Professionnels

[Livre] Travailler ensemble en institution

Ce nouveau texte de Christine Vander Borght, psychologue, ouvre une réflexion sur comment travailler ensemble au sein des institutions en posant les exigences de coopération et les conditions invariantes pour ajuster les pratiques d'éducation, d'aide ou de soin à la réalité des enfants, adolescents et adultes qui s'adressent à nous.

 

Numéro de collection: 
78

[Livre] Pour une hospitalité périnatale

"Pour les membres d'un couple et l'enfant à naître, la grossesse est l'occasion d'une double métamorphose progressive et interactive du devenir parent et du devenir humain: on ne naît pas parent à la naissance, on le devient en prénatal; le fœtus ne naît pas humain, il le devient pendant la grossesse" écrit Sylvain Missonnier, pédopsychiatre,  dans ce texte en faveur d’une clinique périnatale attentive aux processus psychiques en présence. 

Numéro de collection: 
77

[Livre] Les espaces entre vérité et mensonge

Ce texte Temps d'arrêt avec Christophe Adam, psychologue et Lambros Couloubaritsis, docteur en philosophie interroge la complexité entre vérité et mensonge pour accompagner la réflexion des professionnels de l'écoute.
Ce texte est disponible en librairie, en Belgique et en France, également disponible en téléchargement (version pdf ).

 

Numéro de collection: 
75

[Livre] Le lien civil en crise ?

La civilité au-delà des règles de savoir-vivre s’ancre dans la relation aux autres. Les discours communs dénonceraient aujourd’hui une crise du lien civil. L’incivilité serait le symptôme d’un rapport réfractaire aux règles et à la collectivité, affiliée aux formes de délinquance et de criminalité. Ce livre de Carole Gayet-Viaud, sociologue, montre une réalité plus complexe et ouvre des pistes pour les professionnels aux prises avec les conflits d’usages.

Numéro de collection: 
73

[Livre] Garde alternée: les besoins de l'enfant

Cette nouvelle édition, sous les plumes de Christine Frisch et Maurice Berger, tous deux pédopsychiatres, éclaire la question de la garde alternée à la lumière du développement de l’enfant. Age par âge, les besoins de l’enfant, notamment ses besoins de stabilité et de continuité sont étayés au travers de son attachement à ses figures parentales pour penser l’hébergement de l’enfant et les modalités de lien avec ses deux parents compte tenu de ses capacités psychiques et cognitives. 

Numéro de collection: 
72

[Livre] La maltraitance infantile, par delà la bienpensée

Disponible en libraire, ce texte de Bernard Golse analyse la difficulté de repérer les situations de maltraitance, tant du côté de la souffrance de l’enfant compte tenu de son histoire et de sa subjectivité que du côté de l’ambivalence de l’adulte à l’égard de l’enfance, ambivalence parfois à l’origine de la vocation des professionnels de ce champ.
 

Numéro de collection: 
67

[Livre] La paternalité et ses troubles

Aujourd’hui, les pères fréquentent en nombre les espaces traditionnellement réservés aux mères et aux bébés (consultations prénatales, maternités, consultations de PMI et de pédiatrie, crèches, etc.). Les professionnels, en majorité des femmes, peuvent se trouver démunis face à ces hommes engagés dans une paternité de proximité qui bouscule les représentations traditionnelles du père. Ils le sont d’autant plus que, souvent, ils n’ont bénéficié d’aucune formation sur la transition vers la paternalité et ses avatars, ainsi que sur son impact sur le couple et la vie familiale.

Cet ouvrage, émaillé d’illustrations cliniques, offre une description du processus normal du “devenir père“ et de ses perturbations. Prenant en compte les influences réciproques qui s’exercent au sein de la triade père-mère-bébé, il propose des repères pour accompagner la paternalité.

Numéro de collection: 
66

[Texte] Comment réagir aux morsures d’un enfant ?

Près de la moitié des enfants sont mordus au moins une fois pendant leur séjour à la crèche, surtout dans les groupes d'enfants de 13 à 30 mois, âge de la pulsionnalité agie.
Cependant si ces morsures sont normales à cet âge et difficilement prévisibles, elles doivent être empêchées. C'est à l'adulte de mettre des mots sur le vécu du mordeur : « tu peux être fâché ou ne être pas d'accord avec lui... », d'interdire : « ...mais tu ne peux pas mordre », de préciser la conséquence de la morsure : « ça fait mal ». Il faut dire cela à l'enfant à l'instant de la morsure et veiller aussitôt à l'éloigner et à le distraire. 

