Professionnels

[Livre] Prévenir la maltraitance

" Penser l’environnement amène à penser bien au-delà de la famille nucléaire et de ses éventuelles défaillances. Un parent défaillant, négligent voire maltraitant n’est pas nécessairement un « mauvais » parent, ni un pervers. Il peut se trouver en difficulté en raison de sa propre histoire ou d’événements relatifs à sa vie actuelle ; une perte d’emploi, par exemple. De plus, rien n’est inéluctable, la croyance « enfant maltraité, parent maltraitants » est une ineptie. Il est extrêmement touchant de voir, en consultation, comment des parents se débattent pour sortir du cercle infernal de la répétition de génération en génération.
De la même manière qu’un enfant se développe d’autant mieux qu’il ressentira un amour inconditionnel (y compris dans la sanction), l’adulte devient parent s’il peut expérimenter une solidarité de base, surtout quand il est mal assuré. D’où l’importance de considérer le parent « maltraitant » comme quelqu’un qui nous ressemble. Dans des situations similaires, nous aurions pu également être défaillants ; il nécessite donc aide et solidarité avant répression  (quelquefois nécessaire, ne nous voilons pas la face).
Mais l’intervenant se trouve parfois très démuni  : la temporalité du développement de l’enfant ne permet pas d’attendre la maturation parentale. Comment alors venir en aide à l’enfant ? Ici encore, le fait d’être dans un environnement solidaire, de pouvoir compter sur la famille élargie, une amie, un voisin… peut faire toute la différence. Il est des rencontres lumineuses qui changent la vie ; grâce à une famille d’accueil par exemple.
On voit pourquoi il est essentiel que la prévention de la maltraitance soit fondée sur la solidarité et non le soupçon.
"

Extrait du livre Temps d'arrêt "Prévenir la maltraitance" de Vincent Magos, p. 12-13.

Numéro de collection: 
100

[Livre] L’attachement, un lien revisité à l’adolescence

L’émergence de la sexualité, les remaniements identitaires, les enjeux liés à l’autonomisation sont autant de facteurs d’insécurité pour les adolescents et leurs parents. Ce texte propose une lecture dynamique de l’adolescence par la lorgnette de la théorie de l’attachement.

Numéro de collection: 
99

[Livre] Evolution du traitement des ruptures familiales

Dans ce nouveau texte Temps d'arrêt, Benoit Bastard, sociologue analyse le basculement dans la manière de règler les questions familiales lors des séparations : passant d'un modèle décisionnel tutélaire à une recherche de solution par les parents eux-mêmes. La médiation, entre autre, offre un outil pertinent dans cette voie. 

 

Numéro de collection: 
98

[Livre] Les risques d'une éducation sans peine

L’école est en difficulté. En témoignent au quotidien, accrocs et dérapages d’être ensemble : harcèlement, phobie scolaire, violence « gratuite », affaiblissement de la légitimité des adultes…
A l’heure où le lien social est façonné par le diktat de la liberté individuelle au détriment du collectif, le processus de socialisation s’en trouve affaibli.
Désormais, l’école est devenue le lieu où s’affrontent deux forces contradictoires : l’individualité de l’enfant maintenu dans sa toute-puissance première et l’exigence de la vie scolaire irréductiblement référée au fonctionnement du collectif.
Cette opposition n’est pas nouvelle. Mais, l’auteur indique en quoi l’état des forces en présence s’est modifié au détriment de l’éducation et donc du développement même de l’enfant et de l’adolescent. 

Numéro de collection: 
91

[Livre] Les jeunes, la sexualité et la violence

Dans ce texte, Véronique Le Goaziou, sociologue et ethnologue, analyse un focus sous haute surveillance : jeunesse, sexualité et violence. Les grands interdits sexuels ont faibli dans nos sociétés et la sexualité juvénile, détachée du cadre affectivo-conjugal, est aujourd’hui admise. Sur fond actuel de normes sexuelles multiples, les déviances sexuelles des jeunes, réelles ou supposées, et plus encore leurs actes sexuels violents font l’objet de maints questionnements.

 

Numéro de collection: 
97

[Livre] Coopérer autour des écrans

Pascal Minotte, psychologue, questionne notre place éducative dans l'accompagnement des enfants et adolescents aux usages des écrans. Tenant compte de nos propres pratiques des écrans et de nos représentations à leur égard, il nous revient de rester attentif à cette posture éducative. Ce texte invite à penser les questions et difficultés qui se posent à nous : comment accompagner les enfants et les adolescents dans leurs usages des écrans ?

Comment être une ressource pour eux alors que nous pensons qu’ils maîtrisent mieux que nous les outils ? Accompagner les nouvelles générations dans leurs usages des écrans nécessite aussi de dépasser les apparences et de se connecter au sens qu’elles donnent à leurs pratiques.

Disponible en version PDF .

 

Numéro de collection: 
96

[Livre] Paradoxes et dépendance à l’adolescence

Les conflits naissent de la tension entre la peur de l'abandon et l'angoisse d'intrusion du jeune. Ce paradoxe peut pousser certains adolescents à la destructivité comme créativité du pauvre, c'est-à-dire de celui qui se sent impuissant. Avant de s'effondrer, de disparaître, un acte de vie, prométhéen en quelque sorte, reste toujours possible : détruire !

