Professionnels

[Livre] Les trésors de l'ennui

Numéro de collection: 
94

"L’ennui, dans nos représentations contemporaines, est devenu un symptôme qui transforme l’homme en l’ombre de lui-même, en un être inhabité. Nous condamnons l’ennui, le pourchassons.

À l’ère du plein, à l’heure où tout se consomme et se remplit, parler d’ennui peut sembler surprenant, et même provocateur. Car l’objectif semble être d’éradiquer, de mettre aux abonnés absents cet ennui vu comme le vide, le rien, caractéristique de l’enfant râleur ou de l’adulte fardeau qui ne veut rien faire de sa vie.
Et pourtant…

[Livre] La vitalité relationnelle du bébé

Numéro de collection: 
92

Dès la grossesse, le bébé fait preuve d’un véritable appétit à entrer en relation avec ses parents et influence leur « devenir parent ». Au travers des trois grands registres de l’échange de la première année de la vie - l’oralité, le regard et la voix - l’auteure présente les signes de développement et les signes de souffrance du bébé afin de prévenir des troubles relationnels précoces et au-delà, reconnaître les signes précoces de risque autistique.

[Livre] La violence des jeunes : punir ou éduquer ?

Numéro de collection: 
89

Véronique le Goaziou, sociologue, analyse la violence des jeunes délinquants ou violents incarnés par les figures du «  jeune de quartier  » ou du «  jeune radicalisé  ». La pénalisation n’est pas l’unique solution, en dépit du recours croissant à la justice observé ces derniers temps. Il faut aussi compter sur les adultes, les familles, les parents et redire la force et l’efficacité de la pratique éducative et de la prévention. Ce livre est disponible en librairie.

[Livre] TDAH Trouble Déficitaire de l'Attention, avec ou sans Hyperactivité

Numéro de collection: 
84
  • TDAH, hyperactivité, troubles de l’attention, agitation... Ces troubles sont au coeur des préoccupations des parents, des professionnels de l’éducation et de la santé face aux souffrances de l’enfant.

Maladie à médiquer pour les uns, symptômes à comprendre pour les autres...
Comment s’y retrouver aujourd’hui ? Les médicaments, sont-ils prescrits à bon escient ? Quelles pistes de prises en charge tiendront compte de manière globale de la réalité de l’enfant et de sa famille ?

Ce livre (64 pages) est adressé à toutes les structures de la petite enfance et de l'aide à la jeunesse et disponible gratuitement pour tous, en téléchargement (PDF et Epub)

[Texte] Pour quelles raisons un enfant ne parle-t-il pas des maltraitances qu’il subit ?

Au moment où un cas de maltraitance est avéré pour un enfant en âge de parler, la question se pose souvent de savoir pour quelles raisons celui-ci a gardé le silence et ne s’est pas confié, par exemple, à un professionnel qui l’entoure. La question que nous allons nous poser ici est « pourquoi cet enfant n’a-t-il pas parlé ?» plutôt que « qu’aurais-je dû faire pour qu’il parle ? ».

D’une manière générale, un enfant ne peut pas empêcher la maltraitance d’un parent....

In Points de Repère pour Prévenir la maltraitance, Temps d'arrêt,  PP 37-39, 2023

[Texte] Enfance et risques d’Internet : mythes et réalités

Internet, au même titre que tout progrès, comporte sa part de nouveaux risques. En permettant de dupliquer à des millions d’exemplaires la pensée humaine, l’imprimerie a servi aussi bien à populariser Gandhi que Mein Kampf. Le cinématographe des frères Lumière a permis la réalisation de chefs d’œuvre mais aussi le développement sans précédent de l’industrie pornographique ou la prolifération de films « grand public » ultra violents.

[Texte] Les conseils : Une machine à inhiber l’intuition des parents

Brochures, livres, contacts avec les professionnels... les parents sont inondés de conseil. Ils les cherchent, les sollicitent... Leur souci de bien faire, de ne pas se tromper, d'être le plus judicieux possible dans leur tâche d'éducateur sont à la source de leurs demandes.
Par ailleurs, l'éducation et les mécanismes du développement de l'enfant se sont érigés en sciences, ce qui pourrait laisser penser que les choses sont maitrisables dès le moment ou elles accèdent au rang de la connaissance.

