Parents

[Campagne] #cequimaaidé

En tant que parents, la situation actuelle d'incertitude liée à la crise sanitaire peut nous fragiliser. A certains d'entre nous, le temps parait ralenti ; pour d'autres, la sensation est celle d'un temps agité, bousculé et d'un monde rapetissé. La perte des repères et routines, celles des activités avec les enfants, des rencontres familiales, des projets, le manque de ressources... sont autant d'expériences difficiles à traverser. Nous avons besoin de retrouver un élan, récréer une vitalité dans nos relations. Qu'est-ce qui peut m'aider en tant que parent ?

Campagne "Être parents, c'est..."

"Etre parents, c'est...." une aventure, un voyage, un tourbillon d'émotions... Et parfois, on se sent bien seul, bien mal dans son rôle de parent... On est parfois inquiet, souvent dépassé, un peu démuni, plein de doutes...
Comment accompagner chaque parent pris inévitablement par les mouvements que la parentalité engage ? Comment accompagner chaque père, chaque mère à partager, à dire ses doutes, ses émerveillements, ses débordements et à trouver des points d'appui lorsque la situation s'enlise ou que la solitude s'installe ? 
Découvrez le livre "Être parents, c'est..." , l'affiche et les autocollants à commander gratuitement ici

L'hypersexualisation des enfants

Des experts de la petite enfance se rassemblent autour de cette question avec les parlementaires lors d’une journée de travail au Parlement de la Fédération Wallonie Bruxelles ce 07 février. Quatre ateliers seront la porte d’entrée à un travail d’élaboration de recommandations : les médias et la publicité, le rôle des pouvoirs publics, le développement et l’éducation, sensibilisation du monde adulte: école, mouvements de jeunesse, extrascolaire…

Pour plus d’infos, cliquez ici .

[Campagne] "Naître parents"

Comment accompagner les « nouveaux » parents pris par le remue-ménage qui survient inévitablement lors de l’arrivée d’un bébé ? Ce livre ne parle pas du nombre d’heures de sommeil du tout-petit, de la manière de le coucher, de le langer, ni de le nourrir. « Naître parents » ouvre une fenêtre sur les sentiments, les mouvements, les émotions dans lesquels sont emportés les parents pendant les deux premières années de vie avec leur enfant. Oui, devenir parent, c’est une aventure remplie de tendresse, fierté, amour mais aussi de détestation, ras-le-bol, interrogations, émotions,... et dire quelque chose de ces émotions-là est souvent bien plus compliqué.
Par cette campagne, Yapaka invite les parents à se dire et renforce les liens sociaux en soutenant les parents à trouver des relais dans un entourage proche et/ou auprès des professionnels du secteur.
Le livre est disponible gratuitement en téléchargement ou via infos@cfwb.be

[Campagne] La dispute des parents frappe les enfants

A travers un spot TV, des interview de professionnels et des textes, Yapaka sensibilise les parents à l'environnement de violence ordinaire dans lequel grandit l'enfant. Le désaccord entre deux personnes qui fait partie de la vie apprend à l'enfant que peut co exister la diversité de points des vues. Mais, quand elle traduit une dynamique de non respect, de disqualification voire de rapport de force, la dispute parentale est préjudiciable à l'enfant.

[Campagne] Maîtrisons les écrans : La campagne 3-6-9-12 donne des repères

Dans une société et une actualité où le virtuel a pris une place prépondérante, quelles peuvent en être les conséquences sur l’enfant ? Sans céder aux sirènes de la technologie ni à la panique face au monde numérique, il s’agit de mieux comprendre l’impact des écrans au cours de la vie de l’enfant. La confrontation aux mondes virtuels et le vécu émotionnel qui y est associé sera différent selon son stade de développement. En effet, au fur et à mesure qu’il grandit, et s’il est accompagné dans ses découvertes, il sera de plus en plus outillé pour faire face aux contenus qu’il perçoit.  
Disposer de repères peut aider parents et professionnels à adapter la consommation des écrans à l’âge de l’enfant.

Livre "Être parents, c'est..."

