Professionnels

[Livre] Quand la parole déconfine

Numéro de collection: 
127

Ce texte de Pascal Kayaert, directeur de Télé-Accueil Bruxelles, analyse la place de la parole et la place de l’écoute. Nous vous invitons à cette lecture en préalable du webinaire du 10 décembre avec l'auteur. Un exemplaire du livre est arrivé dans vos services et institutions en octobre dernier, comme lors de chaque diffusion d'un nouveau texte Temps d'arrêt, et reste disponible en téléchargement en version pdf ou EPUB

[Livre] Le monde de l’enfance après un an de crise sanitaire

Auteur: 
Numéro de collection: 
129

Si la crise sanitaire a eu des effets très importants sur nos vies d’adultes, les enfants, en tant qu’êtres en développement, en ont subi de graves conséquences, surtout par l’intermédiaire des modifications qui sont intervenues dans le fonctionnement de nos familles, de nos groupes d’appartenance et de nos sociétés.
Dans ce nouveau Temps d'arrêt, Pierre Delion déroule un fil de pensée pour recentrer nos pratiques autour des besoins nécessaires au développement de l’enfant. Il propose également des solutions préventives institutionnelles pour parer aux effets post-traumatiques de cette crise sanitaire inédite.
Ce livre, actuellement en diffusion, est également téléchargeable en pdf ou en epub pour liseuse.

[Livre] Crise contemporaine de l'éducation - Comment soutenir les parents aujourd'hui ?

Les connaissances sur le développement de l’enfant évoluent au fil des années et sont d’une immense richesse. Elles permettent de border les tout-petits dès leur entrée dans la vie et de les accompagner peu à peu dans toutes les sphères de leur existence. Les bébés ont des compétences précoces, leur quotidien est jalonné d’apprentissages et d’expériences solitaires et sociales qui l’amènent à grandir.
Depuis quelques décennies, l’enfant est reconnu comme une personne dont les besoins sont spécifiques à son statut d’enfant. Une personne dont les adultes vont prendre soin tout au fil de sa vie pour qu’il puisse s’épanouir, grandir et prendre sa place dans le social. Pour ce faire, les enfants ont besoin d’adultes “consistants” qui servent de références dans leur construction, vers qui se tourner pour comprendre progressivement, à leur rythme, le monde où ils arrivent et grandissent. Tenir cette place aux côtés des enfants est un privilège et un défi permanent. Partager le quotidien d’un enfant (...)

[Livre] Peut-on encore toucher les enfants aujourd’hui ?

Auteur: 
Numéro de collection: 
86

Cette version, mise à jour de ce livre en regard du contexte de la crise sanitaire, est sortie fin juin 2021 pour aborder les questions actuelles relatives au  toucher avec nuances, mettre en œuvre des ajustements et anticiper les difficultés. 

Ce texte de Pierre Delion, pédopsychiatre, développe l'importance du toucher dans le développement de l' enfant. Cette question est fondamentale pour valoriser le toucher comme moyen de communication entre adulte et enfant et éviter que des contextes troublés par des affaires d’abus, des crises sanitaires ne conduisent à une inhibition générale.  Essentiel au développement de l’enfant, le toucher peut aussi être l’objet de dérives problématiques. S'en prémunir nécessite pour les professionnels des espaces pour en parler en équipe.

[Livre] Puissance de l’imaginaire à l’adolescence

Numéro de collection: 
126

Ce texte de Ivan Darrault-Harris, professeur émérite de sciences du langage et sémioticien, interroge la métamorphose identitaire qui mène l’adolescent à s’imaginer être à la source de son existence en récusant d’être né de ses parents desquels il veut se dégager. Ce fantasme dit « d’auto-engendrement » inscrit l’adolescent dans une quête pour naître à lui-même et s’éveiller à une nouvelle existence. Comprendre ce chemin semé de passages à l’acte, mises en danger, mais, aussi, jeux d’écriture, créations d’avatars, de pseudo… comme autant de modalités sombres ou lumineuses que l’adolescence explore est l'objet de ce nouveau livre Temps d'arrêt. 

[Livre] La parentalité désorientée, mal du XXIe siècle ?

Numéro de collection: 
125

Ludovic Gadeau, docteur en psychologie clinique et pathologique, souligne en quoi l’expérience et la pratique de la parentalité sont aujourd’hui bien différentes de ce qu’elles étaient hier.

