Tout le contenu

[Livre] Le dehors, un terreau fertile pour grandir

Auteur: 
Numéro de collection: 
136

Ce nouveau Temps d'arrêt de Marie Masson, psychologue, formatrice au Fraje propose de revisiter les différentes dimensions développementales de l’enfant, de deux ans et demi à douze ans, à la lumière du dehors. Le « syndrome de déficit de nature » est largement reconnu aujourd'hui : les enfants ne jouent plus suffisamment dehors et sont donc privés d’expériences et de connaissances fondatrices pour leur épanouissement. Repenser notre responsabilité d'adulte et encourager le plein air est un essentiel pour ouvrir l'enfant au monde. 

Quand l’écran « fait écran » à la relation parent-enfant

Auteur: 
Numéro de collection: 
135

Écrans et smartphones appartiennent à notre quotidien occupant un espace rythmé par nos usages professionnels, administratifs, éducatifs, personnels, familiaux, amicaux…
Ce nouveau livre "Temps d’arrêt" d'Olivier Duris, psychologue clinicien, interroge le phénomène de la technoférence, ces multiples interférences provenant du monde numérique, ces notifications, ces bips et vibrations qui surgissent et interrompent nos interactions avec les autres. Penser l’incidence de ces interférences dans nos liens à l’enfant est utile. Car pour grandir, l’enfant a besoin de l’attention soutenue de son parent ou de l’adulte qui s’en occupe et d’interactions ajustées qui prennent en compte ce qu’il vit dans une continuité relationnelle préservée des intrusions technologiques. [Lire la suite

Penser l'incestuel, la confusion des places

Numéro de collection: 
134

L’incestuel n’est pas l’inceste, mais en fait le terreau. Dans ce nouveau Temps d'arrêt, Dominique Klopfert, psychanalyste, dépeint les contours de l'incestuel, invisible au sein des familles et dans le social. L’incestuel diffuse un climat banal d’indifférenciation des places et des générations, de confusion des espaces physiques et psychiques qui empêche l'enfant ou l’adolescent de se construire, avec des dommages psychiques et relationnels considérables. Ce livre outille le professionnel pour repérer ce climat relationnel, ne se laissant ni aveugler par sa banalité, ni enliser par sa confusion, ni séduire par ses leurres.

[Livre] Accompagner le parent porteur de handicap

Numéro de collection: 
133

Dans ce nouveau Temps d'arrêt, Drina Candilis-Huisman, psychologue clinicienne, aborde la parentalité des personnes en situation de handicap, sujet encore trop ignoré des professionnels de santé voire du social en général malgré une volonté affichée d’inclusion. Devenir parent en situation de handicap relève d’un sérieux défi pour les parents, également pour les professionnels. Le parcours qui mène à l’arrivée d’un enfant dans ces contextes comporte des spécificités à prendre en compte pour accompagner les parents et accueillir l’enfant dans de « bonnes » conditions.  Ce livre analyse les enjeux en présence pour repenser les modalités d’accompagnement nécessaires à ces parentalités particulières. L’exigence d’un réseau de professionnels s’impose singulièrement dans ces contextes.

L’adolescence à l’ère du virtuel

Numéro de collection: 
132

Dans ce nouveau Temps d’arrêt,  Xanthie Vlachopoulou, psychologue clinicienne analyse les questions universelles liées à la traversée adolescentaire et les connecte aux mondes virtuels, surfaces de construction de soi et de quête identitaire. Comment les adolescents pris aujourd’hui dans la virtualité des mondes numériques peuvent-ils encore Grandir, se construire et partir ?

[Livre] La maltraitance institutionnelle en temps de crise

Numéro de collection: 
131

Ce nouveau texte d' Emmanuel de Becker, pédopsychiatre, analyse les mécanismes de la maltraitance institutionnelle en miroir de la maltraitance qui apparaît au sein des familles dans des contextes de souffrance.
Les institutions et les professionnels de l’aide et du soin sont aussi touchés par des dysfonctionnements et peuvent devenir maltraitants pour l’enfant.

[Livre] Comme une tombe. Le silence de l’inceste

Numéro de collection: 
130

[Diffusion fin février]

À l’heure où les faits de violences sexuelles se révèlent publiquement, ce texte d'Anne-Françoise Dahin, psychologue clinicienne, tente de penser le silence de l’inceste dans ses enjeux affectifs et relationnels pour en approcher les mécanismes complexes en jeu. Tel un kaléidoscope, ses multiples facettes sont à considérer dans des dimensions protectrice, de survie ou celle, mortifère, d’abandon et de disparition de soi. Parler, à titre individuel, relève d’un défi tant pour l’enfant que pour l’adulte en devenir, et d’autres détours sont souvent empruntés pour exprimer le non-dit.

