Vincent CASANOVA, Géraldine CASUTT, Olivier DOUVILLE, Antoine GARAPON, Bernard GODARD, Brigitte JUY-ERBIBOU, Gilles KEPEL, Farhad KHOSROKHAVAR, Jean-Rodolphe LOTH, Patrick MICHEL, Elise PESTRE, Gérard RABINOVITCH, Thomas SAUVADET, Isabelle SOMMIER, David...

[Glané] Jouer à l'aire libre

"Faire des roulades sur le bord du talus, grimper à un arbre, construire une cachette, faire de la musique avec un brin d'herbe, lancer des boules de neige, faire des ricochets dans l'eau, jouer à la marelle sur les carrés du trottoir, jouer au ballon, organiser un pique-nique,...Plaisir garanti!" (extrait du livre « Jeu t’aime »). Un article du journal "Le Monde"  raconte ces nouvelles aires de jeux conçues comme des terrains d'aventures dans lesquels les adultes ont peu leur mot à dire. Des tunnels, hauteur, coins et recoins...

[Glané] Trouble déficit de l’attention avec ou sans hyperactivité (TDAH) : repérer la souffrance, accompagner l’enfant et la famille

La haute autorité de santé française a remis ses recommandations concernant le TDAH (trouble de l'attention avec ou sans hyperactivité). Dans son rapport, au delà de la description comportementale du trouble, la HAS insiste sur le fait que les symptômes (communs et peu spécifiques) doivent entraver la vie quotidienne, sociale et scolaire de l'enfant et être source de souffrance.  Pour ne pas que ces enfants et leurs familles s'enferment dans leurs difficultés, la HAS suggère une meilleure sensiblisation des médecins de premiers recours (pédiatre, généralistes...

TDAH, quels fondements scientifiques?

A l'occasion de la sortie de son livre "Tous hyperactifs? ", nous avons posé plusieurs questions à Patrick Landman et notamment celle de savoir quels sont les fondements scientifiques du TDAH. Après les enfants « hyperactifs », ce sont maintenant les adultes stressés, distraits, débordés ou débordant d’activités qui souffriraient de Trouble du Déficit l’Attention, avec ou sans Hyperactivité (TDAH). http://youtu.be/AGDsiszIFbU Or ce TDAH est considéré comme un problème important de santé publique par les uns, comme une fausse épidémie par d’autres – et comme une catastrophe par ceux qui s’élèvent contre la prescription associée de dérivés...

L'hyperactivité en question

A l'occasion de la sortie de son livre "Tous hyperactifs? ", nous interviewerons Patrick Landman mercredi prochain. Vos questions sont les bienvenues. Après les enfants « hyperactifs », ce sont maintenant les adultes stressés, distraits, débordés ou débordant d’activités qui souffriraient de Trouble du Déficit l’Attention, avec ou sans Hyperactivité (TDAH). Or ce TDAH est considéré comme un problème important de santé publique par les uns, comme une fausse épidémie par d’autres – et comme une catastrophe par ceux qui s’élèvent contre la prescription associée de dérivés d’amphétamine dont on ignore les effets à long terme. Au cœur des débats entre les nouveaux acteurs du diagnostic, le Dr...

Partager