Le passage de la société moderne à l’hypermodernité a engendré avec les progrès exponentiels de la technoscience, des bouleversements sociaux et psychologiques sans précédent. On en repère la marque jusque dans la sphère familiale et singulièrement dans ce qui constitue les assises de l’être-parent. Parents désemparés, débordés, en burn out…, ce texte analyse les fragilités contemporaines de la parentalité en regard des logiques sociales et psychologiques de cette évolution. Les professionnels trouveront dans ce texte des points d’appui pour accompagner les parents individuellement et collectivement.

[Livre] Naître et grandir

Numéro de collection: 
124

Ce nouveau Temps d’arrêt de l’historien Jacques Gélis donne, à la lueur du passé, un éclairage particulièrement saillant aujourd’hui en pleine pandémie, sur la place de l’enfant, sa singularité et les conditions de sa venue au monde. Auparavant, dans une société à dominante rurale, l’enfant appartenait autant à la lignée qu’à ses parents. Et, dans un monde où la vie était d’une grande fragilité, ce qui primait, c’était la perpétuation de la grande famille des vivants et des ancêtres morts.

[Livre] Accueillir la vie en temps de pandémie

Numéro de collection: 
122

Accueillir la vie dans ce contexte sanitaire, potentiellement traumatique, doit particulièrement se penser avec les parents, entre professionnels et avec tous les acteurs du « corps social ». Dans ce nouveau "Temps d'arrêt" Pascale Gustin, psychologue, renoue avec les liens indispensables pour accueillir le nouveau-né dans une histoire transgénérationnelle, collective pour éviter que le confinement ne devienne une prison pour le bébé et sa famille. Pour les professionnels, il s’agit de retrouver le plaisir et le sens du travail d’équipe sans faire l’impasse sur l’indispensable présence « en réel » que requièrent les liens périnataux. 

[Livre] L’entrée dans le langage

Numéro de collection: 
123

Ce nouveau Temps d'arrêt de Jean-Claude Quentel, professeur en sciences du langage et Anne Deneuville, orthophoniste, analyse l'aventure humaine que soutient le langage : l'ouverture au monde du nouveau-né dans un bain de paroles, la compréhension progressive par l'enfant des sons et des mots, la verbalisation fondée sur sa capacité d’abstraction et la logique.  Ce livre analyse les différents registres du langage et les difficultés ou pathologies qui y apparaissent. Il se fonde donc sur une approche multifactorielle du langage. Il traite en même temps des difficultés qui se font jour dans son apprentissage et insiste sur le fait qu’un trouble qui s’observe dans le langage n’est pas nécessairement un trouble du langage lui-même.

[Livre] Ensauvagement du monde, violence des jeunes

Numéro de collection: 
121

[...] Faute de tiers, il n’y a plus d’écart pour penser le monde, et les adolescents doivent négocier seuls avec l’archaïque en eux qui fait retour explosif sur la scène du social. Ils tentent de se délester de cette part d’ombre qui les déborde. Et, pour peu que la flambée pubertaire survienne sur fond de désintégration du lien familial et social, l’adolescent à la dérive revit ses terreurs d’abandon, tout en revendiquant son indépendance. Dans ce méli-mélo d’amour et de haine, d’appel et de rejet, la traversée adolescente, si elle n’est pas soutenue par des relations stables et fiables, ressemble alors à un jeu de massacre, un enjeu d’existence toujours aux limites de l’inexistence. Alors ils se jettent à l’aveugle dans le vide de leur vie. Une rage de vivre, qui en passe par le flirt avec la mort, la mort, appelée pour mieux être maîtrisée, convoquée pour mieux être éloignée jusqu’à ce que les plus fragiles y sombrent pour de bon. Défier la mort pour se prouver qu’on est vivant, c’est le rêve de toute-puissance là où ils souffrent de leur impuissance. Leur escalade vient court-circuiter l’angoisse, et leur violence sous pression fait reculer le temps de la dépression. [...]
in Danièle Epstein, Ensauvagement du monde, violence des jeunes, p 41,  Temps d'arrêt, décembre 2020

 

[Texte] Devenir adulte après une enfance écorchée

On s’interroge souvent sur le devenir des enfants victimes de mauvais traitements (négligences,  carences, abus, violences,...). Comment vont-ils grandir ? Quels adultes vont-ils devenir ? D’autant qu’un adage empoisonné revient fréquemment : un enfant maltraité deviendra un parent maltraitant. Disons-le d’emblée, ce genre de raccourci n’est pas avéré ; dans le domaine psychique, les choses sont bien plus complexes.