[Livre] Le monde de l’enfance après un an de crise sanitaire

Auteur: 
Numéro de collection: 
129

Si la crise sanitaire a eu des effets très importants sur nos vies d’adultes, les enfants, en tant qu’êtres en développement, en ont subi de graves conséquences, surtout par l’intermédiaire des modifications qui sont intervenues dans le fonctionnement de nos familles, de nos groupes d’appartenance et de nos sociétés.
Dans ce nouveau Temps d'arrêt, Pierre Delion déroule un fil de pensée pour recentrer nos pratiques autour des besoins nécessaires au développement de l’enfant. Il propose également des solutions préventives institutionnelles pour parer aux effets post-traumatiques de cette crise sanitaire inédite.
Ce livre, actuellement en diffusion, est également téléchargeable en pdf ou en epub pour liseuse.

[Livre] Covid-19 : l’impact sur la santé mentale des jeunes

Auteur: 
Numéro de collection: 
128

Dans ce nouveau Temps d'arrêt, Sophie Maes, pédopsychiatre, tire la sonnette d'alarme quant à l'impact de la crise santaire sur la santé mentale des jeunes. La compréhension des mécanismes propres à l’adolescence, son besoin vital de lien à l’autre, aux pairs donnent aujourd'hui la mesure de la souffrance des adolescents consécutive à l'isolement subi pendant des mois. Ce livre retraverse les étapes de la pandémie pour comprendre ce qui s’est joué pour eux au fil du temps. Y sont proposées des pistes pour penser la prévention et mettre en place des mesures simples et réalistes : organiser des groupes de parole réguliers avec les adolescents dans les lieux qui les réunissent aujourd'hui est une piste à l'invitation de tout éducateur. 

[Livre] Quand la parole déconfine

Numéro de collection: 
127

Ce texte de Pascal Kayaert, directeur de Télé-Accueil Bruxelles, analyse la place de la parole et la place de l’écoute. Nous vous invitons à cette lecture en préalable du webinaire du 10 décembre avec l'auteur. Un exemplaire du livre est arrivé dans vos services et institutions en octobre dernier, comme lors de chaque diffusion d'un nouveau texte Temps d'arrêt, et reste disponible en téléchargement en version pdf ou EPUB

[Livre] Puissance de l’imaginaire à l’adolescence

Numéro de collection: 
126

Ce texte de Ivan Darrault-Harris, professeur émérite de sciences du langage et sémioticien, interroge la métamorphose identitaire qui mène l’adolescent à s’imaginer être à la source de son existence en récusant d’être né de ses parents desquels il veut se dégager. Ce fantasme dit « d’auto-engendrement » inscrit l’adolescent dans une quête pour naître à lui-même et s’éveiller à une nouvelle existence. Comprendre ce chemin semé de passages à l’acte, mises en danger, mais, aussi, jeux d’écriture, créations d’avatars, de pseudo… comme autant de modalités sombres ou lumineuses que l’adolescence explore est l'objet de ce nouveau livre Temps d'arrêt. 

[Livre] La parentalité désorientée, mal du XXIe siècle ?

Numéro de collection: 
125

Ludovic Gadeau, docteur en psychologie clinique et pathologique, souligne en quoi l’expérience et la pratique de la parentalité sont aujourd’hui bien différentes de ce qu’elles étaient hier.

Le passage de la société moderne à l’hypermodernité a engendré avec les progrès exponentiels de la technoscience, des bouleversements sociaux et psychologiques sans précédent. On en repère la marque jusque dans la sphère familiale et singulièrement dans ce qui constitue les assises de l’être-parent. Parents désemparés, débordés, en burn out…, ce texte analyse les fragilités contemporaines de la parentalité en regard des logiques sociales et psychologiques de cette évolution. Les professionnels trouveront dans ce texte des points d’appui pour accompagner les parents individuellement et collectivement.

