Livres, vidéos, podcasts...

[Livre] Du déclin au réveil de l’intérêt général

En ce contexte de déconfinement Covid-19, nous vous invitons à (re)découvrir ce texte de Dany-Robert Dufour, philosophe, professeur en sciences de l'éducation qui propose une autre manière d' habiter le « vivre ensemble » à partir d'une analyse des liens entre économie ultralibérale et économie psychique et  refonder le lien social sur le principe universaliste

 

Numéro de collection: 
101

[Livre] Prévenir la maltraitance

" Penser l’environnement amène à penser bien au-delà de la famille nucléaire et de ses éventuelles défaillances. Un parent défaillant, négligent voire maltraitant n’est pas nécessairement un « mauvais » parent, ni un pervers. Il peut se trouver en difficulté en raison de sa propre histoire ou d’événements relatifs à sa vie actuelle ; une perte d’emploi, par exemple. De plus, rien n’est inéluctable, la croyance « enfant maltraité, parent maltraitants » est une ineptie. Il est extrêmement touchant de voir, en consultation, comment des parents se débattent pour sortir du cercle infernal de la répétition de génération en génération.
De la même manière qu’un enfant se développe d’autant mieux qu’il ressentira un amour inconditionnel (y compris dans la sanction), l’adulte devient parent s’il peut expérimenter une solidarité de base, surtout quand il est mal assuré. D’où l’importance de considérer le parent « maltraitant » comme quelqu’un qui nous ressemble. Dans des situations similaires, nous aurions pu également être défaillants ; il nécessite donc aide et solidarité avant répression  (quelquefois nécessaire, ne nous voilons pas la face).
Mais l’intervenant se trouve parfois très démuni  : la temporalité du développement de l’enfant ne permet pas d’attendre la maturation parentale. Comment alors venir en aide à l’enfant ? Ici encore, le fait d’être dans un environnement solidaire, de pouvoir compter sur la famille élargie, une amie, un voisin… peut faire toute la différence. Il est des rencontres lumineuses qui changent la vie ; grâce à une famille d’accueil par exemple.
On voit pourquoi il est essentiel que la prévention de la maltraitance soit fondée sur la solidarité et non le soupçon.
"

Extrait du livre Temps d'arrêt "Prévenir la maltraitance" de Vincent Magos, p. 12-13.

Numéro de collection: 
100

[Livre] Evolution du traitement des ruptures familiales

Dans ce nouveau texte Temps d'arrêt, Benoit Bastard, sociologue analyse le basculement dans la manière de règler les questions familiales lors des séparations : passant d'un modèle décisionnel tutélaire à une recherche de solution par les parents eux-mêmes. La médiation, entre autre, offre un outil pertinent dans cette voie. 

 

Numéro de collection: 
98

[Livre] Les jeunes, la sexualité et la violence

Dans ce texte, Véronique Le Goaziou, sociologue et ethnologue, analyse un focus sous haute surveillance : jeunesse, sexualité et violence. Les grands interdits sexuels ont faibli dans nos sociétés et la sexualité juvénile, détachée du cadre affectivo-conjugal, est aujourd’hui admise. Sur fond actuel de normes sexuelles multiples, les déviances sexuelles des jeunes, réelles ou supposées, et plus encore leurs actes sexuels violents font l’objet de maints questionnements.

 

Numéro de collection: 
97

[Livre] Coopérer autour des écrans

Pascal Minotte, psychologue, questionne notre place éducative dans l'accompagnement des enfants et adolescents aux usages des écrans. Tenant compte de nos propres pratiques des écrans et de nos représentations à leur égard, il nous revient de rester attentif à cette posture éducative. Comment être une ressource pour eux alors que nous pensons qu’ils maîtrisent mieux que nous les outils ? Accompagner ensemble, parents et éducateurs, les nouvelles générations dans leurs usages des écrans nécessite de dépasser les apparences et de se connecter au sens qu’elles donnent à leurs pratiques.

Disponible en version PDF .

 

Numéro de collection: 
96

[Livre] Prévenir la violence par la discussion à visée philosophique

Dans ce livre Temps d'arrêt, Michel Tozzi ouvre une piste éducative pour prévenir incivilités, violences et harcèlement entre enfants dès le plus jeune âge  : celle d’engager avec les enfants dès 4 ans des échanges sous forme de discussions à visée démocratique et philosophique (DVDP). Discuter, c’est suspendre le passage à l’acte corporel ou verbal ; c’est se donner le temps de la réflexion dans un espace organisé par des règles démocratiques. Ce texte sert de support à la formation des ateliers de la pensée joueuse.