[Texte] La place de chacun dans la prévention

La maltraitance se déroule la plupart du temps au sein de la famille dans un quotidien souvent silencieux. La place qu’occupe chaque intervenant, animateur, puéricultrice, enseignant, éducatrice…, auprès des enfants et adolescents le positionne comme acteur de prévention de la maltraitance. Par son implication quotidienne, sa connaissance de chaque enfant, il offre une prévention « généraliste » : écouter ce que confient les enfants, leurs préoccupations, les accompagner, s’impliquer dans un dialogue, observer leurs difficultés, leurs changements d’attitude, [Lire la suite]

[Texte] Les réseaux sociaux, lieux de socialisation à l’adolescence

Les réseaux sociaux, utilisés tant par les adolescents que par les adultes, ont modifié le rapport aux autres, au temps, à l’espace, aux apprentissages… S’ils constituent de fabuleux moyens de rester en contact à travers le monde, de déployer la créativité, d’échanger, de s’informer, de rassembler, de mobiliser…, ils sont également vecteurs de nombreuses questions aiguisées par la réalité adolescentaire.

[Texte] Comment aider les enfants en cas d’événement tragique ?

Quand surgit un fait divers dramatique largement relayé par les médias, un événement plus proche comme le suicide d’un parent d’élève ou la mort accidentelle d’un enfant, les adultes se demandent entre autre comment réagiront les enfants. Resteront-ils silencieux ? Poseront-ils des questions? Feront-ils des cauchemars ? Présenteront-ils des angoisses ? Seront-ils surexcités ? En garderont-ils des traces ? Et quelle peut être la «bonne» attitude des adultes, des enseignants, des éducateurs ? Ce dépliant est disponible au téléchargement sur cette page.

[Texte] Le jeu libre

Le jeu libre, sans consigne, autogéré, spontané et dont le seul but est de prendre du plaisir vient à l’enfant dès son plus jeune âge : le tout-petit joue avec sa bouche, sa voix, son corps tout entier. C’est sa manière d’appréhender le monde, de le découvrir. Cet éveil est soutenu et étayé par la présence ajustée, encourageante et bienveillante de l’adulte.

D’abord jouer avec son corps, puis petit à petit faire des constructions [Lire la suite

[Texte] Une majorité sexuelle à 14 ans ? Au profit de qui ?

Régulièrement des velléités législatives tentent d’abaisser l’âge de la majorité sexuelle dans une visée affichée d’harmoniser la loi. Qu’en penser au regard de l’intérêt des jeunes ? Une loi doit-elle se baser sur l’âge des premières fois pour régler les questions de majorité ? Doit-elle suivre le ton donné par l’environnement économique et sociétal sans prendre en compte les questions liées au développement même d’un adolescent ? Que « disent » les adultes aux adolescents en prenant ce type de disposition législative ?

[Texte] L’image : l’enfant face au regard numérique

Depuis les photographies en noir et blanc jusqu’au partage de vidéos sur les réseaux sociaux, l’image a de tout temps marqué la vie sociale et familiale. Elle garde des traces des événements, atteste d’un nouveau statut, ponctue les étapes de l’existence : naissance, décès, anniversaire, balade en forêt, voyage ou tout simplement soirée entre amis … Mais l’image peut également échapper à son auteur initial, devenir objet de moqueries ou de vengeance, de preuve ou de contrôle.

[Texte] Faut-il prévenir les enfants des abus sexuels ?

Régulièrement, l’actualité met en exergue un fait d’abus sexuel ou de maltraitance. La dramatisation excessive ou l’extrême focalisation sur des événements rares peut avoir des effets nocifs. Aux premières lignes, les enseignants, les éducateurs s’interrogent sur le bien fondé de tel ou tel programme de prévention. Retrouvez ce texte dans le livre "Points de repère pour prévenir la maltraitance".

[Texte] Le porno et les ados

La question de la sexualité est au cœur de l’adolescence, moment de remaniement identitaire, de tâtonnements, de curiosité. Les adolescents s’interrogent sur ce qu’est un adulte, sur la rencontre intime avec l’autre, sur ce que l’autre leur veut.

Dans ce temps d’éveil, de première rencontre avec la sexualité, l’impact de la pornographie sur les jeunes questionne. Certains soulignent la représentation sexiste et technique des relations intimes et sexuelles véhiculée par le porno qui présente un modèle de la sexualité basé, entre autres, sur la performance pour les garçons et sur la soumission pour les filles. D’autres évoquent les questions d'addiction au porno. [Lire la suite]

[Podcast Webinaire Yapaka] L’attrait des challenges numériques pour les adolescents : un défi identitaire à accompagner

[Ce webinaire avec Marion Haza a eu lieu le vendredi 26 juin 2020]

L'usage des outils numériques intensifié pour tous depuis la crise sanitaire répond entre autres à un enjeu salutaire d'évasion, de maintien du lien social ... 
Dans ce paysage numérique, les défis lancés sur la toile ont la part belle. Entre défis créatifs et défis destructeurs, comment penser leurs retentissements sur les plus vulnérables et les adolescents en particulier ? 