[Livre] Naître et grandir

Numéro de collection: 
124

Ce nouveau Temps d’arrêt de l’historien Jacques Gélis donne, à la lueur du passé, un éclairage particulièrement saillant aujourd’hui en pleine pandémie, sur la place de l’enfant, sa singularité et les conditions de sa venue au monde. Auparavant, dans une société à dominante rurale, l’enfant appartenait autant à la lignée qu’à ses parents. Et, dans un monde où la vie était d’une grande fragilité, ce qui primait, c’était la perpétuation de la grande famille des vivants et des ancêtres morts.

[Livre] L’entrée dans le langage

Numéro de collection: 
123

Ce nouveau Temps d'arrêt de Jean-Claude Quentel, professeur en sciences du langage et Anne Deneuville, orthophoniste, analyse l'aventure humaine que soutient le langage : l'ouverture au monde du nouveau-né dans un bain de paroles, la compréhension progressive par l'enfant des sons et des mots, la verbalisation fondée sur sa capacité d’abstraction et la logique.  Ce livre analyse les différents registres du langage et les difficultés ou pathologies qui y apparaissent. Il se fonde donc sur une approche multifactorielle du langage. Il traite en même temps des difficultés qui se font jour dans son apprentissage et insiste sur le fait qu’un trouble qui s’observe dans le langage n’est pas nécessairement un trouble du langage lui-même.

[Livre] Accueillir la vie en temps de pandémie

Numéro de collection: 
122

Accueillir la vie dans ce contexte sanitaire, potentiellement traumatique, doit particulièrement se penser avec les parents, entre professionnels et avec tous les acteurs du « corps social ». Dans ce nouveau "Temps d'arrêt" Pascale Gustin, psychologue, renoue avec les liens indispensables pour accueillir le nouveau-né dans une histoire transgénérationnelle, collective pour éviter que le confinement ne devienne une prison pour le bébé et sa famille. Pour les professionnels, il s’agit de retrouver le plaisir et le sens du travail d’équipe sans faire l’impasse sur l’indispensable présence « en réel » que requièrent les liens périnataux. 

[Livre] Ensauvagement du monde, violence des jeunes

Numéro de collection: 
121

[...] Faute de tiers, il n’y a plus d’écart pour penser le monde, et les adolescents doivent négocier seuls avec l’archaïque en eux qui fait retour explosif sur la scène du social. Ils tentent de se délester de cette part d’ombre qui les déborde. Et, pour peu que la flambée pubertaire survienne sur fond de désintégration du lien familial et social, l’adolescent à la dérive revit ses terreurs d’abandon, tout en revendiquant son indépendance. Dans ce méli-mélo d’amour et de haine, d’appel et de rejet, la traversée adolescente, si elle n’est pas soutenue par des relations stables et fiables, ressemble alors à un jeu de massacre, un enjeu d’existence toujours aux limites de l’inexistence. Alors ils se jettent à l’aveugle dans le vide de leur vie. Une rage de vivre, qui en passe par le flirt avec la mort, la mort, appelée pour mieux être maîtrisée, convoquée pour mieux être éloignée jusqu’à ce que les plus fragiles y sombrent pour de bon. Défier la mort pour se prouver qu’on est vivant, c’est le rêve de toute-puissance là où ils souffrent de leur impuissance. Leur escalade vient court-circuiter l’angoisse, et leur violence sous pression fait reculer le temps de la dépression. [...]
in Danièle Epstein, Ensauvagement du monde, violence des jeunes, p 41,  Temps d'arrêt, décembre 2020

 

[Livre] Adolescence en temps de Covid-19 entre crise-passions et crispations

Auteur: 
Numéro de collection: 
120

Ce nouveau texte d'Aurore Mairy, pédopsychiatre, interroge les mouvements à l'oeuvre à l'adolescence et leur mise en veille par cette crise sanitaire qui révèle la singularité de chaque adolescence et souligne la fonction structurante du social dans le passage adolescent. La crise, qu’elle soit sanitaire ou d’adolescence, est par essence un moment potentiellement générateur de changement et de renouveau. Ce texte rappelle l’utilité d’un discours d’autorité (de celle qui peut autoriser et rendre auteur), l’importance de points d’appui extérieurs à la famille, le besoin de vivre les expériences des premiers émois, la nécessité de trouver du sens pour s’orienter… autant d’enjeux rencontrés par les adolescents. L’auteure expose combien l’adolescence est un moment d’inventivité inédite qui requiert le soutien du support social en relais de la famille, et invite chaque professionnel dans cette place de révélateur.