Numéro de collection: 
95

[Livre] Les trésors de l'ennui

"L’ennui, dans nos représentations contemporaines, est devenu un symptôme qui transforme l’homme en l’ombre de lui-même, en un être inhabité. Nous condamnons l’ennui, le pourchassons.

À l’ère du plein, à l’heure où tout se consomme et se remplit, parler d’ennui peut sembler surprenant, et même provocateur. Car l’objectif semble être d’éradiquer, de mettre aux abonnés absents cet ennui vu comme le vide, le rien, caractéristique de l’enfant râleur ou de l’adulte fardeau qui ne veut rien faire de sa vie.
Et pourtant…

Numéro de collection: 
94

[Livre] Prendre soin du bébé placé

Ce livre disponible en librairie, sous la plume de Geneviève Bruwier, psychologue, examine comment aider l' enfant à grandir au sein d’une autre famille ou d' une institution dans la continuité de son histoire en prenant en compte ses difficultés et ses souffrances.  

Numéro de collection: 
93

[Livre] La vitalité relationnelle du bébé

Dès la grossesse, le bébé fait preuve d’un véritable appétit à entrer en relation avec ses parents et influence leur « devenir parent ». Au travers des trois grands registres de l’échange de la première année de la vie - l’oralité, le regard et la voix - l’auteure présente les signes de développement et les signes de souffrance du bébé afin de prévenir des troubles relationnels précoces et au-delà, reconnaître les signes précoces de risque autistique.

Numéro de collection: 
92

[Livre] Les risques d'une éducation sans peine

L’école est en difficulté. En témoignent au quotidien, accrocs et dérapages d’être ensemble : harcèlement, phobie scolaire, violence « gratuite », affaiblissement de la légitimité des adultes…
A l’heure où le lien social est façonné par le diktat de la liberté individuelle au détriment du collectif, le processus de socialisation s’en trouve affaibli.
Désormais, l’école est devenue le lieu où s’affrontent deux forces contradictoires : l’individualité de l’enfant maintenu dans sa toute-puissance première et l’exigence de la vie scolaire irréductiblement référée au fonctionnement du collectif.
Cette opposition n’est pas nouvelle. Mais, l’auteur indique en quoi l’état des forces en présence s’est modifié au détriment de l’éducation et donc du développement même de l’enfant et de l’adolescent. 

Numéro de collection: 
91

[Livre] L’évolution des savoirs sur la parentalité

Ce texte de Gérard Neyrand, sociologue, fait le point sur l' évolution des savoirs sur l'enfance et la parentalité pour comprendre dans quelles mutations nos institutions sont prises et en quoi les politiques sociales sont obligées de se transformer, ou parfois de résister.

Numéro de collection: 
90

[Livre] La violence des jeunes : punir ou éduquer ?

Véronique le Goaziou, sociologue, analyse la violence des jeunes délinquants ou violents incarnés par les figures du «  jeune de quartier  » ou du «  jeune radicalisé  ». La pénalisation n’est pas l’unique solution, en dépit du recours croissant à la justice observé ces derniers temps. Il faut aussi compter sur les adultes, les familles, les parents et redire la force et l’efficacité de la pratique éducative et de la prévention. Ce livre est disponible en librairie.

Numéro de collection: 
89

[Livre] Corps et adolescence

Ce texte de David Le Breton, sociologue,  analyse les transformations corporelles qui s’imposent à l’adolescent. En jouant de son apparence, le jeune fait de sa peau un outil d’expérimentation de soi, d’exploration et de recherche identitaire.

Ce livre est disponible en téléchargement (version pdf et epub), également disponible en librairie
 

Numéro de collection: 
87

[Livre] Peut-on encore toucher les enfants aujourd’hui ?

Ce texte de Pierre Delion, pédopsychiatre, développe l'importance du toucher dans le développement de l' enfant.. A une époque où des affaires d’abus ont conduit à une inhibition générale du toucher comme moyen de communication entre adulte et enfant, il s’agit d’aborder le toucher avec nuances et de prévoir, pour les professionnels, des moyens d’en parler de façon aisée afin de se prémunir des avatars qui peuvent toujours survenir dans les relations entre adultes et enfants.

