Parents

Participer à Yapaka

Vous souhaitez participer à la campagne Yapaka en tant que parents? Voici quelques pistes Apportez votre témoignage Les pages reprenant les articles contiennent déjà plusieurs témoignages. Les Yaka et autres solutions toutes faites n'existent pas. Nous pensons par contre que le partage d'expériences entre parents peut être utile, donner des idées... C'est pourquoi, nous vous laissons la possibilité d'ajouter vos témoignanges à la fin de ces articles. Proposez-nous un article Il sera lu par notre comité de lecture et éventuellement mis en ligne. Apposez une affiche...

Coup de pouce

Le rituel du soir joue son rôle pourvu qu'il ne traîne pas en longueur! Il n’est pas destiné à être répété dix fois ou à s'éterniser pendant des heures. Si c’est le cas, il est utilisé par l’enfant pour maintenir l’adulte le plus longtemps possible auprès de lui, et finalement nourrit son anxiété au lieu de l’apaiser. Là comme ailleurs, les limites sont à maintenir avec cohérence et permanence pour que l’enfant s’y retrouve. Ce qui ne veut pas dire qu’un enfant malade ou angoissé par des événements difficiles, ne peut pas être entouré avec davantage d’attentions, le temps nécessaire.

Coup de pouce

La généalogie a le vent en poupe. Sans doute grâce aux nouveaux modes d’accès aux informations, faciles et rapides, mais aussi au besoin bien présent d’explorer les origines, dans le temps et dans l’espace, des lignées familiales dont on est issu. Sans en faire un hobby très prenant, il peut être amusant et intéressant de réaliser avec ses enfants un petit tableau généalogique illustré des personnes de la famille qu’ils connaissent bien, et aussi d’autres, moins proches, voire carrément inconnues, ou décédées. Rien que les photos, les noms et les dates de naissance, de mariage et de décès...

A la jonction de deux lignées

De nos jours, il arrive de plus en plus souvent que quatre, parfois cinq générations coexistent dans les familles. Et que dire des familles recomposées? Il arrive qu’un enfant ait quatre "grand-parents" du côté de sa maman et pareil du côté de son père. Ça fait beaucoup de liens différents au sein d’une même famille: les liens de sang et les liens affectifs qui se croisent, s’entrecroisent et se tressent…

Quelle est ma place dans la famille?

Toute naissance est un bouleversement plus ou moins intense pour tous les membres de la famille. Le bébé quitte à tout jamais la sécurité et la chaleur du ventre maternel pour affronter la vie "extérieure" et ses nouveaux modes relationnels qu’elle impose. Les adultes deviennent alors parents ou parents d’un nouvel enfant. Une sacrée aventure! Troublés, voire bousculés par l’accouchement, les parents le sont aussi par la première rencontre avec ce nouveau bébé. Un premier flot d'émotions où se mêlent tendresse et étonnement - parfois, la peur aussi - déferle en eux, suivi rapidement par d'...

L'éducation des enfants, une source de conflits

Autre ritournelle, cette fois poussée par les aïeux: "Les gosses d’aujourd’hui sont mal élevés: ils n’ont plus de limites. Leurs parents ne leur inculquent plus le sens de l’effort. Ils sont trop gâtés". Trop souvent, l’éducation des enfants constitue un motif de discorde au sein des familles… Théoriquement, tout le monde est responsable de l’éducation des gosses, mais avec un poids différent. Ce sont les parents qui décident de la manière dont ils veulent élever leurs petits et des valeurs qu’ils souhaitent leur inculquer. Ils doivent, bien sûr, en faire part à papy et mamy pour qu’à leur...

De bonnes relations avec papy et mamie

"Dès que j’ai annoncé à ma mère que j’étais enceinte, elle ne m’a plus lâchée d’une semelle. Et depuis que j’ai accouché, c’est pire encore. Elle passe à la maison tous les jours pour vérifier que Loïc et moi, nous nous portons bien. Elle en profite pour faire le ménage ou préparer le repas. Même si ses gestes relèvent d’une bonne intention, je n’en peux plus. J’étouffe".

Témoignages

"Nous avons adopté Victor à sa naissance. Puis, quand il a eu 2 ans, nous avons adopté Sandro, âgé de 16 mois. Ils sont plus proches par l’âge que ne pourraient l’être des frères de sang. Ce sont d’inséparables compagnons de jeux, mais, bien sûr, ils se disputent beaucoup… Ils ont maintenant 12 et 11 ans. Ces derniers mois, Sandro s’est considérablement développé physiquement, il est maintenant plus grand et plus fort que son aîné, pour qui c’est une grosse difficulté. Victor est fâché, il est perdu… Il manque d’assurance, il ne sait comment se situer. "

Coup de pouce

Il est important de respecter et de faire respecter le territoire de chacun. L’espace "privé" de l’enfant, même s’il est restreint (sa chambre, une partie de chambre, son lit, son tiroir, sa boîte à chaussures), et ses affaires personnelles lui appartiennent. Il sera plus en confiance pour partager certaines choses s’il se sent autorisé à posséder vraiment celles qui lui tiennent à cœur. Le contraindre à partager est parfois maladroit. Il n’y a de vrai partage que consenti…

L'arrivée d'un second…

Imagine-t-on suffisamment le choc que vit le premier enfant - dont les parents ne sont que pour lui! - lorsqu'il voit arriver un nouveau bébé? Un autre, un intrus, un rival. Et la blessure du second à l’arrivée du suivant qui l’évince, sans autre forme de procès, du trône où il régnait en "petit dernier"? Adèle et Sacha, 5 et 3 ans, jouent sur la plage. Adèle geint:"Mamaaaan, il prend tout mon sable!" De l’étendue de sable à perte de vue, celui qu’Adèle veut, c’est celui que Sacha met dans son seau. Derrière cette histoire banale autour d'un seau rempli de sable, ce qu’Adèle réclame, c’est la...

 Imprimer la page