Ce texte de Philippe Jeammet, psychiatre, est disponible en librairie, en Belgique et en France. Ce livre reste disponible en téléchargement (version pdf et epub).

Numéro de collection: 
36

[Livre] Prévenir la violence par la discussion à visée philosophique

Dans ce livre Temps d'arrêt, Michel Tozzi ouvre une piste éducative pour prévenir incivilités, violences et harcèlement entre enfants dès le plus jeune âge  : celle d’engager avec les enfants dès 4 ans des échanges sous forme de discussions à visée démocratique et philosophique (DVDP). Discuter, c’est suspendre le passage à l’acte corporel ou verbal ; c’est se donner le temps de la réflexion dans un espace organisé par des règles démocratiques. Ce texte sert de support à la formation des ateliers de la pensée joueuse.

Numéro de collection: 
95

[Livre] Les trésors de l'ennui

De l’ennui à l’expérience –
de l’expérience à la pensée –
de la pensée à la liberté d’être
 
 

 [...]

In Sophie Marinopoulos, "Les trésors de l'ennui ",Temps d'arrêt, yapaka, novembre 2017, pp 56-58 

Ce livre Temps d'arrêt peut exceptionnellement être commandé par mail à yapaka@yapaka.be (pour la Belgique uniquement). Il est également téléchargeable en version PDF  et epub .

Numéro de collection: 
94

Les signes de souffrance psychique chez l’enfant

Repérer la souffrance psychique chez l'enfant est certes moins compliqué que d'en saisir le sens et la traiter avec les adultes concernés par le mal-être de cet enfant. Tout repérage, évaluation, démarche diagnostique, doit donc intégrer la question suivante : « Qu'en dire et qu'en faire avec les adultes qui ont la responsabilité de l'enfant au quotidien, et qu'en perçoivent ou qu'en ont perçu ces derniers ? »

[Texte] Le harcèlement, un conflit contemporain (pas) comme les autres

Le harcèlement à l’école occupe de plus en plus l’avant de la scène. Une bagarre entre enfants, une moquerie qui en entraîne d’autres, un groupe d’enfants qui se ligue contre un camarade, d’autres assistent. La domination et le rapport de force s’installent. L’un s’affirme dans une relation qui le renforce tandis que l’autre se résigne et s’enferme dans le silence et la honte. Tout cela sous les yeux des pairs qui ne savent souvent pas trop comment se positionner.

Un texte paru dans le livre  "Points de repère pour prévenir la maltraitance".

Troubles de l'apprentissage : les dangers du (sur-) diagnostic

Au cours de ces 50 dernières années, la société a globalement évolué vers une individualisation et un estompement des repères. Dans ce cadre, les attentes vis-à-vis de l’école ont fortement évolué : l’institution-école, socialement structurante, était porteuse d’espoir, a priori bonne pour tous et considérée comme principal moteur de l’ascenseur social. Mais, actuellement, les institutions ne sont plus valorisées et, de son côté,  l’école n’a pas répondu à toutes les attentes. Dans le même temps,  l’impératif social de réussite scolaire n’a pas décrû, que du contraire.

Comment comprendre mon émotion face à ce parent, à cet enfant ?

Les expériences de notre enfance poursuivent leur effet à l’âge adulte au point d’imprimer leur marque sur certains de nos choix ou de nous amener à rejouer de vieux scénarios avec notre conjoint, notre patron, nos amis, les personnes avec qui nous travaillons. Ce mécanisme s’appelle le transfert car inconsciemment nous transférons des sentiments, des modes de relation sur une personne autre que le destinataire initial. [...]

[Texte] La permanence des équipes éducatives aide à se construire

Répondre aux besoins de continuité et de sécurité de l'enfant appelle à une permanence des équipes éducatives. Cette pérénnité du personnel crée un cadre sécurisant et pour les professionnels et pour l'enfant. Sans quoi, le risque, présent dans toute institution, est de « lâcher » psychiquement l’enfant. Et, il importe de donner l’occasion à l’enfant de « faire l’expérience de soi-même dans la continuité d’être » (Winnicot)...

L’enfant pris dans la séparation parentale

Séparation parentale, synonyme de crise

Qu’une séparation parentale soit soudaine ou qu’elle fasse suite à des années de conflits, qu’elle soit consensuelle ou conflictuelle, elle marque toujours une crise. Un déséquilibre survient, le quotidien, les repères que parents et enfants avaient connus jusqu’alors sont bouleversés. Cette phase de décomposition familiale confronte chacun à un panel d’émotions, de difficultés, de questions et tous y réagiront selon leur histoire, leur tempérament, leurs croyances, leurs fragilités.

Retrouver un certain équilibre, reconstruire son monde après un tel événement prend du temps, nécessite de la patience et va mobiliser les capacités d’adaptation de chacun.

Et que le divorce soit presque devenu une norme sociale ne change rien au fait que cela reste une épreuve à traverser ...

Le dépliant illustré de ce texte est disponible en téléchargement.