Ce texte est disponible en version pdf et epub, également en librairie

Numéro de collection: 
86

[Livre] Introduire l'enfant au social

Ce livre de Marie Masson, licenciée en psychologie, analyse le développement de l'enfant de 2 ans et demi à 3 ans pour penser ses besoins de continuité relationnelle, d'attention individualisée, d’interactions langagières, de motricité... à concilier aux réalités de l'école et des lieux collectifs. Une lecture qui donne des bases solides pour penser l'accueil du jeune enfant en maternellles au retour du confinement.

Ce texte disponible en librairie, en Belgique et en France. Ce livre reste disponible en téléchargement (version pdf et epub).

Numéro de collection: 
85

[Livre] TDAH Trouble Déficitaire de l'Attention, avec ou sans Hyperactivité

  • TDAH, hyperactivité, troubles de l’attention, agitation... Ces troubles sont au coeur des préoccupations des parents, des professionnels de l’éducation et de la santé face aux souffrances de l’enfant.

Maladie à médiquer pour les uns, symptômes à comprendre pour les autres...
Comment s’y retrouver aujourd’hui ? Les médicaments, sont-ils prescrits à bon escient ? Quelles pistes de prises en charge tiendront compte de manière globale de la réalité de l’enfant et de sa famille ?

Ce livre (64 pages) est adressé à toutes les structures de la petite enfance et de l'aide à la jeunesse et disponible gratuitement pour tous, en téléchargement (PDF et Epub)

Numéro de collection: 
84

[Livre] Développement et troubles de l’enfant 1-4 ans

Second volet du premier âge, ce texe de Marie-Paule Durieux, pédopsychiatre, envisage le développment de l'enfant de 1 à 4 ans afin de mieux comprendre les processus psychiques à l'oeuvre à cette phase du développement pour identifer les dysfonctionnements à travers les symptômes que présente le petit enfant.

Numéro de collection: 
83

[Livre] Cet art qui éduque

Avant le Musée, la forêt...

[...] La forêt avant le musée : conduire les enfants dans la clairière, leur faire écouter, toucher, regarder, sentir les arbres, les écorces, les feuillages, le bourdonnement des insectes et les chants des oiseaux. Et en effet, osons le demander : à quoi bon le musée si le tableau n’est pas attendu et lu comme l’expression sensible d’une expérience intense, comme la cristallisation d’une expérience du monde qui recoupe la mienne ? À quoi bon la danse et la chorégraphie si le mouvement des danseurs sur la scène ne prolonge pas d’une certaine façon celui de mon propre corps dans l’expérience ordinaire ? Sous l’œuvre quelle qu'elle soit, il y a une relation au monde qui engage tout entier et doit aussi, et même  d'abord, être éduquée. Cette éducation, parce qu’elle vivifie le lien de la sensibilité et de la culture, fait de l’expérience esthétique le fondement nécessaire de l’éducation artistique et même l’une des bases de l’éducation

Extrait du livre "Cet art qui éduque" Temps d'arrêt, 2015, PP45-46 

Numéro de collection: 
82

[Livre] La nécessité de parler aux bébés

Dans ce texte, disponible en librairie, Annette Watillon, pédopsychiatre, décrit le besoin de parler au bébé pour l'accueillir au monde mais aussi pour lui expliquer ce qui se passe dans sa famille et lui permettre de franchir les choses difficiles de la vie.

Numéro de collection: 
81

[Livre] Rites de virilité à l’adolescence

A l’adolescence, nombre de conduites à risque masculines relèvent de rites de virilité, de rites de l’entre-soi. Cette image de soi à glorifier alimente des formes de violence parfois ultimes telles les tueries scolaires, le djihadisme. S’y retrouvent, l’impossibilité de s’identifier aux autres, une haine farouche qui tient lieu d’affiliation au monde, une fascination pour l’image et le sentiment d’atteindre une sorte d’immortalité par la virulence de l’acte. L’ouvrage est surtout centré sur les différentes formes de violences masculines.

Numéro de collection: 
80

[Livre] La violence envers les enfants, approche transculturelle

Ce texte est disponible en librairie. Marie- Rose Moro, psychiatre aborde la diversité culturelle de nos sociétés qui ouvre sur la nécessité de la penser comme une ressource. En matière de protection de l’enfance, attribuer à l’autre culture des pratiques maltraitantes est souvent une mise à distance, un réflexe pour occulter sa responsabilité à prendre en compte les violences à l’œuvre qui touchent les enfants dans toutes les cultures.   

Numéro de collection: 
79

 Imprimer la page