... S'approprier son héritage
Nous sommes forgés par nos modèles parentaux et par les vécus d’enfance partagés en famille avec nos proches auxquels nous restons consciemment et inconsciemment liés. Au fil du temps, nous prenons la liberté de refuser certaines choses : les incessantes critiques de Tante Machin, les emportements coléreux de l’un ou les absences de l’autre. Nous en retenons le maximum des transmissions positives. 
En nous différenciant ne serait-ce qu’un tout petit peu, en agissant à notre façon, nous nous approprions cet héritage. Jamais nous ne sommes de simples répliques de nos parents. Entre nos parents et nous, il y a une génération d’écart, des années d’expériences, des changements sociaux. Il y a aussi nos choix amoureux. Ils nous poussent à composer avec d’autres valeurs et styles de vie qui concordent ou « tiraillent » avec notre famille d’origine. Un fait est certain, nous sommes tout simplement différents. Et lorsque nous croisons nos rêves avec ceux de notre chéri/e, l’enfant né de cette union hérite de notre double transmission, qu’il croisera, à son tour, en une belle tresse complexe à laquelle il ajoutera, lui aussi, son propre brin de fantaisie.

Extrait du livre "Etre parents c'est..." disponible gratuitement via commande et en téléchargement 

[Livre] "Naître parents"

[Les bons conseils, Basta!] Certains jours, nous en avons plus qu’assez de toutes les idées reçues. On jetterait bien à la poubelle magazines, journaux, et surtout ces avis tellement « avisés » à propos du sommeil, du portage, des modes de garde, des jeux, de l’alimentation. Que de conseils contradictoires ! Par exemple, on nous dit qu’allaiter est l’idéal. Mais si l’allaitement ne se met pas en route facilement, bien vite quelqu’un nous dira d’arrêter. Puis, si au bout de huit mois, tout roule, un autre nous dira de sevrer l’enfant qui lui semble trop grand. Allez savoir qui écouter ? 
Comment faire le tri quand on n’y connaît rien, qu’on a peur de mal faire et qu’on veut le meilleur pour l’enfant ?

Pas facile de garder confiance. Elle est si fragile cette confiance que nous avons en nous-mêmes, comme celle que nous avons dans les capacités de notre bébé à faire équipe avec nous. Certaines paroles sont même assassines quand elles prétendent que nous n’allons jamais y arriver. Alors, il y a des jours où l'on choisit de s’écouter et de se faire confiance. On décide de suivre son sentiment, sa façon à soi d’être parent, avec cet enfant-là que nous avons pris le temps d’observer et d’apprivoiser. « Moi je crois que c’est bien ainsi, c’est bien d’essayer de cette façon. Allons-y, mon bébé ! » Et nous sommes alors attentifs à ce que cela donne.

Extrait du livre "Naitre parents"

[Livre] Jeu t'aime

Le livre "Jeu t'aime" explore les mille et une manières de jouer : "La recette de la michepopote", "Le petit bedon qui se fait manger", La chevauchée fantastique"... Par ses illustrations colorées, ses textes courts, il invite les parents à retrouver le plaisir de jouer avec leurs enfants. 
Prenons le temps de jouer ensemble : en cuisinant, sur le chemin de l’école, en famille autour d’un plateau de jeu...

Ce livre est consultable en ligne et peut être commandé gratuitement.

[Texte] Les réseaux sociaux, lieux de socialisation à l’adolescence

Les réseaux sociaux, utilisés tant par les adolescents que par les adultes, ont modifié le rapport aux autres, au temps, à l’espace, aux apprentissages… S’ils constituent de fabuleux moyens de rester en contact à travers le monde, de déployer la créativité, d’échanger, de s’informer, de rassembler, de mobiliser…, ils sont également vecteurs de nombreuses questions aiguisées par la réalité adolescentaire.

[Texte] Comment aider les enfants en cas d’événement tragique ?

Quand surgit un fait divers dramatique largement relayé par les médias, un événement plus proche comme le suicide d’un parent d’élève ou la mort accidentelle d’un enfant, les adultes se demandent entre autre comment réagiront les enfants. Resteront-ils silencieux ? Poseront-ils des questions? Feront-ils des cauchemars ? Présenteront-ils des angoisses ? Seront-ils surexcités ? En garderont-ils des traces ? Et quelle peut être la «bonne» attitude des adultes, des enseignants, des éducateurs ? Ce dépliant est disponible au téléchargement sur cette page.

