Tous

Ecrans

Les enfants de l'école Champ d'oiseaux de Mouscron sont connectés : "Des fois, ta maman te dit : 'Arrête de jouer à ça, tu perds ton temps !', mais ..." "Quand on nous demande par exemple d'aller se brosser les dents, et qu'on est tellement sur l'écran, on veut pas, on veut rester devant l'écran." "J'ai l'impression qu'il y a un aimant qui nous relie à la tablette." "Parce qu'Internet, c'est pas trop pour les petits."

Chaque jour, sur RTL Club, les enfants s'expriment dans les vidéos Une vie de chien ?

Grande sœur, grand frère

Les enfants de Forest parlent de leurs aînés : "Il peut sortir avec ses potes au cinéma, mais moi je peux pas parce que je suis petit." "Moi je regarde pas tout le temps le téléphone, et ma sœur elle regarde tout le temps." "Elle a plus de devoirs que moi." "Je joue avec le fils de mon tout grand frère." "Elle est plus vieille, je suis d'accord, mais elle ne doit pas me donner des ordres comme si elle était ma maman."

Chaque jour sur Club RTL, les enfants s'expriment dans les vidéos Une vie de chien ?

Extrait du livre "Une histoire comme plein d'autres... sauf que c'est la mienne"

"Parfois, quand je me sens seul, je vais voir des sites porno en cachette. C’est bizarre : je trouve que la plupart des choses que j’y vois me dégoûtent, et pourtant j’ai envie d’y retourner.  Je ne comprends rien aux adultes. Mon père a déjà dit à table (forcément, ailleurs on ne se parle pas...) que s’il nous attrapait à aller voir des trucs comme ça, qu’on verrait ce qu’on verrait. Qu’il trouvait ça dégueulasse [... ] Découvrez les tribulations adolescentaires d’Hubert dans « Une histoire comme plein d’autres …sauf que c’est la mienne » , livre disponible sur simple demande.

[Extrait de livre] Des jeunes sans bouée et sans ancrage

Évoquer le mal-être de ces jeunes, c’est témoigner de l’état de notre société. Ceux d’entre eux qui ont grandi sans point d’appui, sans étayage affectif, culturel, ont reçu de plein fouet les violences de notre temps. Leur dérive vient dire ce que nous n’avons su leur transmettre du passé et ce que nous avons échoué à leur faire espérer de l’avenir, dans un contexte où le politique se fait aveugle et sourd aux impasses de la vie. Ils sont le symptôme d’un ratage collectif, le symptôme d’une société prise au piège des illusions du néolibéralisme et de l’hypermodernité. Au-delà des...

Textes "Points de repère"

Ces textes brefs d’une page et demi abordent des questions et difficultés que rencontrent les professionnels dans l’accompagnement des enfants et de leurs parents . Comment soutenir cet enfant dont les parents sont en conflit ? Comment réagir face à un enfant qui se masturbe? Comment comprendre qu'une mère puisse tuer ses enfants ?... Pas facile parfois de rester professionnel en situation de grande émotion voire de sidération. Ces textes offrent des balises pour sortir de l’émotion et continuer à penser des questions parfois impensables. Ces textes sont rassemblés dans les différentes...

Livres

La collection Temps d’arrêt met à disposition des intervenants des textes de référence sur des sujets relatifs à l’enfant et à l’adolescent au sein de la famille et dans la société. Chaque publication présente un état de la question, une réflexion alliant un questionnement clinique et des repères théoriques.Le but de la collection est d’aider le professionnel à penser la complexité à l'oeuvre plutôt qu’ enseigner comment «faire ». Edités 8 fois par an à 11 000 exemplaires, ces livres sont diffusés gratuitement auprès de chaque institution concernée ainsi que dans les bibliothèques de la...

[Extrait Livre Temps d'Arrêt] La violence des guerres, des catastrophes, mais aussi la violence ordinaire

L’importance de la dimension collective, culturelle de la violence, du trauma et de sa réparation doit être examinée à travers l’analyse de situations traumatiques appartenant à des aires différentes. On se trouve dans des situations différentes où les processus traumatiques sont à l’œuvre même s’ils diffèrent par leurs assemblages, leurs natures et bien sûr, leurs intensités. Enfin, ces situations [Lire la suite]

[Extrait Livre] Jouer pour grandir... Faire semblant

Les enfants aiment imaginer des histoires qu’ils jouent avec des petits personnages ou avec des objets. Seul ou à plusieurs ils inventent un scénario, se répartissent des rôles et l’histoire se construit peu à peu en utilisant les ressources du terrain de jeu. Ce sont des jeux symboliques car, en mobilisant et en mettant en scène la réalité vécue par l’enfant, ces jeux permettent à celui-ci de se la représenter. Ainsi, les scénarios explorent souvent des grands thèmes tels que la guerre, la mort,… Extrait de « Faire semblant » in Jouer pour grandir , p.10, yapaka

 Imprimer la page