[Livre] Rire... et grandir

Numéro de collection: 
119

Un adoucisseur du quotidien

Le rire est un adoucisseur de la vie quotidienne, il ménage des moments de détente, de relâchement des tensions. Il soulage de la difficulté d’être soi, il procure une distance heureuse avec les événements et il apprend à tolérer l’inéluctable, au moins provisoirement, car, par ses éclats, il ouvre un autre chemin. Le rire est consolation au regard d’un quotidien parfois terne…..

in David Le Breton, Rire et grandir, p 28, Temps d'arrêt, octobre 2020

[Livre] La découverte sensorielle et émotionnelle du bébé

Numéro de collection: 
118

Ce texte de Ayala Borghini, psychologue, révèle pour le bébé la magie de la découverte de soi, des autres et du monde environnant : par la bouche, la main, le petit doigt, le pied, la peau, l’œil… autant de découvertes qui se conjuguent progressivement aux plans sensoriel et émotionnel dans la réciprocité de la relation. L’exploration sensorimotrice du bébé se décline dans ce texte au travers de six moments d'émerveillement, moments d’ouverture au monde qui vont constituer les fondements de la construction de soi.

[Livre] Challenges numériques sur les réseaux sociaux

Numéro de collection: 
117

Ce texte, de Marion Haza et Thomas Rhomer, décrypte les fonctionnements des défis numériques dans la logique du processus adolescent. Entre panique morale et amplification caricaturale de ces phénomènes dans les médias, les éducateurs doivent-ils s’en alarmer ? Ici, l’impératif est, en tant qu’adulte, de questionner : pourquoi faire ce défi  ? Quels sont les impacts pour soi  ? Pour les autres  ? Par ailleurs, comment évoquer ces phénomènes de défi sans engager un effet d’imitation et protéger les adolescents ? Ce texte propose des clés de compréhension pour les professionnels afin de penser la prévention et l’accompagnement des plus vulnérables et des adolescents en particulier.  

[Livre] Faire famille au temps du confinement et en sortir…

Auteur: 
Numéro de collection: 
116

Un texte de Daniel Coum, psychologue clinicien qui analyse la fonction de la famille à la lueure de la crise sanitaire qui a mobilisé particulièrement les parents appelés à être les chefs d’orchestre sans pouvoir s’appuyer comme habituellement sur les différents réseaux : école, voisins, logopèdes, crèche, grands-parents,…La rentrée scolaire salue la nécessité de l’entraide entre parents, de la présence solide du réseau social environnant et des professionnels de l’aide s’affirme plus que jamais dans cette période où justement, ces ressources ne se déploient plus dans les mêmes modalités. Pour élever un enfant, les parents ne suffisent pas. C’est, pour lui, une nécessité d’être entouré et guidé par une diversité d’adultes, parents, familiers et professionnels.

[Fichier web - avril 2020] Faire famille au temps du confinement - Quelques points de repère

Auteur: 
Numéro de collection: 
116

 Daniel Coum, psychologue, analyse les enjeux et la fonction de la famille pour élever un enfant. C’est, pour lui, une nécessité d’être entouré et guidé par une diversité d’adultes, parents, familiers et professionnels.
Tenter de prévenir les effets délétères d’une expérience de confinement et de repli des familles sur elles-mêmes, repenser le rôle habituel de la famille et la nécessaire alliance éducative autour de l’enfant est le défi de ce texte dans ce contexte de retour vers le social.

[Livre] Mères et bébés en errance migratoire

Numéro de collection: 
115

Ce dernier Temps d'arrêt, de Christine Davoudian, médecin, évoque la grossesse, la naissance et le devenir parent en contexte de migration impacté par des violences multiples. Les politiques migratoires de nos pays laissent ces personnes sans statut administratif, en errance, dans une situation de vulnérabilité. Pour les soigner et les accueillir au mieux, il faut penser ces situations dans leur spécificité traumatique, particulièrement au cours de période de maternité et de construction des premiers liens mère-enfant. 

[Livre] Résister à l’algocratie - Rester humain dans nos métiers et dans nos vies

Auteur: 
Numéro de collection: 
114

Dans ce texte, Vincent Magos, spécialiste en santé publique et psychanalyste, analyse l'emprise technologique dans nos métiers et dans nos vies. Après une extension des procédures, aujourd'hui, les algorithmes atteignent la puissance et l’autonomie de prendre des décisions sans intervention humaine. Une (re)lecture utile aujourd'hui quand la question du tracing se pose dans sa complexité pour garder l'humain au centre de nos métiers du soin et de l’éducation. 

 Imprimer la page