[Texte] Le jeu libre

Le jeu libre, sans consigne, autogéré, spontané et dont le seul but est de prendre du plaisir vient à l’enfant dès son plus jeune âge : le tout-petit joue avec sa bouche, sa voix, son corps tout entier. C’est sa manière d’appréhender le monde, de le découvrir. Cet éveil est soutenu et étayé par la présence ajustée, encourageante et bienveillante de l’adulte.

[Texte] Pourquoi jouer en famille est indispensable ?

Pourquoi jouer en famille est indispensable... D’égal à égal

Lorsqu’ils jouent, les parents et enfants apprennent à se découvrir autrement, dans des positions différentes que les classiques places de parents, d’éducateurs et souvent d’autorité qui en découlent. Il s’agit d’un temps hors du temps. On peut tout à fait imaginer que les conflits soient mis de côté le temps du jeu ou au contraire qu’ils soient exacerbés quitte à les défouler lors d’une partie. Le jeu peut faire office de médiateur, [Lire la suite]

[Texte] Jouer pour grandir

Jouer est essentiel pour l’enfant. A travers le jeu, il se construit, découvre le monde, apprivoise ses peurs, apprend à vivre ensemble, à créer…Trop souvent perçu comme une activité « futile » par les adultes, le jeu est  pourtant le terreau de la croissance de l’enfant. C’est à travers lui qu’il grandit.

L’enfant pris dans la séparation parentale

Séparation parentale, synonyme de crise

Qu’une séparation parentale soit soudaine ou qu’elle fasse suite à des années de conflits, qu’elle soit consensuelle ou conflictuelle, elle marque toujours une crise. Un déséquilibre survient, le quotidien, les repères que parents et enfants avaient connus jusqu’alors sont bouleversés. Cette phase de décomposition familiale confronte chacun à un panel d’émotions, de difficultés, de questions et tous y réagiront selon leur histoire, leur tempérament, leurs croyances, leurs fragilités.

Retrouver un certain équilibre, reconstruire son monde après un tel événement prend du temps, nécessite de la patience et va mobiliser les capacités d’adaptation de chacun.

Et que le divorce soit presque devenu une norme sociale ne change rien au fait que cela reste une épreuve à traverser ...

Le dépliant illustré de ce texte est disponible en téléchargement.

Pourquoi la télévision est-elle toxique pour les enfants en bas âge

Plusieurs chaînes de télévision qui s’adressent aux jeunes enfants mettent en avant leur intérêt éducatif. Mais celui-ci n’a jamais été démontré, et les seules études réalisées révèlent au contraire qu’elles ralentissent les enfants de 8 à 16 mois dans leur apprentissage linguistique  ! En fait, la télévision destinée aux enfants de moins de 3 ans pose essentiellement cinq problèmes :

[Vidéo] "#Cequimaaidé" : Myriam, maman de Andréa et Thibault

"Etre parents, c'est.... " une aventure, un voyage, un tourbillon d'émotions. Dans les capsules vidéo #CEQUIMAAIDÉ, des parents témoignent. De leurs doutes, leurs émotions, leur épuisement parfois. En effet, aujourd'hui, les pressions sociales à l’égard des parents sont fortes, nous devons être sur tous les fronts, nous occuper H24 des enfants, être parfaits dans ce rôle, arriver à tout gérer seul, sans se plaindre. Et pourtant, la parentalité est une aventure complexe, emplie de moments de joie mais aussi de moments difficiles. Pour traverser ceux-ci, nous ne sommes pas seuls. Il existe un...

[Podcasts] Parents et enfants partagent blagues, comptines, charades...

Nous sommes tous des humains "chanteurs-parleurs" et pourtant ce n'est pas inné de savoir parler. Pour entrer dans le langage, le tout petit d'homme a besoin d'une phase d'écoute pendant laquelle il observe dans le silence son parent, les adultes, les enfants plus grands chanter, parler. Ensuite, il devient actif et se lance dans le babillage, apprend par tâtonnement en répétant des sons, des mots. Apprendre à parler est très complexe, sans transmission, c'est une chose impossible.

Un ange à la mer [Film]

Film de fiction

Un ange à la mer, un film de Frederic Dumont.

