Fonctions parentales

Fonctions parentales

La famille évolue, les rôles parentaux s’organisent différemment : « nouveau père », travail de la femme, accroissement du temps de loisir, répartition égalitaire des tâches familiales, famille monoparentale, combat des couples homosexuels pour l’ adoption, réforme législative sur base d’un principe d’égalité de droit parentaux… Une tendance actuelle participe  à réduire la fonction parentale à une fonction unique, univoque et interchangeable, le législateur qualifie même  le parent « d’auteur du projet parental » Mais qu’est -il pour le développement de l’enfant ?

[Vidéo] Quand le professionnel de l'enfance doit passer la main

Un entretien avec Pierre Delion, psychiatre et psychanalyste. (05:59)

"C'est dans l'articulation des compétences de différents professionnels qu'on va pouvoir au mieux aider l'enfant".
Les professionnels de première ligne sont parfois confrontés à des enfants en souffrance. Dans un premier temps, ils cherchent, de leur place, à leur venir en aide. Lorsque cela ne suffit pas à apaiser les souffrances de l'enfant, ils cherchent l'aide d'autres professionnels aux compétences différentes des leurs. 

C'est l'articulation des aides - éducatives, pédagogiques, thérapeutiques quand c'est nécessaire...

[Vidéo] Le professionnel de l'enfance, substitut de la fonction parentale

Pierre Delion, pédopsychiatre, interroge la continuité nécessaire à l’enfant, entre ses parents et les professionnels qui en ont la charge. Toutefois, assurer cette continuité ne signifie pas prendre la place du parent, se substituer au parent, principalement en cas de fragilité ou de défaillance parentale. Il invite à interroger sa position professionnelle comme auxiliaire de parentalité et non substitut parental.  (06:40)

 Imprimer la page