[Texte] L’enfant réel n’est jamais celui qu’on a rêvé

Désirer un enfant s'inscrit pour chacun dans des processus psychiques complexes qui relèvent de son histoire générationnelle, de son expérience comme enfant, de son projet de devenir parent et des valeurs sociales ambiantes, de la culture dans laquelle on vit... Pour son enfant, chaque parent imagine le meilleur. Il le voit grand, beau et fort, lui prête toutes les qualités qu'il privilégie : intelligent, généreux, créatif, sportif.... Il l'imagine également toujours en référence à ses propres parents  [Lire la suite]

[Texte] La télévision dans les maternités : quand bébé regarde maman qui regarde la télé

Les écrans sont présents aujourd’hui dans tous les lieux de vie. Ils occupent une place primordiale. La télévision bouillonne et Internet offre un flux continu. Impossible aujourd’hui d’imaginer un univers de travail ou familial dépourvu de cette source.

Un texte paru dans "Points de repère pour prévenir la maltraitance", Temps d'arrêt, Yapaka. Egalement disponible en dépliant illustré pour mise à disposition des parents  

[Texte] Les concours de mini-miss, des prisons pour enfants

Les concours de mini-miss posent un contexte que l'on peut qualifier d'incestuel au sens où ils organisent des conditions préjudiciables à l'enfant et au développement de son intimité, de sa sexualité. Quand l'adulte se saisit de la sexualité enfantine pour l'emmener sur son terrain, il abuse de l'enfant. Le monde de l'enfance est profondément différent de celui de l'adulte. C'est la raison pour laquelle la mise en avant des enfants comme des petits adultes que ce soit dans la publicité, dans les émissions de télévision ou dans les concours de mini-miss les arrache à l'enfance pour les projeter [Lire la suite]

[Texte] L’enfant face à la mort

La mort, une réalité à découvrir
La première rencontre de l'enfant avec la mort concerne souvent l'un de ses grands-parents. Cette mort qui amène tristesse et questions s'inscrit dans le cycle de la vie de la naissance à la mort : « Il/elle était vieux/vieille, il/elle arrivait à la fin de sa vie ». La perte d'un animal familier peut aussi amener l'enfant à vivre une perte importante.

[Texte] Eduquer, une relation complémentaire entre l'adulte et l'enfant

Pour grandir, l'enfant a besoin de cohérence, de fiabilité et de repères. Fragile, il est également cet être pulsionnel, qui veut « tout tout de suite ». Ses parents et éducateurs, l'aident peu à peu à quitter cette position toute-puissante au bénéfice d'autres investissements : accepter de retarder le plaisir immédiat pour élargir son horizon. Cette frustration nécessaire va l'aider à devenir un être sociable.

[Vidéo] De l’adolescence ordinaire à l’adolescence effondrée en reflet du monde en crise

Michèle Benhaïm (03:34), psychologue, rappelle que toute adolescence est traversée par l'anxiété et une certaine tristesse. En effet, cette période est un temps de deuils, de désillusion, de pertes, de renoncements, de renouveau, de séparations... Tous ces mouvements liés à la puberté génèrent une part de déprime, de morosité [Lire la suite]

[Audio] «Les dilemmes de terrain, l’évolution au cours de ces dernières années»

Un exposé de Philippe Noël, ingénieur civil, président du CPAS de Namur, vice-président de la Fédération des CPAS de Wallonie, à l'occasion du Colloque "Le secret professionnel démantelé. Les terroristes font-ils la loi ?" organisé ce 6 mai 2017 par l’APPPsy et l’Association Syndicale des Magistrats. 

[Audio] "Le secret professionnel, un devoir obsolète dans la société hyper-connectée d’aujourd’hui ?"

Mot d'ouverture de M.Yvon Englert, gynécologue obstétricien, premier président du Comité national de bioéthique, recteur de l’Université Libre de Bruxelles à l'occasion du Colloque "Le secret professionnel démantelé. Les terroristes font-ils la loi ?" organisé ce 6 mai 2017 par l’APPPsy et l’Association Syndicale des Magistrats. 

Retrouvez les autres conférences de ce Colloque sur cette page.

[Audio] Conférence de Pierre Delion : "Enfants difficiles : normal, pathologique ?"