La maltraitance psychologique que peut vivre un enfant est dans ce film magistralement mise en scène dans la relation entre un père fragile et son fils investit d’une tâche impossible pour l’enfance : celle de sauver son père de l’ envie d’en finir avec la vie.

 

[Livre] Naître parents - Les bons conseils, Basta !

"Certains jours, nous en avons plus qu’assez de toutes les idées reçues. On jetterait bien à la poubelle magazines, journaux, et surtout ces avis tellement « avisés » à propos du sommeil, du portage, des modes de garde, des jeux, de l’alimentation. Que de conseils contradictoires ! Par exemple, on nous dit qu’allaiter est l’idéal. Mais si l’allaitement ne se met pas en route facilement, bien vite quelqu’un nous dira d’arrêter. Puis, si au bout de huit mois, tout roule, un autre nous dira de sevrer l’enfant qui lui semble trop grand. Allez savoir qui écouter ?" Extrait du livre "Naitre parents"

[Livre] Les enfants sont rois

Roman

Le roman "Les enfants sont rois" de Delphine De Vigan met en relief le glissement de l'image sur les réseaux sociaux. Une image qui virevolte du privé en passant par l'intime pour s'exposer aux yeux de tous, sur la place publique des réseaux sociaux. Une image qui enferme chaque membre de la famille "parfaite et merveilleuse de Mélanie Claux". 

Une confusion entre maîtrise technique des outils et accompagnement des pratiques qui en découlent

Les réseaux sociaux et autres espaces numériques sont souvent des outils qui échappent à l’œil averti des adultes au prétexte qu’ils n’en maîtrisent pas les subtilités de fonctionnement. « Je ne comprends rien à Snapchat ! » devient ainsi l’argument premier avancé par de nombreux adultes (parents ou professionnels) pour se désengager de leur fonction parentale et éducative concernant l’utilisation de cet outil par les enfants. Au quotidien, la plupart des parents passent pourtant leur temps à conseiller, accompagner, aviser leurs enfants sur de multiples sujets parfois complexes qu’ils ne « ...

Etre parents c'est... S'approprier son héritage

Extrait du livre "Etre parents c'est..." disponible gratuitement via commande et en téléchargement  Nous sommes forgés par nos modèles parentaux et par les vécus d’enfance partagés en famille avec nos proches auxquels nous restons consciemment et inconsciemment liés. Au fil du temps, nous prenons la liberté de refuser certaines choses : les incessantes critiques de Tante Machin, les emportements coléreux de l’un ou les absences de l’autre. Nous en retenons le maximum des transmissions positives. [Lire la suite] 

La négligence à lire dans son contexte

Le livre “Prévenir la négligence” a été écrit par Claire Meersseman en dehors du contexte de la crise sanitaire. Elle y donne des clés à penser tenant compte singulièrement de chaque situation pour l’enfant, pour les parents et également du contexte sociétal dans lequel s’inscrit le quotidien de vie de la famille. [...] Il importe d’inscrire la négligence dans une perspective systémique, dans une vision écologique du développement. En effet, aucun facteur ne contribue à lui seul à la négligence, mais de multiples facteurs interviennent au niveau de l’enfant, des parents, de la famille, de la...

Cartes de voeux 2021 GIF

Voici quelques carte de voeux animées, des slogans à s’envoyer, des messages à s’échanger pour transmettre un peu de chaleur et de solidarité. Chaque visuel est en téléchargement libre et gratuit, n’hésitez pas à les faire circuler. Vous trouverez toute une série d'autres cartes de voeux ici   

WEBINAIRE pour les familles : « Jouer, un essentiel en temps de crise sanitaire »

WEBINAIRE pour les familles : « Jouer, un essentiel en temps de crise sanitaire »   Un goûter-papote en ligne avec Pascale Gustin, auteure du livre «Jeu t’aime» et l'illustrateur Serge Dehaes, samedi 28 novembre 2020 de 17h00 à 18h00 à l’heure où la journée se referme et que doucement s’installe le temps du soir. Une heure, enfant admis, pour se relier ensemble autour des plaisirs du jeu et du support infini qu’il représente pour grandir.  Une inscription (obligatoire) au webinaire via ce lien 

 Imprimer la page