[Texte] Le déni de grossesse

Se découvrir enceinte au sixième mois de grossesse ou à l'accouchement paraît incroyable. Pourtant, cela peut arriver : on parle de « déni de grossesse » quand une femme enceinte n'a pas conscience de l'être.

Le déni est un mécanisme de défense puissant qui se manifeste par la non prise de conscience d'une partie de la réalité. Ce mécanisme renvoie à la notion de clivage : ma main droite ne sait pas ce que fait la gauche. Il n'y a même pas de conflit interne.

Quelle prévention pour la maltraitance?

Ce texte livre quelques réflexions à propos du travail de prévention générale autour de la naissance et propose des perspectives optimistes, quand on considère les troubles précoces du lien dans pratiquement la totalité des histoires de maltraitance et d’abus envers les enfants. Beaucoup plus qu’une prévention repérage ou dépistage, le travail en périnatalité promeut une prévention « promotion des compétences parentales » par un soutien humain confiant et rigoureux. 

[Vidéo] Porter, bercer le bébé : essentiel à son développement

Julianna Vamos, psychologue clinicienne explique l'importance du portage dès les premières semaines de la vie. Ce portage  joue un rôle central pour soutenir et rassurer le bébé dans sa nouvelle  vie aérienne après avoir été bercé pendant neuf mois dans le corps. 

La découverte mutuelle entre le bébé et son/ses parent(s) passe par un accordage rythmique. Petit à petit, le bébé a un besoin de se décoller du corps de l'autre pour vivre des expériences en solitaire. (02:58) 

[Vidéo] Quels sont les effets, sur l'enfant porteur de handicap, du surinvestissement excessif de certains parents?

Roger Salbreux  (02:13), pédopsychiatre, explique combien le sentiment de culpabilité qui habite les mamans d'un enfant porteur de handicap, peut, dans certains cas, les pousser à précéder chacun des besoins de leur enfant, de combler toutes ses attentes... Le développement de celui-ci est alors véritablement entravé, il ne peut pas grandir, enfermé dans ce stade de dépendance.

[Audio] "Nos jeunes face aux réseaux sociaux : p@rents connectés ?"

Dans une première partie, Emmanuel Thill, pédopsychiatre au 'Vert à soie' à Tournai, déplie le processus de construction adolescentaire qui entre en résonance avec les offres et les dynamiques présentes sur les réseaux sociaux. Ensuite, le Dr Thill répond à la question "Comment continuer à assurer les fonctions parentales, à aider l'adolescent à s'y retrouver, et surtout à ne pas s'y perdre ?".

Une conférence organisée dans le cadre de la journée "Les jeunes face aux réseaux sociaux", initiée par le Collège Sainte-Marie de Mouscron, section secondaire.

[Audio] Les professionnels autour de la naissance : la sage-femme en première ligne

Philippe Béague nous a quitté ce 24 mars 2015 mais son attention, sa manière de transmettre, sa voix  aussi douce que ferme reste en nous présente. Nous vous invitons à découvrir ou redécouvrir une conférence qu'il a tenue en 2012. Psychologue et psychanalyste, Philippe Béague était président de l'Association Françoise Dolto.

[Audio] "Les enfants d'aujourd'hui sont-ils des mutants"

Une conférence de M. Jean-Paul Gaillard - thérapeute systémicien de la famille et du couple et psychanalyste, organisée le 10 décembre 2014 par la FoCEF et le CECAFOC . 


« Les enfants d’aujourd’hui sont-ils des mutants ? » Par J.P. Gaillard, thérapeute
Découvrez sous ce lien un extrait du document paru dans Le Journal du droit des Jeunes, n° 280, décembre 2008, sous le titre :

A propos

Yapaka est un programme de prévention de la maltraitance à l'initiative du Ministère de la Fédération Wallonie-Bruxelles de Belgique. Éviter la maltraitance… Oui, mais comment ? Nous aimerions tant quelques idées fortes, un mode d'emploi, un guide pour savoir comment procéder. Mais tout comme il n'y a pas de recette miracle pour être parent parfait, il n'y a pas de réponse préfabriquée pour éviter la maltraitance. A chacun de se débrouiller... Mais cette débrouille peut s'avérer galère, détresse et solitude ou au contraire créativité pour autant que l'on trouve appui et solidarité : le coup...

 Imprimer la page