[Podcast Webinaire Yapaka] Déconfinement Covid-19: la nécessité de penser le retour des enfants en maternelles

 

[Le webinaire a eu lieu avec Marie Masson le vendredi 29 mai 2020]
Dans le contexte actuel, la rentrée scolaire appelle à penser le retour des enfants à l’école maternelle pour considérer au premier plan les besoins de l’enfant de 2 ans et demi à 6 ans. Penser et anticiper les questions dans ce contexte doit être élaboré. Comment tenir compte des besoins de continuité et de sécurité de l’enfant ? Comment organiser les espaces collectifs, privilégier le jeu, les récréations ? Ces différentes questions sont abordées à la lumière du développement de l’enfant et de ses besoins. 

[Podcast Webinaire Yapaka] Faire famille au temps du confinement et en sortir : comment renouer autour de l’enfant l’alliance éducative entre adultes ?

[Un webinaire avec Daniel Coum, psychologue clinicien, psychanalyste a eu lieu le vendredi 15 mai 2020]
Dans ce contexte d’après confinement, penser l’alliance éducative entre parents et professionnels de l’enfance, de l’éducation, de la culture, du sport… se pose dans une complexité multiple : Comment, alors que la cellule familiale s’est occupée seule du quotidien de l’enfant dans ce temps particulier, pouvoir renouer avec la confiance entre adultes pour aider l’enfant à grandir ?  

[Podcast Webinaire Yapaka] Accompagner en pensant la crise Covid-19 en phases

[Le Webinaire a eu lieu avec Delphine Pennewaert le 29 avril 2020] 
Nous vous invitons à (re)découvrir la conférence qui s'est déroulée en ligne pour mieux comprendre les différentes phases de la crise Covid-19 à la lumière de la psychologie de crise. L'attention sera d’ajuster l’aide et l’accompagnement des enfants, des adolescents et des parents dans ce contexte inédit...

[Podcast Webinaire Yapaka] Covid-19 : du confinement au tracing

[Cette conférence a eu lieu avec Vincent Magos le 8 mai 2020]
L’apparition du virus a complètement modifié notre quotidien. Nous avons dû rester chez nous, n’avons plus pu serrer notre famille dans nos bras et allons être pistés par un service ou des applications de tracing. Comment penser et organiser la juste balance entre des impératifs de santé publique et les bases d’une société démocratique, entre contrôles nécessaires et libertés individuelles ? 

[Podcast Webinaire Yapaka] Comment accompagner les devenant parents et leurs tout-petits en temps de crise ?

[Le Webinaire a eu avec Pascale Gustin lieu le 24 avril 2020] 
Nous vous invitons à (re)découvrir la conférence qui s'est déroulée en ligne pour penser ensemble comment soutenir le parent en devenir, les premières semaines avec le bébé et l'ouverture au monde dans ce contexte de crise sanitaire et de confinement.

Formations pour les professionnels du monde scolaire

Que faire en cas d’inquiétude par rapport à une situation de maltraitance infantile ? Comment réagir aux confidences d’un enfant dévoilant une maltraitance ? Puis-je parler ? A qui parler ? Que dit la loi ? Quel dialogue nouer avec les parents autour de cette question ? Comment prévenir la violence dans mon école ? … Voici autant de questions auxquelles les acteurs et actrices du monde scolaire (enseignant-e-s, PMS, directions, éducateur-trice-s, ...) peuvent se trouver confrontés. Parce qu’elle constitue un lieu de vie, l’école, la classe…est un endroit où l’enfant peut trouver un espace...

[Extrait du livre Jeu t'aime] Sur le ring

Faut-il laisser les enfants se battre et jouer à la guerre? Faut-il les en empêcher ? «Jeux de main, jeux de vilain», dit la ritournelle. Dans les jeux de bagarre, il y a bien sûr de l’agressivité et souvent la volonté d’annuler l’autre ou de le condamner à l’immobilité. «Tu meurs ! T’es mort ! Bouge plus !». Bien entendu, il y a des versions plus dures et des versions plus douces. Mais, quoi qu’il en soit, le plaisir du jeu est alors de parvenir à contraindre physiquement l’autre... sans lui faire mal. Chose que l’adulte devra souvent rappeler. Extrait du livre "Jeu t'aime" p.23 disponible...

