Covid-19

Covid-19

Publié: 
Oui

[Vidéo] Initier la relation éducative avec des adolescents en contexte masqué

Marie-Rose Moro (04:42), pédopsychiatre, invite les enseignants et éducateurs à instaurer de nouveaux petits rituels lorsqu'ils rencontrent pour la première fois un groupe et que tout le monde est masqué. Un enseignant pourrait, par exemple, imaginer de se démasquer, lorsque la distance le permet, durant quelques secondes ou minutes puis demander à chacun de ses élèves de le faire à son tour...afin que chacun puisse percevoir le visage de l'autre et ainsi savoir à qui il est confonté. 

[Vidéo] Enseignant et animateur masqué, comment aménager l’accueil des enfants ?

Marie-Rose Moro (04:31), pédopsychiatre, évoque la possibilité pour les éducateurs, enseignants d'envisager le masque comme une nouvelle donne qui offre la possibilité de se revoir en vrai, comme une opportunité de se retrouver. Bien réexpliquer l'intérêt de ce masque aux enfants, aux adolescents en "banalisant" son utilisation est une manière de pouvoir ensuite se centrer sur l'essentiel : les liens relationnels. 

[Vidéo] L’école numérique, une solution seulement transitoire en contexte de crise sanitaire

Roland Gori (02:52), professeur de psychopathologie clinique, démontre combien les technologies ne constituent que des moyens de pallier à une absence, mais ne peuvent en aucun cas remplacer la relation pédagogique. Pour l'enseignant, il s'agit de pouvoir penser, se saisir de la curiosité des élèves, des éléments qui les intéressent pour leur apprendre, leur transmettre des savoirs et des savoir-faire.  A ce titre, la pédagogie ne peut pas être réduite ni traitée comme une science mais est à considérer comme un art : elle mobilise la capacité des enseignants à se saisir de la part du sensible...

 Imprimer la page