Rôle des professionnels de l'enfance

Rôle des professionnels de l'enfance

Terme associé: 
Rôle des pouvoirs publics
Vie institutionnelle

[Vidéo] Souffrance psychique de l'enfant, à quels marqueurs être attentif ?

Quand les comportements de l'enfant nous mettent en difficultés, qu'on se retrouve dans une impasse relationnelle, il est important de faire appel au groupe (collègues, professionnels,..).. Analyser en groupe ce qui se passe et ce que l'enfant essaye de dire permet de décaler la situation, de faire un pas hors du tourbillon dans lequel on est emporté. 

Un entretien (02:11) avec Pierre Delion, psychiatre et psychanalyste réalisée lors du 7e congrès européen de l’AEPEA  "Corps à corps. Souffrances du corps et travail psychique chez le bébé, l’enfant, l’adolescent, la famille et les soignants"...

[Vidéo] Comment soutenir les parents d’enfants difficiles ?

Pierre Delion invite les professionnels de l'aide à faire un cercle, avec les parents, autour de l'enfant. Analyser ensemble ses comportements : quels sont les moments les plus critiques? quels sont ceux qui à l'inverse se passent bien? qu'est ce qui apaise l'enfant?... Cela permettra de mettre la souffrance de l'enfant, sous-jacente à ses difficultés, en lumière. C'est à travers ce nouvel éclairage, cette nouvelle grille de lecture, que les parents vont pouvoir renouer le contact avec leur enfant et penser à ce qui lui fait difficulté, en ce compris dans leur relation.

[Vidéo] Comment ne pas exclure un enfant difficile ?

Face à un enfant difficile, la première tendance est de vouloir l'exclure, l'éloigner de soi. Pour remédier à ce premier élan, on peut échanger. En entendant le point de vue différent de collègues, de proches,...sur cet enfant, on perçoit qu'une autre relation est possible avec lui, ce qui redonne un peu d'élan et de courage.  

 

Un entretien (02:53) avec Pierre Delion, psychiatre et psychanalyste réalisée lors du 7e congrès européen de l’AEPEA  "Corps à corps. Souffrances du corps et travail psychique chez le bébé, l’enfant, l’adolescent, la famille et les soignants" tenu à Bruxelles en...

[Vidéo] Que faire avec un enfant qui s’oppose à tout ?

Si un enfant s'oppose à tout, c'est peut être parce qu'il ne sait plus ce dont il a besoin, envie. En adoptant une position d'attente bienveillante :  "puisque tu refuses tout ce que je te propose, on en reste là pour le moment et quand tu auras à nouveau besoin de moi je serai là", on permet à l'enfant de se remettre au contact de ses besoins. A partir de là, des demandes peuvent lui être reformulées. 

 

Un entretien (02:57) avec Pierre Delion, psychiatre et psychanalyste réalisée lors du 7e congrès européen de l’AEPEA  "Corps à corps. Souffrances du corps et travail psychique chez le bébé...

[Vidéo] A quoi être attentif lors d’une inquiétude de maltraitance ?

Marc Gérard (04:04), pédopsychiatre, rappelle toute l'importance de ne jamais rester seul avec des inquiétudes quant à une potentielle maltraitance vécue par un enfant. Il est nécessaire de discuter avec un collègue ou une personne qui connait la famille... pour entendre leur point de vue, mesurer si les inquiétudes sont partagées et également pour ne pas rester seul avec un tel fardeau. 

 Imprimer la page