Les bonnes raisons pour une mère de haïr son beau bébé...parfois.

La maman qui couve son bébé d'un regard aimant est une image éternelle : l'enfant désiré ne peut être qu'aimé, tout le temps, toujours.
Pourtant ces images idéalisées voilent une réalité nettement plus complexe : chaque mère a éprouvé des sentiments négatifs vis-à-vis de son bébé, voire de la haine. Comment comprendre ces mouvements qui surgissent brusquement et provoquent culpabilité et honte ?
 
Ce texte peut être téléchargé et imprimé sous forme de dépliant illustré afin d'être mis à disposition du public.

Domestiquer les écrans au rythme de l'enfant

Les écrans occupent désormais une place prépondérante dans nos vies et celles de nos enfants. Mais quelles conséquences cela peut-il avoir sur eux? Disposer de repères temporels peut aider parents et professionnels à adapter la consommation des écrans en fonction de l'âge des enfants.

Un texte paru dans la dernière édition de "Points de repère pour prévenir la maltraitance"

[Audio] Précarité familiale, isolement maternel et politiques de soutien à la parentalité : paradoxes et perspectives

Un exposé de Gérard Neyrand, sociologue, psychologue et professeur à l’Université de Toulouse, à l'occasion du colloque « Atouts parents », organisé le 30 janvier 2018, par le Groupe Santé Josaphat et de la FLCPF En collaboration avec Praxis, Le méridien SSM , La Gerbe SSM , A.N.A.I.S. SSM , O.N.E. et La Maison Rue Verte.

[Audio] La construction historique de la question du soutien des parents en France

Un exposé de Gérard Neyrand, sociologue, professeur à l’Université de Toulouse, à l'occasion du Colloque "L'action publique en direction des parents : quels problèmes ? quelles réponses ?", organisé le 19 septembre 2017 par La Direction des statistiques, des études et de la recherche de la Caisse nationale des allocations familiales, en partenariat avec l'Ecole des hautes études en sciences sociale.

[Audio] Clôture du Colloque "Le secret professionnel démantelé. Les terroristes font-ils la loi ?"

Un exposé de Myriam Saduis, comédienne, metteure en scène, auteure de Amor mundi, d’après Hannah Arendt,  à l'occasion du Colloque "Le secret professionnel démantelé. Les terroristes font-ils la loi ?" organisé ce 6 mai 2017 par l’APPPsy et l’Association Syndicale des Magistrats. 

[Audio] «L'effritement du secret professionnel et de la sécurité sociale»

Ecoutez en ligne cette conférence de Vanessa De Greef, docteure en droit, lors du Colloque "Le secret professionnel démantelé. Les terroristes font-ils la loi ?" du 6 mai 17 organisé par l’APPPsy et l’Association Syndicale des Magistrats.

Si vous souhaitez, vous aussi, que votre conférence soit enregistrée et reprise sur notre site, n'hésitez pas à envoyer un mail à yapaka@yapaka.be reprenant le programme de votre conférence, après accord, nous vous enverrons un enregistreur accompagné de son mode d'emploi.    

Festen

Film de fiction

Tout le monde a été invité pour les soixante ans du chef de famille. La famille, les amis se retrouvent dans le manoir d'Helge Klingenfelt. Christian, le fils aîné de Helge, est chargé par son père de dire quelques mots au cours du dîner sur sa soeur jumelle, Linda, morte un an plus tôt.

La chasse

Film de fiction

Après un divorce difficile, Lucas, 40 ans, a une nouvelle copine, un nouvel emploi et est sur le point de renouer des liens avec son fils adolescent, Marcus. Et puis, les choses commencent à mal tourner. Pas beaucoup. Une remarque. Un mensonge. Tandis que la neige se met à tomber et qu'on allume les guirlandes de Noël, ce mensonge se propage comme un virus. Le choc et la méfiance prennent des proportions énormes et la petite communauté succombe à l'hystérie. Lucas doit lutter seul pour sauver sa peau et sa dignité.

L'Étranger en moi [Film]

Film de fiction

Rebecca et Julian attendent leur premier enfant et se réjouissent à l’idée d’accueillir ce bébé. Mais les sentiments de la jeune femme changent du tout au tout après la naissance de Lukas. Paniquée et impuissante, elle s’aperçoit qu’elle ne ressent rien pour lui. Personne autour d’elle ne semble s’en rendre compte. Elle n’ose pas en parler par honte de ne pas être une mère exemplaire.

Sages femmes

Documentaire

Dans un contexte toujours plus médicalisé, un groupe de sages-femmes propose à Genève un accompagnement à la naissance différent.

Pendant 6 mois, le réalisateur Frédéric Choffat a suivi trois sages-femmes et trois couples dans cette aventure.

Classes vertes [Film]

Film de fiction

Jonathan, 7 ans, fait sa valise. Demain il part en classes vertes avec l'école. Mais sa maman nʼa pas envie quʼil parte. Et l'amour d'une maman, c'est bien connu, ça peut faire des ravages…

Un court métrage admirablement réalisé qui pourrait être montré en amorce de discussions en équipe, de formations,...

 Imprimer la page