Lien parents-enfants

Lien parents-enfants

La qualité des premières relations qui se nouent entre un nourisson et son parent ( ses parents ou figures d'attachement) influence son développement et son rapport au monde. L’élaboration de ces liens se joue dans la rencontre entre le parent et un bébé actif, doué de compétences qui sont de puissants vecteurs relationnels. En tant que professionnel de l’aide aux familles, il importe d’accompagner la construction des premiers liens.  

[Vidéo] Jouer est thérapeutique

Un entretien avec Sophie Marinopoulos (02:20), psychologue, psychanalyste. 

Les activités ludiques ont une fonction fondamentale dans la croissance et le développement de l’enfant. Le jeu, tel des expériences répétées et chaque fois nouvelles, permet à l’enfant de franchir des étapes au gré de son développement. A ce titre, le jeu est thérapeutique et l’enfant en jouant est son propre thérapeute.

Jouer renforce ses fondamentaux de base comme se représenter l’absence, jouer des situations difficiles, découvrir ses propres limites…Cet aspect est essentiel pour l’enfant qui par le jeu...

[Vidéo] Régresser pour grandir

Un entretien avec Sophie Marinopoulos (04:11), psychologue, psychanalyste. 

Le développement de l’enfant passe par des phases de régression qui traduisent non pas une involution mais la nécessité pour lui de faire un retour en arrière pour mieux aller de l’avant. Reprendre appui sur ce qui lui est connu et familier permet à l’entant de traverser des moments d’angoisse, de tension… Ainsi, à l’occasion de la naissance d’un petit frère par exemple, l’enfant aîné va réinvestir un jeu, un jouet de tout petit qui va le rassurer. 

Trois jeux pour grandir

Si « Grandir, c’est se séparer », pensons que grandir fait peur à l’enfant car il lui faut sans cesse s’adapter à des situations nouvelles : situations sensorielles, émotionnelles, relationnelles, puis sociales et collectives.
Dès que l’enfant n’est plus dans un corps à corps avec son parent et a acquis la capacité de s’asseoir, trois jeux viennent soutenir sa construction psychique : le jeter-ramasser, le caché-coucou et le cache-cache
Jeter - ramasser :
En répétant encore et encore l’action de jeter son jouet/objet par terre et de le faire ramasser par son parent, l’enfant expérimente la...

[Vidéo] Jouer seul, jouer avec un adulte, les deux l'aident à grandir

Un entretien avec Sophie Marinopoulos (04:58), psychologue, psychanalyste. 

Pour grandir, l’enfant a besoin de jouer seul et de jouer en relation avec ses parents, ses frères, ses sœurs, et ensuite ses copains. Cette capacité d’être en relation avec l’autre se fonde sur sa capacité à jouer seul, d’abord en présence du parent, ensuite dans une prise de distance de plus en plus marquée.

La relation de corps à corps qui caractérise les débuts de la vie trouve très vite la nécessité d’une prise de distance soutenue et médiatisée par le langage. Dès les premières semaines, l’enfant apprend à...

[Vidéo] Trop de jouets empêche l'enfant de jouer

Un entretien avec Sophie Marionopoulos (04:22), psychologue, psychanalyste. 

Hors de toute considération morale sur l’idée de gâter un enfant, trop de jouets empêche l'enfant de jouer.

Quand l'enfant est submergé de jeux et de jouets, il se limite à picorer de l’un à l'autre sans n’en investir aucun. Il se disperse, ne parvient pas à se concentrer, à entrer en relation avec un jeu, n’expérimente rien.

Pour encourager le développement psychique et créatif de l’enfant, restreindre le nombre de jouets est dès lors une bonne indication.

La surprise d’un jeu inattendu qui arrive à l’instar des...

[Vidéo] Le bébé imaginé et l'échographie

L’échographie offre un merveilleux support de suivi médical,  de surveillance de la grossesse, du bon développement de l’enfant.


Les débuts de l’échographie avaient fait craindre à l’ « IVF », l’interruption volontaire du fantasme. Car, le bébé existe bien avant sa naissance voire même sa conception. Il naît d’abord dans l’imaginaire de ses parents, il y grandit en fonction du fantasme qu’ils se font peu à peu. Très vite, le constat a été fait que donner aux parents à voir leur enfant en images  n’interrompait nullement le processus imaginaire nécessaire à son arrivée. Et que, bien au...

[Vidéo] Le jeu, un plaisir partagé avec son enfant

Un entretien avec Pascale Gustin (02:39), psychologue clinicienne et psychanalyste.

Lorsque l'enfant joue, il fait des expériences cognitives essentielles à son développement. Si le parent accompagne l'enfant dans ses découvertes, même par le simple fait de s'intéresser à ce qu'il fait, alors le jeu devient magique. 

Ces jeux d'enfant laissent des traces importantes mais dont on ne se souvient pas toujours. Une fois devenu parent, ces empreintes se réactivent lorsqu'on se plonge dans le jeu avec un enfant. 

 Imprimer la page