Lors du colloque "On les appelle enfants difficiles..." organisé par le Conseil Scientifique de l'ONE - Hainaut, le pédopsychiatre et psychanalyste Pierre Delion insiste sur l'importance d'aider les parents à être les plus pertinents possible avec leur enfant, et de savoir trouver les personnes ressources adéquates. Il déplie par un retour rapide sur le développement de l'enfant ce qui peut expliquer les difficultés éducatives, et expose par quelques exemples la démarche d'un pédopsychiatre pour avancer avec l'enfant, ses parents, son médecin et les partenaires.

[Audio] L’école contribue-t-elle à la santé psychique des jeunes ?

Jean-Pierre Lebrun s'interroge sur l'affrontement de deux forces contradictoires : l' individualité aujourd'hui valorisée au point que l'enfant est maintenu dans sa toute puissance première et l'exigence de la vie sociale qui réfère irréductiblement au collectif. La violence des jeunes y trouve un terreau valorisant l'agir et les passages à l'acte au détriment de la parole.

Cartes de voeux de fin d'année

Nous vous souhaitons une année de parole et d’écoute. Parler, c’est créer des liens. Et tricoter des liens, ça réchauffe. Nous avons toutes et tous bien besoin de ces moments chaleureux ponctués de surprises qui font de nous des vivants-parlants.  Parler c’est aussi oser prendre un risque, celui de ne pas trouver les mots, de ne pas être entendu,… Parler, c’est un pari. Particulièrement en situation de fragilité, en contexte de détresse, de danger, de maladie, de crise… une parole adressée à quelqu’un qui écoute est l’occasion d’un soutien, d’une aide, d’une reconnaissance. Dans nos métiers...

[Texte] La place de chacun dans la prévention

La maltraitance se déroule la plupart du temps au sein de la famille dans un quotidien souvent silencieux. La place qu’occupe chaque intervenant, animateur, puéricultrice, enseignant, éducatrice…, auprès des enfants et adolescents le positionne comme acteur de prévention de la maltraitance.  Par son implication quotidienne, sa connaissance de chaque enfant, il offre une prévention «  généraliste  »  : écouter ce que confient les enfants, leurs préoccupations, les accompagner, s’impliquer dans [...] In “Points de repère pour prévenir la maltraitance”, collectif, Temps d'arrêt, yapaka, P 31,...

[Film] Un ange à la mer

Film de fiction

La maltraitance psychologique que peut vivre un enfant est dans ce film magistralement mise en scène dans la relation entre un père fragile et son fils investi d’une tâche impossible pour l’enfance : celle de sauver son père de l’ envie d’en finir avec la vie.

 

[Livre] Naître parents - Les bons conseils, Basta !

"Certains jours, nous en avons plus qu’assez de toutes les idées reçues. On jetterait bien à la poubelle magazines, journaux, et surtout ces avis tellement « avisés » à propos du sommeil, du portage, des modes de garde, des jeux, de l’alimentation. Que de conseils contradictoires ! Par exemple, on nous dit qu’allaiter est l’idéal. Mais si l’allaitement ne se met pas en route facilement, bien vite quelqu’un nous dira d’arrêter. Puis, si au bout de huit mois, tout roule, un autre nous dira de sevrer l’enfant qui lui semble trop grand. Allez savoir qui écouter ?" Extrait du livre "Naitre parents"

[Livre] Les enfants sont rois

Roman

Le roman "Les enfants sont rois" de Delphine De Vigan met en relief le glissement de l'image sur les réseaux sociaux. Une image qui virevolte du privé en passant par l'intime pour s'exposer aux yeux de tous, sur la place publique des réseaux sociaux. Une image qui enferme chaque membre de la famille "parfaite et merveilleuse de Mélanie Claux". 

Une confusion entre maîtrise technique des outils et accompagnement des pratiques qui en découlent

Les réseaux sociaux et autres espaces numériques sont souvent des outils qui échappent à l’œil averti des adultes au prétexte qu’ils n’en maîtrisent pas les subtilités de fonctionnement. « Je ne comprends rien à Snapchat ! » devient ainsi l’argument premier avancé par de nombreux adultes (parents ou professionnels) pour se désengager de leur fonction parentale et éducative concernant l’utilisation de cet outil par les enfants. Au quotidien, la plupart des parents passent pourtant leur temps à conseiller, accompagner, aviser leurs enfants sur de multiples sujets parfois complexes qu’ils ne « ...

 Imprimer la page