[Extrait de livre] Faire récit pour attraper le fil des générations

L'identité narrative […] La permanence de soi, pour se construire et se consolider, va passer par les autres, car un sujet humain nepeut se forger par lui-même. L’autre est indispensable à notre survie dès les premiers instants de la vie et ce, tout au long de notre vie. Il en est de même pour l’accès à notre histoire : sans un autre qui énonce les prémices de notre histoire, nous ne pouvons pas nous la représenter. Un bébé a beau avoir été présent à sa naissance, il ne peut se rappeler ce moment à la mémoire parce qu’il n’en a pas les capacités cognitives. Il a néanmoins en lui la trace d’...

[Extrait] Etre parents, c'est ... se préoccuper du vécu de l'enfant

Colères répétées, peur de la récréation, refus d’aller à la piscine, dégoût soudain pour certains aliments… Nous sentons que notre enfant vit quelque chose de fort qu’il ne parvient pas à exprimer autrement que par son comportement. Et même s’il devient alors excessif, voire insupportable, cherchons à comprendre, à traduire ce qui lui arrive. Est-ce que cela ne va pas à l’école ? Pense-t-il que personne ne l’aime ? Sommes-nous assez présents ? Est-ce si difficile pour lui avec les autres enfants ? Est-il angoissé par quelque chose ? [lire la suite] (Extrait du livre "Etre parents, c'est..."...

[Extrait du livre Jeu t'aime] Souvenirs, souvenirs...

Demandez à chacun autour de vous de raconter un souvenir de jeu d’enfance. Quel que soit l’âge, les souvenirs ouvrent souvent sur des bêtises qui se racontent avec un plaisir infini. Mais il y a aussi d’autres souvenirs de jeux, très touchants, qu’on raconte avec beaucoup d’émotion. Car même quand on est à l’âge d’être grand-mère ou grand-père, on peut retrouver intact au fond de soi l’enfant imaginatif et rieur qu’on a été autrefois. Tous les enfants jouent ! Malheureusement, certains d’entre nous n’en ont pas souvenir. Mais ils pourront alors certainement raconter un jeu auquel ils ont...

[Extrait de livre] Papa, pas maman

Jusqu’il y a peu, on attendait des pères qu’ils soient un support pour leur compagne, qu’ils remplissent un rôle séparateur entre elle et l’enfant et assurent une fonction d’autorité dans la famille. Mais ces derniers temps, nous autres pères avons pris plaisir à pouponner et nous aimons les échanges tendres et affectueux avec nos tout-petits. Nous [Lire la suite] In Naître parents, p 58-59, yapaka

[Extrait du livre] Jouer pour grandir

L’imagination de l’enfant est connue pour être débordante et il est vrai que les histoires qu’il raconte et invente, semblent illimitées. L’aire de jeux qu’ils se sont créée pour inventer ainsi des scénarii tous plus invraisemblables les uns que les autres, a été appelée par D. Winnicott « l’aire d’illusion ». Cette aire est un espace-temps durant lequel les enfants jouent à faire semblant, à être un autre que soi, mais aussi à projeter ses pires cauchemars les jouant encore et encore pour les exorciser le plus possible. Les thèmes de la mort, de la pauvreté, de la perte, de la violence, du...

[Etat des lieux] Récrés "Jeu t'aime"

Vous avez installé le dispositif des Récrés "Jeu t'aime" dans votre école ? Vos retours d'expérience nous intéressent (même si le dispositif n'est plus proposé actuellement dans votre structure)! En effet, 8 ans après son lancement, nous souhaiterions avoir des retours concrets des lieux qui se sont lancés dans l'aventure, les points positifs, les difficultés rencontrées,... Les observations de chacune et chacun sont précieuses pour faire évoluer le dispositif et pour inspirer celles et ceux qui souhaitent à leur tour l'implanter dans leur école. Nous vous proposons soit de compléter le...

[Livre] Jouer pour grandir

L’imagination de l’enfant est connue pour être débordante et il est vrai que les histoires qu’il raconte et invente, semblent illimitées. L’aire de jeux qu’ils se sont créée pour inventer ainsi des scénarios tous plus invraisemblables les uns que les autres, a été appelée par D. Winnicott « l’aire d’illusion ». Cette aire est un espace-temps durant lequel les enfants jouent à faire semblant, à être un autre que soi, mais aussi à projeter ses pires cauchemars les jouant encore et encore pour [Lire la suite]

 Imprimer la page